Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 3 : Septembre et octobre 2017.

Début juillet 2022, je continuais le bilan des billets consacrés aux distributions GNU/Linux au bout de 5 ans. Voyons maintenant le bilan de septembre et d’octobre 2017.

4 septembre : La Redcore Linux

Pour le mois d’octobre ?

Quel bilan au final ? Un projet renommé, Archmerge étant devenue ArcoLinux. Le reste est aussi en vie, ce qui fait un bon bilan pour les mois de septembre et d’octobre 2017. Rendez-vous début novembre pour l’ultime billet de cette série.

LiberaPay, quel bilan au bout de 14 mois d’utilisation ?

En octobre 2021, je faisais un point d’étape de mon compte sur LiberaPay. À l’époque, le compteur était positif et j’étais étonné de voir autant de dons être fait. Cependant, depuis 3 mois environ, le compteur est revenu à 0.

Il faut dire que l’activité sur le blog et sur l’instance peertube sont un brin au ralenti. J’arrive péniblement à faire 10 articles par mois et 1 vidéo par semaine.

Il est vrai que mes projets scripturaux mangent pas mal de mon temps libre. Mais je ne vais pas me plaindre et faire pleurer dans les foyers.

Pour tout dire, je m’attendais à ce qu’un jour le compteur revienne à 0, comme 90% des comptes ouverts sur LiberaPay. Estimation pifométrique, bien entendu.

Maintenant, si je reçois des dons tant mieux. Sinon, je ferai sans ! Et non, je ne vais pas me vautrer dans la facilité des articles sponsorisés pour aider à payer l’instance Peertube, le blog, mon instance FreshRSS, mon instance Funkwhale et d’autres services que je ne citerai pas.

Sur ce, bonne fin de journée 🙂

Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 2 : Juillet et août 2017.

Le 21 juin, je proposais le premier billet récapitulatif concernant les distributions dont j’avais parlé en 2017. Attaquons-nous aux mois de l’été 2017.

Juillet 2017 :

30 juillet : Trisquel Linux

Et oui, c’est tout pour juillet. Ça fait plutôt court 🙂

Août 2017 :

  1. 15 août : Solus
  2. 16 août : VeltOS
  3. 17 août : Archlabs

Bilan ? 4 articles, 3 distributions encore en vie, VeltOS devint un projet d’environnement de bureau avant de disparaître. 75% de survie, c’est pas si mal que cela 🙂

Au bout de 7 mois, quel bilan d’utilisation pour mon Commodore 64 de 1985 ?

Comme je le précisais dans un article de décembre 2021, j’avais gracieusement reçu un Commodore 64 modèle « huche à pain ». Fourni nu : pas de cable d’alimentation, ni de cable vidéo.

J’avais donc sur les conseils du donateur de l’ordinosaure acheté une alimentation neuve chez c64psu.com.

J’avais complété l’équipement avec une carte SD2IEC pour charger plus facilement des jeux depuis une carte SD. Puis une cartouche de chargement rapide Final Cartridge III+.

Quel bilan à l’utilisation ? Malgré le fait que la mise en place demande 5 bonnes minutes pour brancher tous les cables, vérifier que la carte SD est bien insérée, idem pour la cartouche de chargement rapide, je prends un malin plaisir à redécouvrir certains titres plus ou moins récents sur mon vrai C64. Il ne me manque qu’une cartouche à la Kung Fu Flash pour les titres n’étant disponibles en format cartouche.

Continuer la lecture de « Au bout de 7 mois, quel bilan d’utilisation pour mon Commodore 64 de 1985 ? »

Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 1 : Janvier à juin 2017.

Je m’étais promis de ne pas faire une série de billets concernant les distributions GNU/Linux de 2017, mais après avoir réfléchi, je me suis dit pourquoi pas, ça pourrait être intéressant 🙂

Janvier 2017 :

  1. 23 janvier : Calculate Linux
  2. 28 janvier : Debian GNU/Linux

C’est cours pour le mois de janvier. Passons à Février 2017 :

  1. 10 février : Mageia Linux
  2. 13 février : Manjaro Linux

Creux, très creux… 🙂

Continuer la lecture de « Que sont devenues les distributions de 2017, 5 ans après, partie 1 : Janvier à juin 2017. »

Un an d’hébergement sur un hébergeur tiers, quel bilan en tirer ?

Ce blog existe depuis septembre 2005, et jusqu’à fin avril 2021, il a été hébergé sur un espace personnel free. Devant certaines limites (pas de php 7.x, ni de support du https), avec l’aide d’un ami administrateur système et réseau, une migration a été faite sans quasiment aucune casse.

Même si le premier anniversaire de la migration sera au 25 avril, je me suis dit qu’un bilan rapide serait une bonne chose à faire.

Sur le plan technique, je n’ai plus besoin de me poser de questions en ce qui concerne WordPress. Les mises à jour mineures se font automatiquement, seule les mises à jour majeures demande que je migre manuellement.

J’ai aussi pu mettre en place un outil anti-casse bonbons qui passent par TOR en bloquant les commentaires qui pourraient y être déposés.

Depuis juin 2021, une partie de mes frais mensuels sont remboursés via un compte sur LiberaPay par des généreux donateurs que je tiens à remercier chaudement. Outre le blog, j’ai aussi une instance FreshRSS, une instance Funkwhale, et l’instance peertube tux’n’tube qui sont hébergées.

Tout comme pour mon clavier mécanique (que j’utilise depuis mars 2021), je ne retournerai pas sur un hébergement free. C’est plus douloureux financièrement parlant, j’y ai gagné une telle souplesse que la voir disparaître serait ennuyeux.

Bref, même si ça demande un petit peu d’investissement et que j’ai une note mensuelle à régler, je n’ai pas vraiment à me plaindre de l’hébergement sur un serveur tiers 🙂

Un point rapide sur mon activité d’écrivain auto-édité.

C’est un commentaire sur un article précédent qui m’a donné envie de faire cette rapide bafouille. En effet, Eric parlait du nombre d’utilisateurs de la distribution Zenwalk, je cite :

Aux dernières nouvelles on était 132 utilisateurs réguliers.

Ce qui doit correspondre à 60-70% du nombre de ventes que j’ai effectué sur tous mes livres en auto-édition, que ce soit sur Atramenta ou sur Amazon. Atramenta m’annonce que j’ai effectué une centaine de ventes en l’espace de 7 ans environ. Joie ! J’ai caviardé les sommes concernées, cela ne regarde que moi 🙂

Il est vrai que je ne fais aucune publicité – par manque de courage et pour éviter la lassitude – à mes publications.

Que ce soit mon roman de fantasy « Le Dragon et la Princesse » sorti en 2020, le recueil « Les contes de Tonton Fred », ou celui qui est mon préféré, « Allez sans rancunes ! » sorti en 2016.

Alors que le court projet M (une trentaine de pages A4 pour le moment) approche asymptomatiquement de sa fin, je pense que je le ne publierai qu’en numérique. Sans oublier un vieux projet, la suite de « Trois femmes – Marie » sorti en 2017 et dont la deuxième partie est finie à 98%, hors relecture bien entendu.

Bref, une année qui s’annonce chargée sur le plan scriptural… Du moins si j’y arrive avec mes occupations actuelles !

18 mois après l’arrêt de sa publication, qu’est devenu mon tutoriel d’installation pour Archlinux ?

Note: oui, comme précisé dans un des commentaires, j’ai oublié une année. C’est donc 30 mois et non 18 comme indiqué dans le titre. Mea culpa !

En juillet 2019, après plusieurs années – cinq si mes calculs sont corrects – à le maintenir, je mettais à l’arrêt mon tutoriel pour installer facilement une Archlinux. Il est toujours disponible sous forme d’archive sur github par ailleurs.

Sur la quarantaine de forks, j’ignore combien ont été dans la maintenance du projet original. Cependant – et je dois dire que je ne me souviens plus comment j’en ai entendu parlé – Chennux a décidé de continuer à faire vivre le tutoriel, en le modernisant.

Continuer la lecture de « 18 mois après l’arrêt de sa publication, qu’est devenu mon tutoriel d’installation pour Archlinux ? »

Pourquoi il n’y aura pas de bilan de l’année 2017 pour les distributions GNU/Linux.

Je comptais en ce mois de janvier relancer la série « Que sont devenues les distributions GNU/Linux dont j’ai parlé en 20xx, 5 ans plus tard ».

Cependant, en fouillant les archives, je me suis aperçu qu’il n’y avait quasiment rien à se mettre sous la souris. De plus, il y a certains billets assez polémiques dans la liste, et je n’avais pas envie de remettre « 100 francs dans le nourrain » comme disait un certain Jacques Cappellovici dans une émission des années 1970, « Les jeux de 20 heures ».

Il faudra donc que je trouve des articles pour nourrir le blog. Je trouverai sûrement une idée 🙂

Sur ce, bonne journée.

 

Mon bilan pour 2021 : une année un poil plus mouvementée que 2020 :)

Il y a un an, alors que le blog était encore sur un espace personnel du FAI Free, je faisais un bilan de l’année écoulée.

Sur le plan du permis, je me suis inscrit fin juin après plusieurs mois de report. Pour le moment, étant un élève à l’apprentissage plutôt lent, je suis bien loin d’espérer tenter ma chance à la pratique pour le mois de février 2022 comme je me l’étais promis. Décrocher le permis pour mes 48 ans aurait été un beau cadeau. Maintenant, je vise plutôt le printemps ou le début de l’été 2022. Croisons les doigts… Et les orteils 😉

Sur le plan littéraire, c’est une année plutôt bof. Je parlais du projet « M » il y a un an… Et depuis plusieurs mois, l’envie d’écrire et l’inspiration ont disparu de mon environnement.

Voici où en est le projet « M » en cette fin 2021. Oui, 9 mois sans avoir réussi à rajouter la moindre ligne, ça commence à faire long.

Je dois dire que cela fait des années que je n’ai pas connu de telles périodes vides. Mais d’autres plaisirs ont pris le relai, comme la rétro-informatique à laquelle j’ai consacré quelques billets, entre autres, liste étant loin d’être complète !

J’aurais pu rajouter les nombreux billets concernant des jeux sortis pour les ordinosaures et qui ont peuplé mon blog cette année au point de modifier le sous-titre du blog en rajoutant : « et la rétro-informatique ! »

Ce fut aussi une année de migration, quittant l’espace Free qui avait hébergé bon an mal an le blog depuis sa naissance en 2005. Avoir une connaissance administrateur serveur et réseau, ça aide pas mal !

Continuer la lecture de « Mon bilan pour 2021 : une année un poil plus mouvementée que 2020 🙂 »

Que devient le youtube linuxien francophone ? Bilan 3 ans après mon départ.

En novembre 2018, je quittais Youtube en tant que créateur, mais j’ai conservé un regard discret sur le youtube linux francophone qui se résume désormais à deux grosses chaînes – sauf oubli de ma part – à savoir celle d’Actualia et d’Adrien Linuxtricks.

J’ai donc fait un bilan en vidéo que vous trouverez ci-après.

En gros, ce sont des contenus ayant un faible rapport nombre de vues sur nombre d’abonnés. Mis à part des pointes ponctuelles (comme les 43 000 vues d’une vidéo purement pratique d’Adrien), au mieux on arrive à 25-30% en terme de rapport nombre de vues sur nombre d’abonnés.

Autant dire que c’est plutôt faible… Et en dehors des habituelles vidéos sur les grosses cylindrées du monde du logiciel libre, ça ne vole pas très haut, proportionnelement à l’audience potentielle.

Ce qui ne fait que confirmer mon idée que parler de Linux, en dehors des personnes intéressées, ce n’est pas très fédérateur… Encore moins que que l’archéo-informatique 🙂

Après, je peux me tromper, mais je vous laisse seul juge concernant mon ressenti.

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2016, dixième épisode, novembre 2016.

Après un mois d’octobre dans la bonne moyenne, quel va être le bilan de novembre 2016 ?

Bilan : six projets, tous en vie même si OBRevengeOS est désormais devenu le Zen Installer, dont la dernière mise à jour remonte à mai 2020.. Un des rares mois sans la moindre casse.

LiberaPay, quel bilan au bout de 4 mois d’utilisation ?

Au mois du juin 2021, je franchissais un pas difficile à franchir, celui de l’utilisation d’un compte de dons. Après avoir visionné les principales options, à savoir Tipeee et LiberaPay, mon choix s’est orienté vers cette dernière car il y avait moins de tracasseries administratives que sur la plateforme en quasi-monopole en France.

De plus, les frais étaient moindres (dans les 5% au lieu des 8% de Tipeee) et surtout, c’est une association derrière et non pas une entreprise classique.

Au passage, je tiens à remercier les personnes qui me font des dons, c’est très gentil de votre part.

Bref, j’ai voulu voir quel bilan je pourrais en tirer au bout d’environ 4 mois. La réponse ? En vidéo.

Vous l’avez sûrement compris, j’ai été agréablement surpris par le retour. Même si je ne touche que des petites sommes hebdomadairement parlant – bien que LiberaPay ne donne plus cette information à titre indicatif, la somme donnée (moins les frais de fonctionnement) étant directement disponible – cela me permet de couvrir confortablement les frais mensuellement engagés dans les services que je propose (blog, instance peertube) ou d’autres à utilisation plus personnelle (comme une instance funkwhale pour ma musique en ligne).

Bref, si parler argent, pognon, oseille, flouze, ce n’est pas dans la culture du français de base, et bien, tant pis. Au moins, on ne pourra pas dire que je suis opaque dans ce domaine 🙂

Allez, bonne fin de journée.

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2016, neuvième épisode, octobre 2016.

Après un mois de septembre plutôt maigre, quel va être le bilan d’octobre 2016 ?

Bilan : dix projets, trois sont morts (VeltOS, SwagArch et Chapeau), Archlinux OpenRC a été intégrée dans Artix. Donc 70% de survie. On reste dans la moyenne des mois précédents.

Et une 16e bougie sur le gâteau…

C’est avec 24 heures de retard que je rédige ce billet. Et oui, le blog a fêté ses 16 ans le 29 septembre 2021.

Dans le billet du 15e anniversaire, je disais que j’écrivais désormais entre 150 et 200 articles par an. De 4042 articles, je suis passé à 4306, enfin 4307 en comptant celui-ci. Donc 265 articles, ce qui dépasse ma moyenne de publication.

L’année qui vient de s’écouler a été celle de la rétro-informatique. En effet, le 23 septembre 2020, je publiais l’épisode 235 de la série vieux geek.

L’épisode 314 a été publié le 29 septembre. Donc un tiers du contenu de l’année a été consacrée à la rétro-informatique. Je ne pensais pas arriver à une telle proportion.

Continuer la lecture de « Et une 16e bougie sur le gâteau… »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer