Heureusement qu’il y a des personnes sérieuses dans le monde du logiciel libre :)

J’ai l’habitude de me moquer des travers du monde du logiciel libre, avec les dérives comme la dictature du choix, les distributions GNU/Linux redondantes et / ou inutiles, certains forks à la con comme pour Audacity.

Il y a une dizaine de jours – au moment où je rédige cet article – je parlais d’une série de bugs que j’avais rapporté. La semaine était tellement orientée bugs, qu’un deuxième article avait vu le jour.

J’ai pu apprécier le sérieux de certains développeurs ou d’équipes de développement qui ne prennent pas les problèmes par dessus la jambe. Ça fait toujours plaisir.

Prenons donc les bugs un par un.

Le bug avec Xorg 1.20.12 ? Il est en cours de résolution. Il y avait plusieurs couches à appliquer. Autant dire que le bug est virtuellement corrigé.

Le bug de compilation dans Qemu ? Corrigé lui aussi, même si un autre bug rend l’utilisation du duo qemu 6.1 en cours de finition et VirtualManager un brin laxatif 🙁

Pour finir le premier billet qui parlait de la semaine à bug, le problème rencontré pour la compilation de Vice semble être lié à gcc 11.1.x. Heureusement que clang existe pour le remplacer !

Continuer la lecture de « Heureusement qu’il y a des personnes sérieuses dans le monde du logiciel libre 🙂 »

Y a pas à dire… Il y a des semaines à bugs…

Il y a des semaines qui commencent en fanfare sur le plan informatique. Celle qui a commencé le 12 juillet est une semaine qui va être bien chargée côté bugs rapportés sur les différents projets que j’utilise au quotidien.

Aveu préliminaire : j’utilise pas mal de logiciels en version de développement, il est donc normal que je sois face à des bugs. Pour être plus clair, oui, je cherche la merde.

Tout a commencé dimanche 11 juillet dans l’après-midi. En voulant mettre en place une machine virtuelle avec EndeavourOS à l’intérieur, je m’aperçois de la présence de plantages avec LightDM. En fouillant sur l’outil de suivi de bugs d’Archlinux, je tombe sur une entrée qui colle à mon problème.

Je finis par trouver le bug correspondant sur l’outil de suivi de Xorg, et après avoir recherché le code responsable, je trouve l’ajout qui semble être responsable du merdier.

Premier bug de la semaine en voie d’avancement pour la correction. Le deuxième est plus marrant, car on pourrait parler de bug en cascade. Je m’explique.

Je suis utilisateur et mainteneur sur AUR de qemu-git, la version de développement de Qemu qui est un peu la version 100% libre de VirtualBox. Oui, je sais que les puristes vont sortir les torches et préparer le bûcher pour m’y faire cuire comme une merguez, mais c’est pour l’image.

Aux alentours du 7 juillet, j’avais rapporté un bug de compilation qui faisait que le processus s’arrêtait très tôt. Un correctif a été créé et ajouté dans un lot d’autres correctifs. Pour le moment, tout allait bien. Mais non.

Je tente donc lundi après-midi de faire compiler une nouvelle version de développement pour voir si le code ajouté est correct. C’est le cas, mais j’ai droit à un nouveau plantage plutôt tardif du processus de compilation.

J’ai donc ouvert un autre bug dans la foulée… On parie que le correctif pour ce problème fera exploser en vol une nouvelle fois la compilation ?

J’ai aussi parlé rapidement d’un bug que j’ai découvert dans la version de développement de Dosbox-X, mais je vous renvoie à l’article correspondant.

Déjà 4 bugs, et on est que mardi matin… Mais quand on aime, on ne compte pas.

Ce matin, je voulais faire compiler le code de développement de l’émulateur Vice (Commodore PET, Vic20, C64/128, Plus4) et j’ai eu droit à un autre bug de compilation.

Un cinquième bug, le quatrième que j’ai ouvert en l’espace de moins de 36 heures, rédigeant ce billet vers 10 h 00 du matin.

Sur le forum d’EndeavourOS, j’ai pris comme « surnom » sur ma fiche un humoristique « Bugman approved! ». À croire qu’en ce moment, ça me colle bien à la peau !

En vrac’ de fin de semaine

Petit en vrac’ en ce début de mois de mai.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

La petite vidéo habituelle de chaque billet en vrac’. Cette fois-ci, une vidéo consacré à un logiciel dont je suis étonné qu’il existe encore, SeaMonkey.

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Petit en vrac’ en ce dernier samedi de février 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

    • Dans la série « tant mieux pour les personnes qui l’utilisent », je demande la huitième révision majeure de la Mageia Linux.
    • Vous êtes un h4ck3rz ? Alors la Kali Linux 2021.1 est disponible pour vous !
    • Dans la série « des rollings releases quasiment inconnues », je demande la nouvelle version de la Gecko Rolling, une OpenSuSE Tumbleweed avec le dépot packman activé par défaut.

https://github.com/geckolinux/geckolinux-project/releases/tag/210221.999

https://friedpixels.itch.io/parachute

Côté culture ?

