Après 43 épisodes consacrés aux distributions GNU/Linux Franchement Inutiles, quel bilan ?

Il y a environ 5 ans, durant l’été 2016, devant le nombre toujours plus important de distributions dont l’intérêt était proche de zéro, je lançais quand j’étais encore youtubeur, la série des DGLFI. J’ai depuis migré l’ensemble sur mon compte peertube.fr.

Depuis, en comptant les épisodes bilans et les épisodes réguliers, je suis arrivé le 19 juillet 2021 au 43ème épisode que vous trouverez ci-dessous.

Dans l’épisode qui faisait le bilan de la première « saison », sur 11 distributions, il en restait 8 en vie, cf la capture d’écran ci-après.

Depuis, la SwagArch et la Cubuntu nous ont quitté. Donc 6 sur les 11 de la première « saison » des DGLFI.

Pour la saison 2, allant de l’épisode 13 au 25, bien que la vidéo bilan se limitait à l’époque à l’épisode 21, à cause d’un recul trop faible pour les épisodes 22 à 24.

Sur les 9, 2 étaient mortes. Depuis, la CondresOS, la NetRunner Rolling, la RareOS nous ont quitté. Ce qui ne fait plus que 5 projets qui ont survécu.

Depuis, donc il me reste à faire le bilan des épisodes 22, 23, 24 et des épisodes 26 à 40, histoire d’avoir au minimum 3 mois de recul. Sur les 18 épisodes, le 29 étant complémentaire au 25, combien de distributions sont encore vivantes ? Faisons donc le bilan en vidéo.

Sur les 17 épisodes et donc distributions citées, il en reste 10 de vivantes dont 2 sont indexées sur distrowatch. Un bilan plutôt positif pour les projets survivants, même si l’idée que les projets redondants ne durent pas longtemps est plutôt contredite ici.

Sur les 37 épisodes et donc projets en relation, en l’espace de 5 ans, il reste 20 sur 37. Ce qui est énorme. Encore une fois, le « darwinisme logiciel » dont certaines personnes parlent est inexistant.

Je dis cela, mais je dis rien.

Allez, sans rancune et bonne fin de journée.

9 réflexions sur « Après 43 épisodes consacrés aux distributions GNU/Linux Franchement Inutiles, quel bilan ? »

  1. salut Fred ,

    bon blague a part (sortons les mouchoirs) quand je vois tes capture d’écran se moment de nostalgie ou tu étais sous Mate….

    Donc ! Faire autant de distribution pour !? bin rien une poignée de dev qui ont tenter quelque choses parfois par defis pour eux même ou juste une lubis ou bien un gros con qui voulais faire a sa mode… bref a quand cette arrêt de conneries de faire des distributions forcément en retard et mauvaises , comment inciter les utilisateurs a seulement tester quelque temps linux !?
    Eh bien pas avec cela…

  2. Pour moi, le bilan est simple et tient en une phrase : « le temps ne fait rien à l’affaire ». Et je doute que cela change, hélas…

  3. Bonjour, j’ai l’impression que la Storm-OS de 2021 basée sur Arch est née en 2021 et n’est pas celle qui avait été testée à l’époque ? Car il y avait aussi une StormOS (linux pour aspirateur ?) basée sur NCP(?) née en 2016 et du nom de son auteur Stormont. Et je ne confond pas avec Storm Linux non plus 😉
    Cordialement

  4. Un choix gargantuesque de distributions, et pourtant après presque 12 ans d’utilisation je n’accroche toujours qu’avec Archlinux ou Ubuntu. Et encore, pour ce dernier faut même plus me parler des variantes ni des versions non LTS.
    Ça me fait le même effet que quand j’arrive au supermarché et que je vois un rayon chips qui fait 20 mètres de large lol

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer