Vieux geek, épisode 350 : MS-Windows Millenium et ses jeux en version internet

Dans un article de juin 2021, j’évoquais l’arrivée des jeux multijoueurs en ligne en 1999.

Microsoft, toujours à l’écoute de la dernière tendance pour lui faire gagner de nouvelles parts de marché décida de se lancer dans les jeux en ligne, des jeux bien plus pacifiques que des FPS comme Quake 3 Arena et Unreal Tournament 99.

Il les introduisit avec une des versions les moins aimées de MS-Windows, j’ai nommé Millenium. Oui, il n’y avait pas que la restauration système côté nouveautés, dont j’ai parlé en juillet 2018.

Pour vous montrer les dits jeux – même s’il est techniquement impossible de les lancer de nos jours, les serveurs nécessaires ayant dû être recyclé depuis une petite éternité – j’ai installé dans Pcem deux MS-Windows : 98Se et Millenium.

Vous avez pu le voir, les ajouts en question ne sont plus trop fonctionnel même si MSN Games (le nouveau nom de Zone.com) est toujours disponible. En tout cas, c’était un coup d’essai pas franchement audacieux, mais de nos jours, jouer en ligne est devenu si courant que ce premier effort sorti il y a près de 25 ans – au moment où j’enregistre cette vidéo – était quand même notable.

De retour. Quel bilan de cette courte pause ?

Le 12 juillet je mettais le blog en pause estivale, car il en avait bien besoin. Après des mois plutôt bien remplis, je sentais le besoin de lever le pied. Et bien m’en a pris. Il y a eu quelques péripéties avec le serveur qui héberge le blog, l’instance peertube et d’autres services. Une histoire de disques durs en fin de vie. Le genre de situations qu’on aime à éviter.

Sans rentrer dans les détails, ce fut une longue semaine marquée par une indisponibilité obligatoire du blog et de l’instance peertube. Mais maintenant, tout cela est du passé, et espérons que les disques de remplacements tiendront quelques années avant de péter un boulon.

Après tout, cela fait plus de trois ans que le blog est hébergé sur un serveur dédié, et les indisponibilités ont été de l’ordre de quelques heures chaque semestre. Quasiment rien au final !

Informatiquement parlant, je suis victime d’un bug à la con dans la version 1.2.1 de Pipewire. J’ai ouvert un rapport de bug chez Archlinux et l’autre chez Pipewire. La situation est en cours d’évolution et la résolution finale va prendre plus de temps que prévu. Au moins, des propositions sont faites pour faire bouger les choses 🙂

J’espère simplement que ces bugs seront bientôt de l’histoire ancienne, surtout que je serai en déplacement durant la semaine du 5 août. Mais cela ne m’empêchera pas de poster un ou deux articles durant la dite semaine, histoire d’alimenter le blog.

Enfin, j’ai pu me remettre à écrire et j’ai récupéré un vieux projet qui prenait la poussière depuis plusieurs années. Le tout est d’espérer que l’inspiration ne me fera pas faux bond trop rapidement.

Et maintenant, on retourne aux affaires sérieuses, sur un blog fraichement passé en WordPress version 6.6… Et dire que j’ai commencé l’aventure avec WordPress 1.5 en septembre 2005… Bientôt 19 ans, comme le temps passe !

Mise en pause estivale du blog.

Bonjour à toutes et à tous.

Comme tout le monde, le blog sera en repos estival jusqu’au 20/25 juillet. Faire une pause est sûrement la meilleure des choses à faire en ce moment.

Rendez-vous donc en fin de mois pour de nouveaux articles !

Bonne fin de journée !

En vrac’ de milieu de semaine…

Petit en vrac’ en ce deuxième mercredi de juillet 2024.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • C’est officiel. Pour la Fedora 41, la session X11 de Gnome ne sera plus disponible par défaut. Elle restera néanmoins disponible sur les dépôts de la distribution.
  • Toujours dans le monde RedHatien, le projet travaille sur un remplaçant de grub, nmbl pour No More Boot Loader. Plus d’infos dans cette présentation.
  • La DGLFI de la semaine. Une base Ubuntu 22.04 LTS avec Lxde, vous savez l’environnement à l’abandon suite à la montée en puissance de LXQT. Ça donne le projet Omega Linux qui ne demande que… 17 Go d’espace sur le disque dur/SSD de l’ordinateur !
  • Après Planet X16, un port du jeu Planet X3 pour le rétro-ordinateur Commander X16, David Murray vient de finaliser une nouvelle version du port de son jeu « Attack of the PETSCII Robots » pour le Commander X16. Au menu ? Nouveaux graphismes, un niveau bonus (« River Death » déjà disponible au moins pour le Commodore 128 et le port IBM PC), des bugs corrigés et plein d’autres choses. Vous pouvez le télécharger pour un vrai Commander X16 ou l’émulateur qui va bien.
  • Vous aimez les jeux de plateformes ? Alors le jeu « Stick Man Arok Edition » pour le Commodore Plus/4 pourra vous intéresser.

Côté culture ?

Rien cette fois-ci.

Sur ce, bonne fin de semaine !

Ajout le 10 juillet à 19 h 35. J’ai lancé mon émulateur pour le Commander X16 et j’ai joué la carte bonus « River Death ». Bon visionnage.

En vrac’ de milieu de semaine…

Moyen en vrac’ en ce premier mercredi de juillet 2024.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Rien cette fois-ci.

Sur ce, bonne fin de semaine !

J’suis d’humeur nostalgeek, ça vous dérange pas ?

Par moment, je regrette l’internet des années 1990 jusqu’à l’explosion de la bulle internet. Je ne regrette pas les connexions lentes ni les factures parfois astronomiques de téléphone. Je ne regrette pas le cri de la porteuse pour accrocher la connexion.

Ce que je regrette, c’est que n’était pas du pur business même si Amazon et eBay existaient déjà à l’époque.

Je regrette la grande période des sites avec les frames. L’époque où on lisait le code HTML pour savoir comment implémenter telle apparence.

Je regrette la période des Netscape Navigator / Communicator et d’Internet Explorer 3 et 4…

L’époque où les courriers électroniques étaient du simple texte, sans les moindres fioritures telles que les images.

L’époque des premiers virus envoyés par courrier électronique qui utilisaient du VBS (Virtual Basic Script) qui polluaient la vie des utilisateurs de MS Windows. Linux ? Les distributions de multipliaient comme des champignons dans un milieu de culture.

Oui, je regrette cette époque, mais je ne regrette pas les fenêtres pop-up, ancêtre de la pollution publicitaire que l’on subit actuellement.

Avez-vous connu cette époque ? Ou êtes-vous arrivé plus tard ?

Vieux geek, épisode 349 : ah, les easter eggs de MS-Office dans les années 1990.

Cet article est la suite de l’épisode 348, où j’avais montré les easter eggs principaux de MS-Windows 3.1, 95 et 98.

Il était logique qu’un article complémentaire soit rédigé et consacré aux MS-Office contemporains, à savoir MS-Office 4.3, 95 et 97.

Quelques détails croustillants : MS-Office 4.3 est composé de 40 disquettes qu’il faut introduire à tour de rôle. Cela me rappelle mon service militaire où j’ai dû plus d’une fois me taper l’installation de cette version en serrant les fesses durant l’opération. On craignait de tomber sur une disquette foirée dans le lot.

En machine virtuelle, le risque est de zéro, mais qu’est-ce que c’est barbant. Une capture d’écran de PCem montre le moment où je devais insérer la disquette n°25…

Pour Microsoft Office 97, j’ai dû installer DirectX 5, sinon les easter eggs ne s’affichaient pas ou de manière réduite. J’ai donc fait une vidéo pour montrer les easter eggs du duo principal Microsoft Word et Microsoft Excel de chaque génération.

Bon, mis à part PCem qui m’a causé quelques crasses – vive les aléas du direct – vu avez pu voir l’inventivité des développeurs, spécialement ceux de Microsoft Excel 🙂

Et non, il n’y aura pas de troisième épisode consacré aux easter eggs. Promis, juré, craché !

Les jeux d’aventure textuels, quand y en a plus, y en a encore !

J’ai déjà eu l’occasion de parler de mon amour pour les jeux d’aventure qu’ils soient textuels, semi-graphique voire en point’n’click.

Les jeux d’aventures sont parfois des clins d’oeil à des franchises célèbres, voire ils se positionnent dans une franchise donnée.

Dans le cas du dernier jeu de Richard Derocher – j’avais déjà parler de son titre précédent, « Castle Quest » dans un article vieux geek – du moins au 29 juin 2024, on se plonge dans un univers qui fait penser à celui d’Indiana Jones.

En effet, le jeu s’appelle « Iowa Jack and the Crystals of Chaos » que l’on peut traduire par « Iowa Jack et les cristaux du Chaos », on se retrouve dans un monde à la Indiana Jones. Même époque, les années 1930 et toujours les mêmes ennemis, les plus que classiques nazis.

Même si le jeu n’a qu’une palette limitée de commandes, cela est compensée par une introduction qui fait bien 8 pages, des graphismes monochromes d’une grande finesse et quelques musiques de temps en temps.

Le jeu est disponible pour le Commodore 64 et le Commodore 128 (en mode 80 colonnes).

Comme l’a précisé l’auteur, c’est un jeu qui peut servir d’initiation pour les personnes qui débutent dans le monde des aventures textuelles ou comme un petit jeu pour se détendre pour les personnes un peu plus aguerries.

En effet, je cite l’auteur :

This is an easy game overall, so it’s perfect for newcomers to the genre, or advanced players who want a quick adventure break.

Ce qui donne traduit :

Il s’agit d’un jeu facile dans l’ensemble, parfait pour les nouveaux venus dans le genre, ou pour les joueurs expérimentés qui souhaitent faire une petite aventure rapide.

Continuer la lecture de « Les jeux d’aventure textuels, quand y en a plus, y en a encore ! »

En vrac’ de fin de semaine…

Petit en vrac’ en ce dernier samedi du mois de juin 2024.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Haiku, la réécriture libre du mythique BeOS s’approche petit à petit de sa version R1 bêta 5, dixit un journal de Linuxfr.org.
  • Wayland prend encore du galon ? Canonical a décidé de l’activer même avec des pilotes pour les cartes Nvidia, dixit Distrowatch.
  • Le jeu de plateformes « Tony – Montezuma’s Gold » sera bientôt disponible sur le ZX Spectrum, dixit IndieRetroNews.
  • Le jeu de réflexion « Shift » est désormais disponible pour l’Amiga avec 8 niveaux complémentaire par rapport aux version pour ordinosaures 8 bits.
  • Un petit jeu d’aventure textuel en anglais simple et costaud (spécialement le troisième chapitre) vient de sortir pour le Commodore 64 et le Commodore 128. Son nom, « Iowa Jack and the Crystals of Chaos ». Oui, c’est un hommage à Indiana Jones. Il faut compter une bonne heure et demi pour en voir la fin.

Côté culture ?

Rien cette fois ci.

Sur ce, bon week-end

Vieux geek, épisode 348 : ah, les easter eggs de MS-Windows dans les années 1990.

Les easter egg en informatique, ce sont des fonctionnalités cachées qui la plupart du temps permet de connaitre qui est à l’origine de quel produit. Un site très fourni sur les easter eggs se trouve à l’adresse https://eeggs.com/

Dans les années 1990, les développeurs de Microsoft ont en mis partout, que ce soit dans MS-Windows ou dans les outils bureautiques, voire le navigateur internet. La pratique a été officiellement interdite chez Microsoft à compter de 2002. Dommage 🙁

Dans le cadre de ce court article, je vais parler des easter eggs concernant MS-Windows 3.1, MS-Windows 95 et 98.

Ce sont ceux que j’ai connu entre 1995 et 1999. Si l’easter egg de MS-Windows 3.1x est assez simple à trouver, celui de MS-Windows 95 est des plus capricieux. Celui de MS-Windows 98 est le plus avancé et aussi le plus multimédia des trois.

J’ai donc enregistrer une vidéo qui montre les easter eggs en action, même si celui de MS-Windows 95 m’a envoyé paître.

Vous l’avez vu – et merci youtube pour l’easter egg de MS-Windows 95 – c’était sûrement les parties les mieux codées de l’ensemble. Cela aurait été bête qu’un easter egg ne provoque un écran bleu de la mort.

Quant à l’easter egg bonus dans la vidéo, il ne faut pas oublier qu’à compter de MS-Windows 98, Internet Explorer faisait partie de l’OS, dixit Microsoft !