Manjaro Unity, cette fois, c’est la bonne pour Unity en dehors d’Ubuntu ?

J’ai appris l’existence ce matin d’une ISO pour le duo Manjaro et Unity. Sur le fil consacré à Manjaro Unity, on apprend que le projet est en phase de release candidate (un peu précoce pour être une RC ?) et que le projet est soutenu par le grand patron chez Manjaro, j’ai nommé Philip Müller.

J’avais d’abord pensé que c’était une erreur, mais l’image ISO est tellement grosse (3,7 Go environ) qu’il a fallu la découper avec zip. C’est une limitation de github que je n’avais jamais rencontré auparavant.

Il m’a fallu appliquer deux lignes de commande. La première pour obtenir un fichier zip décompressable : zip -FF manjaro-unity7-22.0.r202212021811-221202-linux60.iso.zip --out unity.zip. Une autre commande m’a permis d’extraire l’image ISO unzip unity.zip. Un brin ennuyeux pour ne pas dire plus.

Continuer la lecture de « Manjaro Unity, cette fois, c’est la bonne pour Unity en dehors d’Ubuntu ? »

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce premier vendredi de décembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Fan de distribution GNU/Linux à configuration déclarative ? La NixOS 2022.11 vient de sortir avec des morceaux de choix comme OpenSSL 3, Gnome 43 ou encore Plasma 5.26.
  • Le projet SalixOS (« l’ubuntu de la Slackware ») vient de sortir une image ISO live pour que vous puissiez tester l’ensemble sans installation préalable.
  • Vous aimez les jeux de réflexion qui vous font couler la cervelle par les oreilles dès le premier niveau ? Dans ce cas, le jeu « Santa’s Workout 2 » pour Commodore 64 est pour vous.

Côté culture ?

Lethian Dreams pour fêter les 20 ans du groupe prévoit un EP, « EnVain » dont la sortie est le 16 décembre 2022.

Sur ce, bon week-end !

Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 4 : Novembre et décembre 2017.

Dernier billet de la série pour 2022, et je pense que je ne ferai pas le même genre de billets en 2023. Du moins jusqu’à preuve du contraire.

Novembre 2017 :

Décembre 2017 :

Au final, 4 projets, 3 étant encore actifs, la Frugalware Linux semblant être dans le coma depuis quelques mois. Aucune nouvelle image ISO n’étant disponible depuis la sortie de la Frugalware Linux 2.1 en septembre 2016. 6 ans, ça commence à faire très long !

Et le bilan de l’année ?

Septembre et octobre 2017 : 4 distributions, toutes en vie.

Juillet et août 2017 : 4 distributions, 3 en vie.

Janvier à Juin 2017 : 13 distributions sur 16 en vie. Enfin 12, depuis la mort d’Anarchy Linux.

Un total de 28 billets. 23 concernant des projets encore en activité, ce qui fait un bilan de survie de 22/28e soit 78,57%. Ce qui n’est pas si mal, même si en 2017 j’ai eu du mal à pondre des billets sur les distributions GNU/Linux.

Ce qui présageait l’abandon de ce genre de billets, car je l’ai déjà dit plusieurs fois, aussi bien les environnements de bureau que les distributions ont atteint une certaine maturité qui ne justifie plus trop le fait de pondre de nouvelles distributions.

Les distributions mères (Archlinux, Debian, Fedora, OpenSuSE ou encore Slackware) et leurs filles (Manjaro, Ubuntu et Linux Mint, ou encore SalixOS) suffisent largement pour 98% des utilisateurs bureautiques. Je me dois d’inclure des projets tiers comme Emmabuntüs ou encore Primtux, histoire de ne pas être traité de tous les noms dans les commentaires 🙂

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce dernier mercredi de novembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Prenez la Fedora Linux, rajoutez-lui des scripts pour certaines opérations (comme l’ajout du dépôt RPM Fusion), un nouveau thème et secouez le tout. Vous obtiendrez la RisiOS.
  • La DGLFI de la semaine, la Exodia OS : une base Archlinux avec bspwm qui pompe allègrement sur Kali Linux.
  • Dans la série des projets incroyables, je demande le port pour Commodore 64 et 128 du mythique « Eye of the Beholder », jadis sorti sur le duo Amiga et PC.
  • Vous utilisez Mozilla Thunderbird au quotidien ? Pourquoi ne pas faire un don, même symbolique pour éclaircir l’avenir de ce logiciel de courrier électronique ?

Côté culture ?

Rien pour cette fois.

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce deuxième samedi de novembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Isabelle Rozenn-Mari vient de sortir son nouveau roman, « Mordre l’éternité ».

Pour finir, encore un petit longplay lié au casse-tête « Tenebra 2 » pour Commodore 64 et Plus/4. Cela concerne les niveaux 24 à 28.

Sur ce, bon week-end !

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce dernier vendredi d’octobre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Le groupe anglais Happy Endings vient de sortir un nouveau titre, « Last Days Of November ».

Sur ce, bon week-end !

Ah, la quête sans fin de la distribution GNU/Linux ultime…

Je dois dire que je ris à me faire péter les côtes quand je vois un article ou une vidéo sur Youtube qui parle de la « distribution (GNU/Linux) ultime ». Cette quête est comme celle du Graal : sans fin car il ne peut pas exister de distribution ultime.

Si c’était le cas, il ne devrait plus rester qu’une poignée de distributions, que ce soit les distributions mère (Archlinux, Debian, Fedora, OpenSuSE et Slackware) ou les distributions filles comme Manjaro, Gecko Linux ou encore la plus célèbre de toutes – toutes proportions gardées – Ubuntu et sa floppée de saveurs officielles ou pas.

Ce que l’on peut avoir au mieux, c’est une distribution qui corresponde le plus à un cahier des charges précis, établi plus ou moins consciemment.

Que ce soit le format de publication (en continu ou semestriel, annuel voire bisannuel), l’environnement graphique (Environnement de bureau ou gestionnaire de fenêtres), le navigateur internet, la gestion des paquets logiciels (interface graphique ou ligne de commande), le noyau Linux (LTS ou court terme), etc.

Je pourrai rajouter encore d’autres caractéristiques, mais je pense avoir cité les principales. La zone des commentaires est présente pour rajouter des critères. Je dois dire que je n’avais pas le choix pour des raisons techniques, ni l’envie, de changer d’écosystème quand j’ai eu mon Ryzen3 2200G en février 2018.

J’ai galéré durant plusieurs mois, en gros jusqu’en octobre 2018 pour pouvoir enfin accéder à une gestion potable du GPU intégré au processeur d’AMD. Il m’était indispensable de toujours avoir le dernier noyau pour être tranquille. L’utilisation aurait été horrible si j’étais resté avec le dernier noyau LTS de l’époque, le 4.14 si mes souvenirs sont bons.

Continuer la lecture de « Ah, la quête sans fin de la distribution GNU/Linux ultime… »

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce troisième vendredi d’octobre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

L’album live d’Ysma, « The Gronau Variations » est officiellement disponible sous la forme d’un coffret CD + DVD en plus de la version numérique.

Pour finir, un nouvel extrait du futur album de Collapse qui doit sortir le 4 novembre 2022.

Sur ce, bon week-end !

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce troisième mercredi d’octobre 2022. Oui, c’est maigre, mais c’est pas de ma faute 😀

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce premier mercredi d’octobre 2022.

  • Dans la série « je me base sur Archlinux pour pondre une sombre daube », je demande la CachyOS, une base Archlinux avec KDE et 9 autres environnements de bureau.
  • Prenez une base Debian (ou Devuan ?), rajoutez-lui Lxde, secouez le tout et vous obtiendrez l’espagnole Loc-OS. Locos, ça veut dire fous en espagnol, non ?
  • Haplo a sorti fin septembre – début octobre la version de démo de Tenebra 2, suite de l’excellent Tenebra, pour les ordinateurs C64 et Plus4 sans oublier les émulateurs 🙂

Côté culture ?

Collapse, groupe grenoblois de post-rock, annonce la sortie de son 4e album, « Ἀνάγκη » pour le 4 novembre. En attendant, un premier extrait est disponible sur leur page youtube.

Ajout au 7 octobre : l’album « Ἀνάγκη » est disponible en pré-commande.

Pour finir ce billet, le longplay quasi-complet de la démo de Tenebra 2 auquel ne manque que le 9e niveau. Bon visionnage.

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce dernier vendredi de septembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Pour les linuxien(ne)s pur(e)s et dur(e)s, je demande la Crux Linux 3.7.
  • Dans la série « Je recopie encore l’interface de MacOS car c’est le summum », je demande la iBuntu.
  • La DGLFI de la semaine, une base Archlinux avec un Gnome modifié, un gestionnaire de paquets tiers et un installateur partiellement fonctionnel, j’ai nommé la Crystal Linux.

Côté culture ?

Dirk Jan Müller alias Cosmic Ground vient de sortir un nouvel album de dark ambiant, « Isolate ».

Sur ce, bon week-end !

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce troisième mercredi de septembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • EndeavourOS a annoncé la disponibilité d’une nouvelle version intermédiaire, la Artemis Nova. Plus d’infos sur les notes de publication traduite via deepl par votre serviteur.
  • Anarchy Linux, c’est fini. Le projet était mal en point qui faisait que plusieurs mois passaient entre des mises à jour plus que mineure de l’installateur.
  • Incroyable mais vrai. Le mythique jeu « 3D Monster Maze » développé à l’origine pour le ZX81 de Sinclair en 1981/1982 a son port pour le Commodore 64. Mieux vaut tard que jamais après tout !

Côté culture ?

Rien pour cette fois.

Sur ce, bonne fin de semaine !

Le eeePC 1005HAG et Debian GNU/Linux, premier rapport au bout de 15 jours

Il y a deux semaines, j’installais une Debian GNU/Linux testing sur mon ancestral eeePC 1005HAG.

J’ai eu envie de faire un premier bilan au bout de 15 jours d’utilisation. Utilisation seulement bureautique, Mozilla Firefox ramant horriblement si je veux ouvrir le moindre site.

Autant dire que pour écrire dessus – modulo le minuscule clavier – c’est une machine idéale. LibreOffice doit mettre une bonne minute à se charger, mais vu l’âge du bousin, je ne m’en plains pas trop.

Côté Debian, elle est passée des dépôts testing vers le dépot unstable. J’espère ainsi éviter un ralentissement des mises à jour durant le gel des dépots de testing.

L’écran reste malgré tout lisible, il faut dire que je suis resté avec Xfce de base avec un thème sombre pour ne pas m’arracher la rétine.

Tous les deux jours, allumage du bousin et exécution des deux commandes sudo apt-get update suivi de sudo apt-get full-upgrade

Pour le moment, tout se passe bien, mais il est vrai que 15 jours pour tester un environnement logiciel autre que celui que j’utilise au quotidien, ça peut paraître comme court.

J’ai quelques souvenirs de mon époque sous Ubuntu, et cela me sert un petit peu. Ce qui n’est pas plus mal au final !

Le seul truc qui me manque, c’est zsh que j’utilise au quotidien. Rien de bien grave, donc.

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce premier vendredi de septembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Un sacré retour en grâce. Le projet anciennement connu sous le nom d’Ubuntu Unity Remix est désormais une saveur officielle d’Ubuntu à compter de la version 22.10. Plus d’infos sur « It’s FOSS news ».
  • Vous ne jurez que par les logiciels recompilés et Gentoo est trop facile ? Alors la version 11.2 de Linux From Scratch est pour vous.
  • La DGLFI de la semaine : Metis Linux, une base ArtixLinux avec dwm. Pour les vrais linuxiens, ceux qui ne jurent que par les interfaces minimalistes à la fvwm des années 1990.

Côté culture ?

Olivier Saraja vient de publier sa dernière création aux éditions du 38, intitulée « Séculaires ». Plus d’infos sur la page dédiée aux éditions du 38.

Sur ce, bon week-end !

Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 3 : Septembre et octobre 2017.

Début juillet 2022, je continuais le bilan des billets consacrés aux distributions GNU/Linux au bout de 5 ans. Voyons maintenant le bilan de septembre et d’octobre 2017.

4 septembre : La Redcore Linux

Pour le mois d’octobre ?

Quel bilan au final ? Un projet renommé, Archmerge étant devenue ArcoLinux. Le reste est aussi en vie, ce qui fait un bon bilan pour les mois de septembre et d’octobre 2017. Rendez-vous début novembre pour l’ultime billet de cette série.