Le groupe de post-rock « Collapse » continue sa campagne de financement participatif qui court jusqu’au 8 avril 2021 pour leur quatrième album, « Ἀνάγκη ».

Pour finir ce court billet, le dernier épisode de « C’est Trolldi, c’est permis » en date, publié le 26 février 2021. Oui, c’est franchement mochissime !

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac. À moins d’une dizaine de jours de la pire fête commerciale de l’année, quoi de neuf ?

Côté logiciel libre, informatique et internet.

    • Pour les fans de BSD libre, je demande TrueOS 17.12 avec entre autres choses l’environnement Lumina Desktop 1.4, OpenRC pour gérer les services et une base FreeBSD 12 encore en développement où je rédige ce rapide billet.
    • Elle a failli manquer la fin de l’année, mais l’excellente MX Linux 17 pointe le bout de son nez, basée sur la Debian GNU/Linux Stretch.
    • LinuxMint rajoute les versions 18.3 de ses saveurs Xfce et KDE. Pour les fans uniquement de la distribution centrée sur Cinnamon et Mate-Desktop 🙂
    • Pour les amateurs de virtualisation, je demande Qemu 2.11.0 publié le 13 décembre 2017. Faut bien varier les plaisirs avec VirtualBox, non ?

Côté culture ?

Bon week-end !

En vrac’ mercurien.

Un rapide en vrac’ mixte de milieu de semaine. Un peu court, mais en ce moment, je recharge mes batteries qui sont bien à plat 🙁

Commençons par le logiciel libre :

Côté musique et livre ?

Voila, c’est tout pour aujourd’hui et bonne journée.

En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque semaine, quelques liens jetés en vrac’ pour s’occuper de la fin de semaine. Commençons par le logiciel libre.

  • Vous aimez vivre dangereusement ? Utiliser une version non finie de Plasma 5.4 vous branche ? Alors, jetez un oeil du côté de l’annonce de la « Archlinux Canada Dry », j’ai nommé la KaOS. L’annonce en franglais vous donnera tous les détails techniques. Pour les personnes curieuses, une capture d’écran un peu plus bas.
  • Beastie a fini d’affuter sa fourche… FreeBSD 10.2 est enfin annoncé comme stable, avec plein de bonnes choses, dont une compatibilité linux mise au goût du jour 🙂
  • Fan de virtualisation libre ? Vous avez de la chance, la nouvelle version majeure, la 2.4.0 de Qemu pointe le bout de ses octets. Plus d’info sur le changelog qui va bien.
  • Le papa de la HandyLinux a réactivé son blog. Attention, c’est du très lourd 😉

Parlons culture maintenant.

Ajout au 16 août 2015 : à la demande d’Isabelle Rozenn-Mari, je rajoute les précisions suivantes, directement copié du courrier que j’ai reçu de sa part  :

Autre point à souligner : ce roman participe au concours des auteurs indépendants sur Amazon, alors c’est le moment de me soutenir !!! Pour cela, il vous suffit, après lecture, de le noter et de laisser un commentaire.

En parallèle, je vous invite également à participer à mon propre concours afin de tenter de gagner un livre papier dédicacé. Pour cela, il vous suffit de m’envoyer un petit mot pour me dire que vous participez en me précisant votre nom d’utilisateur sur Amazon.

L’adresse de contact d’Isabelle se trouve sur son site personnel.

Le tirage des 3 gagnant(e)s se fera en octobre.

Fin de la parenthèse 😉

Comme promis, la capture d’écran de la KaOS avec Plasma 5.4rc.

KaOS 2015.08 - Plasma 5.4rc

Voila, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère qu’en écoutant de la bonne musique, mon projet scriptural en cours arrivera à redémarrer un tant soit peu, étant donné qu’il est au point mort ou presque depuis plusieurs mois 🙁

Bon week-end !

En vrac’ rapide et libre avant le long week-end pascal.

Avant un long week-end pascal, en espérant que vous n’abuserez pas du chocolat, un petit en vrac’ rapide et libre.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui !

En vrac’ rapide et libre de fin de semaine :)

Pour fêter la mi-juin 2013, un petit en vrac’ rapide et libre.

C’est tout pour aujourd’hui. C’est le week-end qui approche, faut pas en demander plus, hein 😀

Qemu 1.5 : un début de concurrence pour Gnome Boxes ?

J’ai parlé de Gnome Boxes, l’interface utilisateur graphique de qemu pour Gnome dans un billet de novembre 2012.

M’occupant le paquet qemu-git sur AUR, j’ai pu constaté quelques modifications intéressante au niveau du code de qemu, en jetant un oeil sur le dépot git de développement.

La première modification a été postée le 21 février 2013 en fin de journée, et le texte qui l’accompagne est clair :

gtk: make default UI (v5)

A user can still enable SDL with ‘-sdl’ or ‘-display sdl’ but start making the
default display GTK by default.

I’d also like to deprecate the SDL display and remove it in a few releases.

Une traduction rapide donne :

gtk : en faire l’Interface Utilisateur par défaut (v5)

Un utilisateur peut toujours activer SDL avec ‘-sdl’ ou ‘-display sdl’ mais commençons à proposer l’affichage GTK par défaut.

Je voudrais aussi déprécier l’affichage SDL et l’enlever dans quelques versions.

Cette modification m’a permis de trouver un message sur la liste de publication de Qemu où on apprend que cette modification est en cours depuis… 7 ans 🙂

Continuer la lecture de « Qemu 1.5 : un début de concurrence pour Gnome Boxes ? »

En vrac’ rapide et libre de milieu de semaine.

Allez, vrac’ons un peu 😉

C’est tout pour aujourd’hui !

Installer et utiliser Gnome Boxes sur Archlinux.

La présence de Gnome Boxes (alias Machines) sur la version béta de la Fedora Linux 18, j’ai voulu tester le logiciel sur Archlinux. Cela a nécessité la compilation et l’installation de : celt0.5.1, cegui-0.6, libcacard, spice-protocol, spice, usb-redir, spice-gtk3, libvirt-glib, libosinfo, gnome-boxes

Sans oublier le paquet qemu-kvm-spice pour l’émulation. Une fois tout installé, il est simple de configurer une nouvelle machine virtuelle. Les disques virtuels OS sont stockés dans ~/.local/share/gnome-boxes/images.

Continuer la lecture de « Installer et utiliser Gnome Boxes sur Archlinux. »

Zenix 2.0 : une distribution Zen ;)

Fouinant sur LinuxTracker, je suis tombé sur une distribution nommée Zenix. Je me suis dit, encore une dérivée d’Ubuntu. Et finalement non 🙂

Ce n’est pas une énième dérivée de la distribution reine. Mais de la reine mère, j’ai nommé Debian GNU/Linux.

Un peu à l’image des Ubuntu Christian Edition ou autre Sabily, c’est une distribution qui est à destination des personnes bouddhistes ou proche du Bouddhisme, le tout sans tomber dans l’excès d’outils dédiés, ni du matériel dédiés à outrance.

Je n’ai pas utilisé le torrent fourni, mais ce bon vieux wget.

[fred@fredo-arch download]$ wget -c http://phillw.net/zenix-2.0-amd64.iso
–2011-05-29 12:15:33– http://phillw.net/zenix-2.0-amd64.iso
Résolution de phillw.net… 72.55.186.69
Connexion vers phillw.net|72.55.186.69|:80…connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse…200 OK
Longueur: 616562688 (588M) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : «zenix-2.0-amd64.iso»

100%[======================================>] 616 562 688 584K/s ds 17m 40s

2011-05-29 12:33:13 (568 KB/s) – «zenix-2.0-amd64.iso» sauvegardé [616562688/616562688]

J’ai ensuite utilisé la machine habituelle. Cependant, comme la distribution utilise OpenBox, j’ai préféré utiliser le pilote vmware fourni avec qemu, le pilote cirrus ayant tendance à avoir quelques problèmes quand il s’agit d’OpenBox 🙁


[fred@fredo-arch download]$ qemu-img create -f qed disk.img 32G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=34359738368 cluster_size=0 table_size=0
[fred@fredo-arch download]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom zenix-2.0-amd64.iso -vga vmware -boot cd &

J’ai demandé l’installation graphique dès le démarrage du LiveCD.

Continuer la lecture de « Zenix 2.0 : une distribution Zen 😉 »

En vrac’ rapide et libre.

Un petit vrac pour finir la semaine.

C’est tout pour aujourd’hui !

PureOS Gnome 1.0 2010 : pas vraiment au point ou c’est qemu/kvm qui est bugué à mort ?

PureOS, c’est une version francisée et simplifiée de la Debian GNU/Linux testing. Récupérable via bittorrent, elle permet d’avoir directement un système en français. Après avoir récupéré l’image ISO via freetorrent, je l’ai lancé dans une machine virtuelle classique : 1,5 GiO de mémoire vive, 32 GiO de disque :

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f raw disk-pure.img 32G
Formatting 'disk-pure.img', fmt=raw size=34359738368
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm32 -hda disk-pure.img -cdrom PureOS_Gnome_10_2010_FR.iso -boot d &

kvm32 étant un alias pour :

qemu -enable-kvm -localtime -soundhw all -k fr -m 1500 -net user -net nic,model=rtl8139

Continuer la lecture de « PureOS Gnome 1.0 2010 : pas vraiment au point ou c’est qemu/kvm qui est bugué à mort ? »