En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce deuxième samedi de novembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Isabelle Rozenn-Mari vient de sortir son nouveau roman, « Mordre l’éternité ».

Pour finir, encore un petit longplay lié au casse-tête « Tenebra 2 » pour Commodore 64 et Plus/4. Cela concerne les niveaux 24 à 28.

Sur ce, bon week-end !

Il vient de geler en Enfer : le tome 2 de Tubonia est sorti !

Tubonia, c’est une BD basée sur le monde de Youtube devenu le royaume de Tubonia avec une apparence un peu plus médiévale. Après le premier tome sorti en novembre 2018 (oui, près de 4 ans !), un Ulule avait été lancé.

Le titre du deuxième tome est La « Flamme d’Agorytme ». Prévu à l’origine pour janvier 2021, il aura fallu 18 mois de plus de travail acharné du duo Le Dessinator et Florianks. Le copieux quatrième de couverture nous annonce la couleur :

Le viouveur Anthox Colle-à-bois a réalisé son rêve en construisant sa propre cité, devenant ainsi tubonien !

Sir Gibsy quant à lui, malgré ses nombreuses remises en question, peine à faire évoluer la sienne et déprime en voyant celle d’Anthox être déjà plus grande que la sienne.

Afin de le réconforter, ce dernier l’inscrit au tournoi de la Flamme d’Agorytme, événement prestigieux au cours duquel des tuboniens des 4 coins du royaume s’affrontent pour tenter de remporter la Flamme d’Agorytme.

Le vainqueur pourra alors hisser cet artefact magique sur la plus haute tour de son fief. Durant une année entière, il s’embrasera et brillera tel un phare dans la nuit, visible par tous les viouvers du royaume, qui se précipiteront dans la cité du tubonien victorieux. Plus susceptible d’y devenir citoyen, ils la feront grandir. La solution idéal pour Sir Gibsy !

De son côté le mage Absol se rend dans la cité de son ami Saint Douidoui pour disputer une partie d’échecs, mais constate rapidement que les agissements étanges de ses citoyens qu’il décide de suivre…

On retrouve ici le style du Dessinator toujours aussi agréable à lire. L’histoire du tournoi me fait penser au premier arc de Saint Seiya avec le tournoi disputé par les chevaliers de bronze pour décrocher l’armure d’or du Sagittaire.

Je dois dire que je n’ai lu que les premières pages pour le moment. On est face à une BD qu’on peut qualifier de « pousse à la lecture ». Je compte bien me reserver une ou deux heures cet après-midi pour connaitre la fin du tome.

Petit aveu : je ne croyais jamais recevoir le tome 2 de Tubonia, surtout avec le retard pris.

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce premier mercredi de septembre 2022..

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Une distribution qui a mis du temps à arriver, j’ai nommé la Ubuntu (au sens originel du terme) de la Slackware Linux, la Salix 15.0. Plus d’infos sur les notes de publication.
  • Y a vraiment des jours on se demande ce que fume les développeurs du logiciel libre. Souhaitez la bienvenue à lsd (comme la drogue hallucinogène), un ls amélioré.

Côté culture ?

Gee, papa de la série GKND propose la BD SuperFlu sous forme électronique ou papier. Plus d’infos sur le site de Gee.

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce premier vendredi de septembre 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Un sacré retour en grâce. Le projet anciennement connu sous le nom d’Ubuntu Unity Remix est désormais une saveur officielle d’Ubuntu à compter de la version 22.10. Plus d’infos sur « It’s FOSS news ».
  • Vous ne jurez que par les logiciels recompilés et Gentoo est trop facile ? Alors la version 11.2 de Linux From Scratch est pour vous.
  • La DGLFI de la semaine : Metis Linux, une base ArtixLinux avec dwm. Pour les vrais linuxiens, ceux qui ne jurent que par les interfaces minimalistes à la fvwm des années 1990.

Côté culture ?

