LXQt 0.7, la fusion entre Lxde et Razor-Qt enfin concrétisée.

J’avais envie depuis quelques temps de voir où en était l’environnement LXQt. La sortie de la version 0.7 de l’effort commun de fusion du code de Lxde et Razor-qt permet de voir le résultat de ce travail commencé en juillet 2013.

On apprend entre autres dans les notes de publications que le port vers qt5 est en cours, ainsi que pour Wayland. Il y a aussi un support encore partiel pour FreeBSD et expérimental pour la Raspberry Pi.

Il est vrai que le billet de Cep sur le blog de Cyrille Borne concernant le SOS lancé par l’équipe de Debian GNU/Linux s’occupant de KDE SC m’a donné envie de voir la version 0.7, qui pour une fois ne joue pas le fork même non agressif.

J’ai donc installé une machine virtuelle Archlinux dans VirtualBox, avec openbox installé. Comme les deux projets à l’origine de LXQt, c’est openbox qui s’occupe la partie la plus ennuyeuse, celle de la gestion des fenêtres. Ensuite, j’ai suivi les instructions de compilation de Lxqt en utilisant les paquets disponible sur le dépot communautaire AUR. D’ailleurs, le site officiel de LXQt pointe pour le moment vers le paquet AUR en ce qui concerne Archlinux.

De plus, sauf énorme modification, les paquets git que j’ai utilisé sont quasiment identiques à ceux de la version 0.7.0, du moins, au moment où je rédige cette article, le 7 mai 2014.

Continuer la lecture de « LXQt 0.7, la fusion entre Lxde et Razor-Qt enfin concrétisée. »

Mes prédictions pour 2014.

Il y a un peu plus d’un an, je regardais dans ma boule de cristal informatique, pour donner mon point de vue sur ce que serait l’année 2013.

Et il y a une grosse quinzaine de jours, j’ai fait un bilan, qui n’était pas aussi mauvais que cela dans l’ensemble.

Voici donc le jeu habituel de fin d’années, qui est aussi fiable que les théories économiques actuelles le sont dans le domaine de la répartition des richesses produites.

Mes prédictions seront par ordre de pagaille, c’est encore le meilleur qui existe. Commençons par le côté économique de l’informatique.

Je pense que 2014 sera l’année qui verra la Bulle 2.0 se dégonfler. Les réseaux sociaux commencent à saturer. Surtout, il y a trop de réseaux sociaux. Ne parlons pas du fantomatique Diaspora*, ou de ce qui reste de MySpace, mais plutôt de l’éléphantesque Facebook, de Google Plus qui suit le même chemin.

Coté réseaux sociaux professionnels, il faut sortir la carte bleue pour la moindre option intéressante. Si je suis présent sur Linked In et Viadeo, c’est par pure exhaustivité, et rien d’autre au final.

Une purge va mécaniquement se produire. Surtout quand on voit les sommes folles dépensées pour racheter des boites qui ne font aucun bénéfice réel.

L’année 2014 risque d’être intéressante et de montrer que la valeur des données sur les réseaux est toute relative.

Passons maintenant à une partie plus intéressante, le panier de crabe…euh, je voulais dire les distributions GNU/Linux 😉

Continuer la lecture de « Mes prédictions pour 2014. »

Avons-nous besoin de nouveaux environnements de bureaux ?

Ah, le petit monde des environnements de bureaux du logiciel libre. Source infinie de trolls et de guerre entre les barbus et les moins barbus, il existe trois grandes familles.

Ceux qui utilise QT, ceux qui utilise GTK et les autres. Un projet trollifère comme SolusOS et son bureau Consort m’a donné de l’envie faire un point sur l’opportunité de proposer un énième environnement de bureau.

Pour ceux basés sur QT, je citerais KDE SC, Trinity (la continuation de KDE 3.5.xx), et feu (?) Razor-Qt dont le rapprochement avec Lxde est quasi officiel, dixit un article de La Vache Libre de juillet 2013.

Continuer la lecture de « Avons-nous besoin de nouveaux environnements de bureaux ? »

Razor-Qt 0.5 : le « clone » de Lxde basé sur QT est de retour.

J’avais parlé il y a près d’un an du projet reprenant le principe de lxde pour l’appliquer à QT.  La version 0.5 étant sortie récemment, j’ai voulu voir ce que cela donnait désormais. J’ai donc utilisé une base Archlinux et j’ai ensuite récupéré le paquet AUR correspondant en l’adaptant. Le tout dans une machine virtuelle.

Je tiens à remercier Alexandre Singh pour avoir fait circuler l’info sur google+.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom archlinux-2012.10.06-dual.iso -boot order=cd &

Après avoir installé OpenBox comme gestionnaire de fenêtres, j’ai adapté le paquet proposé sur AUR.

Continuer la lecture de « Razor-Qt 0.5 : le « clone » de Lxde basé sur QT est de retour. »

Razor-Qt, quand Lxde rencontre QT.

J’ai parlé dans mon dernier en vrac’ de Razor-QT.

J’ai donc voulu montrer ce nouvel environnement en action. J’ai simplement installé une machine ArchLinux avec xorg, openbox, clementine (pour l’audio), Abiword et Gnumeric (pour la bureautique), qupzilla pour la navigation internet. J’ai aussi installé le thème tango-icon-theme pour avoir quelque chose de sympa.

L’installation de razor-qt se fait en compilant le paquet proposé sur AUR, et pour qupzilla, il faut passer par le paquet qupzilla-git. Enfin, j’ai utilisé lxdm pour l’ouverture de session. Et il suffit de choisir le gestionnaire de fenêtre à utiliser lors du premier démarrage, même si on peut le modifier par la suite.

Choix du gestionnaire de fenêtre dans Razor-QT

La vidéo est très courte, car il n’y a pas grand chose à montrer pour le moment. C’est un environnement sympathique, assez versatile coté gestionnaire de fenêtre utilisé.

L’ensemble fait penser à lxde, quoique le projet lxde soit plus avancé en terme d’outils disponible. Un projet à suivre de près, donc, car il est une option pour les personnes ayant des vieilles machines et n’appréciant pas le projet lxde.

En vrac’ rapide, plus ou moins libre.

Quelques liens.

Bonne soirée !

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer