« Oblikva » de Romeo Bonvin : un mélange au poil entre post-rock, électro et musique atmosphérique.

Je l’ai dit je ne sais combien de fois – et j’ai pas envie de passer pour un radoteur ! – des groupes et des artistes me contacte pour parler de leur dernier album ou EP. C’est encore une fois le cas avec l’helvète Romeo Bonvin. C’est un « vieux routard » du post-rock, de l’électro et de la musique atmosphérique car son premier album, « Game Over » est sorti en 2003. Depuis, 7 autres opus sont sortis dont le dernier, « Oblikva » date du 8 janvier 2022.

L’EP est assez court avec 5 pistes pour un peu plus de 24 minutes. C’est du post-rock bien « tassé » car on est loin des pistes dépassant les 6 à 7 minutes.

Dès le début de la première piste, éponyme de l’EP, on a droit à une ambiance éthérée et intime. Avec les habituels dialogues entre les guitares et les percussions.

La deuxième piste, « open the eyes » prend cette même ambiance, mais un peu plus positivement que la piste précédente. Un pur régal pour les oreilles. Le mélange de post-rock, d’électro et de musique atmosphérique donne très bien. On sent que la maitrise du trio est franchement poussée. Et c’est tant mieux !

Continuer la lecture de « « Oblikva » de Romeo Bonvin : un mélange au poil entre post-rock, électro et musique atmosphérique. »

En vrac’ de milieu de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce troisième mercredi de janvier 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bonne fin de semaine !

« Paddy’s Club », nouvel album des Anozel : le post-rock français en a encore sous le pied.

Le 4 janvier 2022, je parlais de leur deuxième EP, « The Eternal Sunday ».

Je rédige et publie ce billet le 17 janvier 2022 au matin, quelques heures après l’officialisation de la publication de leur troisième EP, « Paddy’s Club ». Il y a 5 pistes pour un total de 28 minutes. Il faut dire qu’avec une piste d’introduction qui dépasse les 10 minutes, on pouvait s’attendre à plus long au final.

On commence l’EP avec la piste la plus longue, « Falaise » qui consomme à elle seule un tiers de la durée d’écoute. Ce que j’apprécie dans la piste, outre le rythme presque hypnotique de l’ensemble, c’est le duo des voix qu’on peut y entendre dans le premier tiers de la piste. Avec le solo de guitare saturée dans le dernier tiers.

À partir de « Mirliflore », on attaque des pistes assez courtes, de 3 à 5 minutes maximum. C’est ici qu’on comprend que l’EP est découpé en plusieurs « sous-pistes ». Encore une fois, le duo de voix, la guitare qui joue un rythme hypnotique rendent l’ensemble prenant.

Continuer la lecture de « « Paddy’s Club », nouvel album des Anozel : le post-rock français en a encore sous le pied. »

« The Eternal Sunday » d’Anozel : Vive le post-rock français.

J’ai été contacté par le groupe qui m’a parlé de leur EP qui sortira, ou sera sorti, le 17 janvier 2022 – un article dédié lui sera sûrement consacré – et en attendant, j’ai voulu parler de leurs créations et de leur univers post-rock qui sait envoyer du bois par moment.

Anozel est un groupe de post-rock originaire des Vosges, né en 2017. Après un premier EP du nom de « No name » (en février 2019), un deuxième – celui concerné par cet article – est sorti en septembre 2020.

L’album est téléchargeable à prix libre et coûte 10€ en version physique.

On est dans un album varié avec 7 pistes, allant de 2 à 14 minutes pour un total qui frôle les 48 minutes. Oui, c’est un grand écart facial en terme de durées.

Continuer la lecture de « « The Eternal Sunday » d’Anozel : Vive le post-rock français. »

En vrac’ de milieu de semaine…

Petit en vrac’ en ce dernier mercredi de 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bonne fin de semaine !

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce vendredi nuageux du mois de décembre…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Dans la série des BSD, je demande FreeBSD 12.3 qui est sorti en ce début décembre 2021.
  • Dans la série des OS exotiques, je demande OpenIndiana 2021.10, continuation d’OpenSolaris.
  • Pour continuer dans l’exotique, je demande ArcaOS 5.0.7, continuation payante (129$ pour une licence simple utilisateur) d’OS/2.
  • Pour les amateurs de Gentoo précompilée, je demande la Calculate Linux 22.
  • Vous voulez faire vos achats de Noël en restant discret ? Alors la nouvelle version de Tails est pour vous 🙂

Côté culture ?

Sur ce, bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce vendredi maussade du mois de décembre…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Sur ce, bon week-end 🙂

« Last Echoes Of Silence » de Lethian Dreams : un très bon EP pour patienter :)

Ah, Lethian Dreams. La dernière fois que j’en ai parlé, c’était en 2020 pour la sortie du quatrième album, « A Shadow Of Memories ».

Quand j’ai appris la disponibilité en pré-commande d’un nouvel EP, j’ai sauté sur l’occasion. Et l’ayant précommandé assez tôt, je l’ai reçu il y a 3 jours environ, soit une dizaine de jours avant la date de sortie officielle qui est le 3 décembre 2021.

De cet EP assez court en durée, mais bien fourni en nombre de pistes à savoir 32 minutes pour 6 pistes, on retrouve tout ce qui fait la marque de fabrique du groupe. Du doom metal éthéré, avec la voix envoutante de Carline Van Roos.

Pour avoir un aperçu de l’album, voici donc le clip vidéo du titre « You Remain ».

Si la plupart des titres sont des nouveautés, à noter deux reprises, celle de « Wandering » (sorti sur l’album « Season of Raven Words » en 2012), et une version alternative du titre « Your Silence » (sorti sur l’album « A Shadow Of Memories » en 2020).

Mais il serait dommage d’ignorer des pistes comme « What If the Winds », « Horizons » et « All Seems Far » qui sont délicieusement sombres et vaporeuses.

Un excellent EP, si vous aimez le doom metal ethéré… Sinon, pour les autres personnes, à découvrir 🙂

« A Dream of Wilderness » d’Aephanemer, quand le death metal melodique flirte un petit peu avec le lyrique.

Aephenemer est un groupe que je suis depuis les tous débuts, quand il se résumait à être le projet solo du guitariste, en 2014. Comme le temps passe vite.

2016 signe l’arrivée du deuxième album « Memento Mori » où le projet solo devient un groupe à part entière.

Le troisième opus, Prokopton sort en 2019, confirmant l’album précédent. En ce mois de novembre 2021, le quatrième album vient de sortir, « A Dream of Wilderness ».

J’avais précommandé l’album et je l’ai reçu il y a quelques jours. Je dois dire que j’ai eu du mal à rédiger cette bafouille. Car c’est un album plus complexe qu’il n’y parait au premier abord.

D’une durée classique, 50 minutes pour 11 titres, on est dans les normes du genre. Ce qui frappe au premier abord, c’est la piste d’introduction, « Land of Hope » qui sonne franchement lyrique. Ce n’est pas franchement le genre de pistes qu’on trouve sur des albums de death metal mélodique. Peut-être une volonté de se la jouer un peu plus symphonique ?

Continuer la lecture de « « A Dream of Wilderness » d’Aephanemer, quand le death metal melodique flirte un petit peu avec le lyrique. »

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce samedi pluvieux du mois de novembre 2021. Je n’ai pas grand chose à me mettre sous la souris en ce moment.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Dans le genre « La poisse me poursuit », une installation de Gentoo Linux (avec Gnome) qui me claque dans les doigts après 4 heures de compilation du composant webkit-gtk… Joie 🙁

Côté culture ?

Sur ce, bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine

Un petit en vrac’ en cette fin de semaine du mois de novembre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Puisqu’on parle d’Archlinux GUI…

Côté culture ?

Dans le précédent « En vrac’ de fin de semaine » (daté du 15 octobre 2021), je parlais de la cassette contenant les diverses bandes sons du jeu « Attack of the Petscii Robot ». Ander Enger Jensen pour me remercier d’un service rendu m’a fait parvenir une cassette à titre gracieux.

Sur ce, bon week-end 🙂

« Animal », le troisième opus de Persona… Lourd devant :)

Il y a de cela plus de 4 ans – au moment où je rédige cet article, le 17 ocotobre 2021 – que le groupe de metal tunisien, désormais domicilié en Allemagne, Persona sortait son deuxième album, « Metamorphosis ».

Après un financement participatif sur IndieGogo, j’ai eu l’opportunité en tant que donateur de recevoir une semaine avant sa sortie la version numérique du troisième album du groupe, intitulé « Animal ».

L’album sortira ou sera sorti (tout dépend de quand vous lirez l’article – le 23 octobre 2021.

Commençons par la partie chiffrée : c’est un album de 10 pistes, pour une quarantaine de minutes. C’est du metal progressif et symphonique avec des chants clairs et gutturaux féminins.

Continuer la lecture de « « Animal », le troisième opus de Persona… Lourd devant 🙂 »

« Embryo » d’Altesia… Un deuxième album réussi.

Un des albums de 2021 que j’attendais depuis plusieurs mois, c’était le deuxième opus studio des Bordelais d’Altesia.

Après le très bon « Paragon Circus », et un financement participatif plus que réussi sur Ulule, accueillons généreusement « Embryo ». J’ai participé au financement et au moment où j’écris cet article – le 16 octobre 2021 – j’attends avec impatience non dissimulée la galette plastifiée.

Techniquement, 7 pistes pour un peu moins de 58 minutes, avec un piste finale énorme de 21 minutes découpée en 4 mouvements.

Après un démarrage en douceur, on sent les influences Opethiennes (époque « Pale Communion ») prendre le relai avec le très bon et très rythmé « Mouth of the Sky ». Du pur sucre !

Continuer la lecture de « « Embryo » d’Altesia… Un deuxième album réussi. »

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce samedi d’octobre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Carline Van Roos alias Aythis lance un projet de musique électronique, Electra Lore avec un premier titre, « SKIN ».

Bon week-end 🙂

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce dernier mercredi de septembre 2021.

Côté informatique :

Côté culture :

Voici le clip officiel du nouvel extrait de l’album « Embryo » d’Altesia qui sort le 16 octobre 2021.

Miam 🙂

Bonne fin de semaine 🙂