Olivier Saraja vient de publier sa dernière création aux éditions du 38, intitulée « Séculaires ». Plus d’infos sur la page dédiée aux éditions du 38.

Sur ce, bon week-end !

Décidément, l’écriture revient à triple galop.

Le lundi 18 juillet, je parlais de la publication de « Ah, chat alors » qui avait été le projet M le temps que je l’écrive.

En plus d’Atramenta avec des versions epub et pdf, il est disponible à l’inabordable prix de 0,99€ sur Amazon. Uniquement en format électronique, le texte n’est pas assez long pour faire une version papier.

C’est en fouillant dans mes archives de textes entamés mais en pause pour une durée inconnue, que j’ai retrouvé un texte commencé en 2018 et dont j’avais oublié jusqu’à l’existence.

La mémoire est très sélective par moment. Du nom de code « Projet C », il est actuellement constitué de 41 pages écrites avec la police Liberation Serif en 12 points et un interligne de 1,5 lignes.

Ce qui fait une dizaine de pages de plus que « Ah, chat alors ». Pour le moment, je n’en dirait pas plus. Je profite que mon inspiration soit au beau fixe pour continuer à travailler sur ce projet. Date de publication prévisionnelle ? Premier semestre 2023 pour le moment. Tout dépendra de mon inspiration, de mon temps libre et du courage à me poser devant mon clavier pour écrire les 1000 mots ou 3 pages quotidiennes.

Projet M : suite et fin.

Dans un billet de janvier 2022, je parlais du projet M, un court texte humoristique.

Je disais ceci concernant ses ventes potentielles :

[…]Il est vrai que j’espère que ce court texte aura le mérite de battre mon record de vente de ma précédente oeuvre qui a dû atteindre 10 copies physiques et 15 numérique.[…]

Cependant, avec sa petitesse (à peine une trentaine de pages), il n’est pas envisageable de faire une version papier. J’ai déposé le texte sur Atramenta, et je pense le publier aussi sur Amazon, une fois que j’aurai « antidoté » le texte, au prix symbolique de 0,99€ en numérique uniquement.

Le nom final est « Ah, chat alors » et voici le quatrième de couverture :

Que pensent les chats ? Comment vivent-ils auprès des humains ?

Un court texte plein d’humour et de sarcasmes tente d’y répondre.

Pour la version sur Amazon, je compte m’en occuper d’ici la fin du mois de juillet, le temps de trouver le courage nécessaire pour effectuer la dernière relecture, celle grammaticale et orthographique.

Un point rapide sur mon activité d’écrivain auto-édité.

C’est un commentaire sur un article précédent qui m’a donné envie de faire cette rapide bafouille. En effet, Eric parlait du nombre d’utilisateurs de la distribution Zenwalk, je cite :

Aux dernières nouvelles on était 132 utilisateurs réguliers.

Ce qui doit correspondre à 60-70% du nombre de ventes que j’ai effectué sur tous mes livres en auto-édition, que ce soit sur Atramenta ou sur Amazon. Atramenta m’annonce que j’ai effectué une centaine de ventes en l’espace de 7 ans environ. Joie ! J’ai caviardé les sommes concernées, cela ne regarde que moi 🙂

Il est vrai que je ne fais aucune publicité – par manque de courage et pour éviter la lassitude – à mes publications.

Que ce soit mon roman de fantasy « Le Dragon et la Princesse » sorti en 2020, le recueil « Les contes de Tonton Fred », ou celui qui est mon préféré, « Allez sans rancunes ! » sorti en 2016.

Alors que le court projet M (une trentaine de pages A4 pour le moment) approche asymptomatiquement de sa fin, je pense que je le ne publierai qu’en numérique. Sans oublier un vieux projet, la suite de « Trois femmes – Marie » sorti en 2017 et dont la deuxième partie est finie à 98%, hors relecture bien entendu.

Bref, une année qui s’annonce chargée sur le plan scriptural… Du moins si j’y arrive avec mes occupations actuelles !

