En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce chaud mercredi de juin 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ? Rien 🙁

Pour finir, une petite vidéo concernant Brain Break, avec la solution des 4 premiers niveaux. Ça monte rapidement en difficulté…

Autre vidéo, celle montrant les solutions des niveaux 26 à 28 du jeu « Tenebra Extended ».

C’est tout pour cette fois.

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce mercredi de février 2022, veille de mes 48 bougies.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Alwaid après son financement participatif bouclé de justesse a mis en précommande son troisième album, « Twelve Daemons » dont la date de sortie est prévue pour début juin 2022.

Pour finir ce billet, la suite du longplay consacré au jeu « Briley Witch Chronicles » avec la deuxième heure du jeu.

Sur ce, bonne fin de semaine !

18 mois après l’arrêt de sa publication, qu’est devenu mon tutoriel d’installation pour Archlinux ?

Note: oui, comme précisé dans un des commentaires, j’ai oublié une année. C’est donc 30 mois et non 18 comme indiqué dans le titre. Mea culpa !

En juillet 2019, après plusieurs années – cinq si mes calculs sont corrects – à le maintenir, je mettais à l’arrêt mon tutoriel pour installer facilement une Archlinux. Il est toujours disponible sous forme d’archive sur github par ailleurs.

Sur la quarantaine de forks, j’ignore combien ont été dans la maintenance du projet original. Cependant – et je dois dire que je ne me souviens plus comment j’en ai entendu parlé – Chennux a décidé de continuer à faire vivre le tutoriel, en le modernisant.

Continuer la lecture de « 18 mois après l’arrêt de sa publication, qu’est devenu mon tutoriel d’installation pour Archlinux ? »

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce milieu de mois de janvier 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Alwaid, groupe de metal progressif français continue le financement participatif de son troisième album sur Ulule. Le financement s’arrêtera le 29 janvier 2022.

Pour finir, une vidéo pour finir les niveaux 16 à 20 du casse-tête « Tenebra » dont j’ai parlé dans un article récent. Vous pourrez voir que les niveaux sont parfois tordus 🙂

Sur ce, bon week-end !

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce deuxième samedi de janvier 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Alwaid, groupe de metal progressif français continue le financement participatif de son troisième album sur Ulule. Le financement s’arrêtera le 29 janvier 2022.

Sur ce, bon week-end !

En vrac’ de milieu de semaine…

Petit en vrac’ en ce premier mercredi de janvier 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Dans la famille sans fin des distributions basées sur Debian, je demande la Neptune 7.0, une base Debian GNU/Linux 11 avec KDE dessus et son thème personnalisé. Sans commentaire.
  • Dans la série « En avait-on vraiment besoin ? » une nouvelle distribution pour prendre le relai de la CentOS vient de sortir, la Circle Linux.
  • Fans du mythique shoot’em’up Slap Fight aussi connu sous le nom d’Alcon ? Une version cartouche pour Amstrad CPC/CPC+ est mis en vente. Il n’y aura que 128 cartouches produites.
  • Toujours dans le monde des ordinosaures, je demande la version 3.1 de SymbOS qui fonctionne sur Amstrad CPC, Amstrad PCW et MSX.

Côté culture ?

Alwaid, groupe de metal progressif français continue le financement participatif de son troisième album sur Ulule. Le financement s’arrêtera le 29 janvier 2022.

Une petite vidéo pour montrer que certains environnements de bureau sont la sixième roue du carosse. L’exemple avec Gnome sur Artix Linux.

Sur ce, bonne fin de semaine !

10, 15, 20, 25 ans voire plus. Quel anniversaires fêtera-t-on cette année dans la micro-informatique personnelle ?

Début janvier 2021, j’avais écrit deux articles, consacrés aux logiciels et aux matériels fêtant leur 25 ans en 2021. Pour bien commencer cette année 2022 – bonne année au passage si vous lisez cet article en janvier 2022. – je vais faire un billet unique, non exaustif pour les logiciels et matériels fêtant un anniversaire de 10, 15, etc… ans. 5 ans, c’est trop peu 🙂

L’informatique personnelle n’a qu’une grosse cinquantaine d’années. Si vous avez des ajouts à me proposer, les commentaires sont là pour ça 🙂

Pour des raisons pratique, je vais rester sur les années concernées.

45 ans :

En 1977, trois ordinateurs mythiques voyaient le jour : l’Apple II, le Commodore Pet et le TRS 80.

Une console mythique de la deuxième génération sort, une certaine Atari VCS renommée par la suite Atari 2600.

40 ans :

En 1982, c’est la sortie du Commodore 64 (produit jusqu’en 1993-1994 !), mais aussi du ZX Spectrum. C’est aussi l’année de naissance de Compaq qui sortira l’année d’après le premier PC portable de l’histoire. Dans les jeux vidéos, « Zaxxon » et « Pitfall » sont deux titres marquants.

35 ans :

En 1987, c’est l’année où Microsoft lance MS-Windows 2.0, IBM annonce le standard PS/2 pour reprendre la main en parallèle avec OS/2 1.0 qui ne propose qu’une interface textuelle. Le mythique « Dungeon Master » sort sur Atari ST, Lucas Arts propose « Maniac Mansion », C’est aussi l’année de « Shinobi », « Arkanoid II : Revenge of Doh », du premier « Leisure Suit Larry » ou encore de l’impressionnant shoot’em’up, « R-Type ». Une franchise voit aussi le jour, « Final Fantasy ».

30 ans :

En 1992, Microsoft sort MS-Windows 3.1, IBM essaye de répliquer avec OS/2 2.0. La Super Nintendo arrive en Europe. Côté jeu, un petit studio, id Software frappe deux grands coups avec « Wolfenstein 3D » et « Spear of Destiny ».

Commodore lance ses deux derniers ordinateurs, l’Amiga 1200 pour le grand public et le 4000 pour les professionnels.

« Shattered Pixel Dungeon », le rogue-like deluxe.

S’il y a un genre de jeu vidéo qui m’a toujours attiré, ce sont les rogue-like. Comme je l’avais précisé dans l’épisode 14 de la série « Vieux geek » en juin 2013.

Je me suis dit que conclure l’année 2021 sur un rogue-like de haut vol serait une bonne idée. En effet, en attendant la sortie d’un rogue-like pour Commodore 64 du nom de Rogue64 en précommande au moment où je rédige cet article, il serait bon de parler d’un rogue-like qui existe aussi bien sur Android, Linux et iOS du nom de « Shattered Pixel Dungeon ».

Au menu ?

  • 4 héros dont 3 qu’il faut débloquer
  • 8 sous-classes
  • 13 capacités différentes
  • Plus de 100 talents
  • 26 niveaux à explorer
  • 60 ennemis, 30 pièges, 150 objets
  • 5 boss

Autant dire que le jeu est plutôt bien fourni 🙂

Continuer la lecture de « « Shattered Pixel Dungeon », le rogue-like deluxe. »

En vrac’ de milieu de semaine…

Petit en vrac’ en ce premier mercredi d’hiver.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce vendredi plutôt frisquet du mois de décembre…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Après 4 mois de développement, le logiciel d’émulation et virtualisation Qemu sort en version 6.2.0 et nous propose de notes de publications plutôt copieuses.
  • Prenez une base Archlinux, rajoutez soit Qtile soit Xfce avec le dépôt Chaotic AUR, secouez le tout et vous aurez la DGLFI de la semaine : Woof OS. Oui, ça aboit cette histoire

Côté culture ?

Cela faisait longtemps que je n’en avais pas enregistré une vidéo sur une ligne de commande bien pratique.

Sur ce, bon week-end 🙂

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce maussade mercredi de décembre.

Côté informatique :

Côté culture :

Petite vidéo humoristique sur les dérives du monde du libre avec le 46e épisode de la série des DGLFI :

Bonne fin de semaine 🙂

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce maussade mercredi de décembre.

Côté informatique :

Côté culture :

Alwaid, groupe de metal progressif français continue le financement participatif de son troisième album sur Ulule. Le financement s’arrêtera le 3 janvier 2022.

Bonne fin de semaine 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce vendredi maussade du mois de décembre…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bon week-end 🙂

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2016, dernier épisode, décembre 2016.

Après un mois de novembre des plus cléments, quel va être le bilan de décembre 2016 ?

8 décembre : Void Linux

Bilan : un seul billet et donc un taux de survie de 100%. C’est le mois le moins chargé de l’année 2016.

Et le bilan annuel ?

Quel bilan annuel ? En comptant les inévitables doublons, sur les 59 articles, on constate que 45 concernent des distributions encore en vie, soit 76,27% du total.

Pour 2015, comme je le disais dans l’article de décembre 2020, c’était 75% de survie. Un certain murissement que l’on constatait déjà à l’époque et qui a fait naitre la série des vidéos DGLFI.

On est dans les mêmes rapports de survie. Le bilan des distributions dont j’ai parlé en 2017 ? Peut-être, on verra bien 🙂

Ah, le « Desktop-hopping »… C’est moins long à mettre en place que le « distro-hopping » après tout…

Il y a deux semaines environ, je parlais en mots choisis du « distro-hopping » en 2021.

S’il est assez difficile de justifier désormais le changement de distribution au moindre gaz intestinal en travers, on peut toujours satisfaire son besoin de nouveautés en passant au niveau supérieur et en changeant d’environnement de bureau – desktop environment en bon anglais – en utilisant quelques arguments plus ou moins solides.
Sur mon installation actuelle d’Archlinux qui remonte à février 2018, j’avais à l’origine installé le Mate-Desktop de l’époque, soit une version 1.20, sorti trois semaines plut tôt.

Je suis retourné sur Gnome en juin 2020 ce qui fait presque un an et demi maintenant, après une période sous Mate-Desktop remontant à novembre 2015, après une tentative d’utilisation de Gnome 3.18 qui suivait une période sous Xfce commencée en mars 2015.

Donc, depuis mars 2015, soit 6 ans et 8 mois, j’ai changé 3 fois d’environnement de bureau, avec une utilisation continue de Mate Desktop durant 4 ans et demi environ. Côté stabilité, je pense qu’il est difficile de faire plus long. Depuis 2006 et le début de mon mono-démarrage linuxien, j’ai toujours été utilisateur de Gnome. Sauf une très courte période sous KDE… À l’époque de KDE 4.3 en août 2009 et qui dura quelques semaines. Je n’ai pas trouvé le billet où j’annonçais retourner sous Gnome dans mes archives.

Continuer la lecture de « Ah, le « Desktop-hopping »… C’est moins long à mettre en place que le « distro-hopping » après tout… »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer