« Embryo » d’Altesia… Un deuxième album réussi.

Un des albums de 2021 que j’attendais depuis plusieurs mois, c’était le deuxième opus studio des Bordelais d’Altesia.

Après le très bon « Paragon Circus », et un financement participatif plus que réussi sur Ulule, accueillons généreusement « Embryo ». J’ai participé au financement et au moment où j’écris cet article – le 16 octobre 2021 – j’attends avec impatience non dissimulée la galette plastifiée.

Techniquement, 7 pistes pour un peu moins de 58 minutes, avec un piste finale énorme de 21 minutes découpée en 4 mouvements.

Après un démarrage en douceur, on sent les influences Opethiennes (époque « Pale Communion ») prendre le relai avec le très bon et très rythmé « Mouth of the Sky ». Du pur sucre !

Continuer la lecture de « « Embryo » d’Altesia… Un deuxième album réussi. »

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce vendredi du milieu du mois d’octobre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

La sortie de la semaine, c’est l’annonce de la cassette stéréo de la bande son du jeu « Attack of the Petscii Robots » qui contient sur la face A les versions pour Commodore 64 et Apple II de Noelle Noelle Aman, la bande son prévue à l’origine par Alex Semonov pour le Commodore PET et la bande son alternative de Anders Enger Jensen sur la face B de la cassette. Plus d’infos sur le site officiel du 8-bit Guy.

Sur ce, bon week-end 🙂

Vieux Geek, épisode 317 : Real Player ou la grande époque des vidéos au format « timbre poste »…

C’est un article qui était sur ma liste de sujets à traiter depuis… plusieurs années ! C’est en écoutant l’excellent « The Devil You Know » (2009) qu’il m’est venu l’idée de parler du symbole de la vidéo en ligne des années 1998-2004. Ensuite, ce sera Flash qui prendra le relais jusqu’au début de sa mise à mort entamée, entre autres choses – en janvier 2015 par le passage de Youtube en HTML5.

Mais revenons à RealPlayer. Sa première version date de 1996 et ce format s’impose rapidement pour les flux vidéos avec une résolution… 160×120 voire 320×240 pour les connexions les plus rapides. Il faut se souvenir qu’entre 1998 et 2002, avoir une connexion ADSL, c’était le luxe monstrueux.

Lors de la sortie de MS-Windows 98 (seulement ?), il était proposé à l’installation, comme le montre la capture d’écran ci-dessous. Il fallait choisir l’installation personnalisée et Real Audio Player apparait dans la liste. Même s’il propose aussi la vidéo, comme quoi… 🙂

En fouillant un peu sur la toile, j’ai pu mettre la souris sur la version 5.0 de Real Player. Mais trève de bavardages, une petite vidéo s’impose.

Étant donné l’âge de la version utilisée et le fait que Macromedia puis Adobe Flash ont régné durant une grosse décennie (2004 à 2015 pour donner une idée), il m’était impossible de montrer le lecteur en action.

Mais sa vidéo slogan, un peu à l’image du « It Really Whips the Llama’s Ass » d’un WinAmp v2.x, cela a marqué son époque… Et donne un coup de vieux aux personnes qui ont connu la préhistoire de l’internet actuel.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’Archlinux…

…je saute sur l’occasion pour parler d’un tout petit projet développé par Rawleenc. Un installateur sous la forme d’un script en Bash – un peu à l’image de l’installateur proposée sur les images ISO d’Archlinux mais en moins psychorigide. Pas difficile !

J’ai donc été contacté par Rawleenc qui me proposait de jeter un oeil à son petit projet personnel pour automatiser une installation d’Archlinux. Je sais installer une Archlinux à la main, mais il faut dire que c’est parfois rébarbatif et que si on peut s’économiser la saisie d’une bonne cinquantaine de ligne de commande (pour avoir un environnement complet), c’est toujours ça de pris.

Il y a bien sûr des projets comme EndeavourOS, Anarchy Installer, le duo ArchFI/ArchDI dans ce domaine. Mais quand j’ai pu lire sur la page du petit projet des phrases comme :

This script supports both UEFI and BIOS.

Donc un double support BIOS et UEFI ? Miam. Mais aussi des installations comme le trio d’environnement de bureaux classique (Gnome, KDE et Xfce), le support de zsh avec la configuration de GRML, ça m’a directement parlé.

Continuer la lecture de « Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’Archlinux… »

LiberaPay, quel bilan au bout de 4 mois d’utilisation ?

Au mois du juin 2021, je franchissais un pas difficile à franchir, celui de l’utilisation d’un compte de dons. Après avoir visionné les principales options, à savoir Tipeee et LiberaPay, mon choix s’est orienté vers cette dernière car il y avait moins de tracasseries administratives que sur la plateforme en quasi-monopole en France.

De plus, les frais étaient moindres (dans les 5% au lieu des 8% de Tipeee) et surtout, c’est une association derrière et non pas une entreprise classique.

Au passage, je tiens à remercier les personnes qui me font des dons, c’est très gentil de votre part.

Bref, j’ai voulu voir quel bilan je pourrais en tirer au bout d’environ 4 mois. La réponse ? En vidéo.

Vous l’avez sûrement compris, j’ai été agréablement surpris par le retour. Même si je ne touche que des petites sommes hebdomadairement parlant – bien que LiberaPay ne donne plus cette information à titre indicatif, la somme donnée (moins les frais de fonctionnement) étant directement disponible – cela me permet de couvrir confortablement les frais mensuellement engagés dans les services que je propose (blog, instance peertube) ou d’autres à utilisation plus personnelle (comme une instance funkwhale pour ma musique en ligne).

Bref, si parler argent, pognon, oseille, flouze, ce n’est pas dans la culture du français de base, et bien, tant pis. Au moins, on ne pourra pas dire que je suis opaque dans ce domaine 🙂

Allez, bonne fin de journée.

En vrac’ de fin de semaine

Minuscule en vrac’ en ce samedi d’octobre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Carline Van Roos alias Aythis lance un projet de musique électronique, Electra Lore avec un premier titre, « SKIN ».

Bon week-end 🙂

Vieux Geek, épisode 316 : Microsoft Multiplan, l’ancêtre de Microsoft Excel.

Dans l’épisode précédent de la série vieux geek, je parlais de Visicalc, le premier logiciel auquel on pouvait donner le qualificatif de « killer app ».

En 1982-1983, le logiciel est en fin de vie. Le PC commence sa montée en puissance, et deux tableurs existent alors : Lotus-1-2-3 et Microsoft Multiplan.

Ce logiciel développé par Microsoft a pour but d’offrir un tableur au monde du PC et aux autres plateformes pour éviter de se retrouver dans un cul-de-sac. Durant 3 ans, ce sera un tableur alternatif à Lotus-1-2-3. L’ergonomie est un peu spéciale et avec la première génération, il faut configurer sa disquette par rapport à l’affichage. Un peu lourdingue comme manipulation… Et surtout sur laquelle il était difficile de revenir en arrière…

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 316 : Microsoft Multiplan, l’ancêtre de Microsoft Excel. »

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce mercredi maussade du mois d’octobre 2021. J’ai pas mal de choses « sur le feu » en ce moment, donc le billet sera très léger.

Côté informatique :

Côté culture :

Rien pour aujourd’hui, désolé.

Pour finir, voici le dernier tuto à la con, en hommage à MS-Windows 11 qui est sorti en ce début octobre 2021.

Bonne fin de semaine 🙂

Bloquer les cookies tiers, d’accord. Mais trop les bloquer, ça provoque de la casse.

J’avais déjà été contacté plusieurs fois pour des histoires de vidéos non affichées dans les pages de mon blog. Que ce soit avec Mozilla Firefox :

Ou Google Chrome / Chromium :

Je me suis aperçu que c’est une gestion stakhanoviste des cookies tiers qui sont souvent indispensables au fonctionnement de nombres de sites provoquent des ennuis en cascade. Apparmment, Peertube 3.4 a besoin d’un cookie pour fonctionner, et sur cela, je n’ai aucune marge de manoeuvre.

Donc, si vous utilisez des extensions ou des réglages un peu trop rigoureux au niveau des cookies tiers, ça finit par exploser en vol. Il suffira de régler la gestion des cookies sur une politique un peu moins autoritaire.

Je ne peux pas lister toutes les extensions ou réglages qui vont bien. Je vous renvoie donc à la documentation de Mozilla Firefox et celle de Google Chrome pour la gestion des cookies tiers.

Voila, un court article qui permettra, je l’espère d’aider des personnes qui rencontreraient des problèmes comme ceux énoncés ici.

Comme on dit souvent, le mieux est l’ennemi du bien… À trop vouloir bien faire, on finit par faire des…

Vieux Geek, épisode 315 : Visicalc, la première « killer app »…

Il y a un terme qui est très parlant, c’est celui de « killer app » traduit en français par application phare ou vedette. Dans un domaine plus familier, on dirait un truc du genre « Application de la mort qui tue ».

Derrière ce principe se cache un logiciel – sérieux ou ludique – qui lança la carrière d’un ordinateur, d’une marque ou d’une console de jeu. Peut on imaginer la console Nintendo GameBoy sans son Tetris qui lui servi de tremplin ?

La première « killer app », on la trouve en 1979. C’est la première incarnation d’un outil rébarbatif, j’ai nommé le tableur. Si en 2021, Microsoft Excel est devenu synonyme de tableur, le premier dénommé VisiCalc, bien que rugueux et très limité dans ses premières versions qui ne supportent qu’une vingtaine de fonction de base, c’est un outil qui permit à l’Apple II de s’imposer dans les bureaux du monde entier.

Cette création du duo Dan Bricklin et Bob Frankston répondait à un besoin simple : faire rapidement des tableaux de calculs qui jusqu’à l’arrivée de Visicalc était souvent un tableau noir avec les données rentrées à la craie. Quelques calculatrices bien rudimentaires pour éviter les erreurs de retenue. Autant dire que côté praticité ce n’était pas cela.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 315 : Visicalc, la première « killer app »… »

Il y a des jours, tu sens que tu deviens un ancêtre…

Je dois dire que ça fout la trouille quelque part. En ce 3 octobre 2021, deux annonces m’ont foutu un coup de vieux monstrueux.

La première, c’est qu’il y a 40 ans, jour pour jour, sur FR3 (devenu France 3 en 1992) était diffusé en intégralité – c’était un samedi – le premier épisode d’une série animée franco-japonaise, « Ulysse 31 », « Uchū Densetsu Yurishīzu Sātīwan » pour les japonais.

Oui, 40 putain d’années. Désolé pour la malpolitesse, mais je me souviens d’avoir connu la primo-diffusion de la série. La voix de Jean Topart pour Zeus, la musique pesante, lourde, limite effrayante. J’avais déjà parlé de cette série en juillet 2016.

C’est via un excellent podcast de France Inter du mois d’août 2021 que j’ai pu me souvenir que c’était les 40 ans de la série. Une série qui a vraiment très bien vieilli. Largement mieux que d’autres séries des années 1980-1985. Il suffit de revoir un épisode de « GI Joe » par exemple 🙂

Continuer la lecture de « Il y a des jours, tu sens que tu deviens un ancêtre… »

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2016, neuvième épisode, octobre 2016.

Après un mois de septembre plutôt maigre, quel va être le bilan d’octobre 2016 ?

Bilan : dix projets, trois sont morts (VeltOS, SwagArch et Chapeau), Archlinux OpenRC a été intégrée dans Artix. Donc 70% de survie. On reste dans la moyenne des mois précédents.

Et une 16e bougie sur le gâteau…

C’est avec 24 heures de retard que je rédige ce billet. Et oui, le blog a fêté ses 16 ans le 29 septembre 2021.

Dans le billet du 15e anniversaire, je disais que j’écrivais désormais entre 150 et 200 articles par an. De 4042 articles, je suis passé à 4306, enfin 4307 en comptant celui-ci. Donc 265 articles, ce qui dépasse ma moyenne de publication.

L’année qui vient de s’écouler a été celle de la rétro-informatique. En effet, le 23 septembre 2020, je publiais l’épisode 235 de la série vieux geek.

L’épisode 314 a été publié le 29 septembre. Donc un tiers du contenu de l’année a été consacrée à la rétro-informatique. Je ne pensais pas arriver à une telle proportion.

Continuer la lecture de « Et une 16e bougie sur le gâteau… »

En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce dernier mercredi de septembre 2021.

Côté informatique :

Côté culture :

Voici le clip officiel du nouvel extrait de l’album « Embryo » d’Altesia qui sort le 16 octobre 2021.

Miam 🙂

Bonne fin de semaine 🙂

Vieux Geek, épisode 314 : OS/2 Warp 4, l’ultime tentative connue d’IBM pour répandre son OS.

Dans l’épisode précédent de la série vieux geek, je parlais d’OS/2 2.x. En septembre 1996, IBM tente une dernière fois de se faire sa place au soleil et sort OS/2 Warp 4 connu sous le nom de code de Merlin.

L’article paraissant le 29 septembre 2021, c’est un peu un article pour les 25 ans d’OS/2 Warp 4.0, celui ayant été publié le 24 septembre 1996, dixit IBM 🙂

MS-Windows 95 est sur le marché depuis une grosse année. IBM sait que c’est sa dernière chance pour qu’OS/2 se propage et il mise tout sur un WorkPlace Shell retravaillé, sur Java et sur le réseau. Le gros point faible d’OS/2, à savoir sa gourmandise en ressources est présente.

Il faut au minimum un 486 DX à 33 Mhz, 12 à 16 Mo de mémoire au minimum. Si on veut utiliser la fonction de dictée vocale, c’est au minimum un Pentium à 100 Mhz avec 8 à 12 Mo en plus, dixit Big Blue.

Par contre côté disque dur, n’essayez pas de lui proposer une capacité supérieure à 2 Go… Ça gueulera rapidement. Bien qu’il soit disponible dans plusieurs lantgues, je n’ai pas réussi à trouver une image ISO en français 🙁

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 314 : OS/2 Warp 4, l’ultime tentative connue d’IBM pour répandre son OS. »