Quelques nouvelles du projet M…

Le projet M, c’est mon nouveau projet écrit en cours de rédaction. J’en avais vaguement parlé dans mon billet bilan pour 2021.

Même s’il n’avance pas aussi vite que je le voudrai, il suit son bonhomme de chemin. J’ai enfin rédiger un épilogue, le tout étant de rajouter suffisamment de matière pour y arriver. Le problème étant de trouver de l’inspiration et du temps pour continuer ce projet.

Je rédige ce billet le 28 janvier 2022, et voici donc une capture d’écran des statistiques de l’ensemble.

J’ai en gros augmenté de 25% le texte écrit – ce qui est facile quand vous avez une trentaine de pages au format A4 avec un interligne de 1,5 lignes et une police de 12 points.

Continuer la lecture de « Quelques nouvelles du projet M… »

Allez, Joyeux Noël malgré tout !

Vous le savez peut-être, je suis un écrivain gratte-papier auto-édité. J’ai employé ce terme pour refleter 90% du contenu auto-édité chez Amazon.

Fin 2016, début 2017 je publiais sur Amazon un recueil d’une centaine de chroniques où la mauvaise foi était dégoulinante aussi bien qu’un humour qui n’oubliait pas de piquer aux zones sensibles.

Voici donc la chronique que j’avais rédigé concernant Noël. Bonne dégustation.

Continuer la lecture de « Allez, Joyeux Noël malgré tout ! »

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce maussade mercredi de décembre.

Côté informatique :

Côté culture :

Petite vidéo humoristique sur les dérives du monde du libre avec le 46e épisode de la série des DGLFI :

Bonne fin de semaine 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en cette fin septembre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Un collègue auto-édité, Xavier Delgado, vient de rajouter une nouvelle sur son site, intitulée « Vie et Mort ». Plus d’info sur son site.

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Petit en vrac’ en cette fin d’été 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

La vidéo officielle du titre « Pantha Rei » d’Aephanemer, ça dépote.

Bon week-end 🙂

Merci Alternatives Économiques pour le hors-série sur le charabia économique :)

J’ai fait un cursus économique au début des années 1990, en passant un bac B (devenu ES) en 1993. J’ai toujours été en désaccord avec les grands penseurs du modèle imposée par le duo Margaret Thatcher et Ronald Reagan dès le milieu des années 1970, début des années 1980, ce qu’on a qualifié à poster de néo-libéralisme voire d’ultra-libéralisme par moment.

Je suis aussi un lecteur plus ou moins régulier – en fonction de mon temps libre – d’Alternative Économiques car il chie allègrement dans les bottes de la pensée économique dominante. Quand le magazine avait annoncé la sortie d’un hors sujet consacré au charabia des économistes, j’ai foncé sur l’occasion pour le précommander sur Ulule.

Je l’ai reçu ce mardi 22 juin. Je ne l’attendais pas aussi tôt et je dois dire que j’ai été agréablement surpris.

Le principe est simple : une page avec un concept expliqué et sur la page d’à côté avec ce qu’il faut d’acide sulfurique pour démonter les idées reçues et concepts fumeux (comme la main invisible, le ruissellement par exemple).

Ce hors-série vous intéresse ? Vous pouvez le commander directement chez Alternatives Économiques.

Bonne découverte !

En vrac’ de fin de semaine

Petit en vrac’ en cette mi-juin 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Le financement participatif lié au projet de livre sur les Vikings de Nota Bene est toujours en cours et s’arrêtera au 1er juillet 2021.

Pour finir, une vidéo que j’ai enregistré avec un sujet qui fâche, l’argent :

Et cadeau, l’épisode DGLFI dédié à la Aravilli-OS…

Bon week-end 🙂

En vrac de milieu de semaine…

Un court billet, en ce début de mois de juin plutôt chaud.

Côté informatique :

Côté culture :

Pour finir l’article, une petite vidéo de la série des distributions GNU/Linux (in)justement oubliées dédiée à la VeltOS.

Bonne fin de semaine 🙂

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer