En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Bon week-end 🙂

Bilan culturel de l’année 2011.

J’ai toujours été un passionné de musique. Et sur les 280 albums de ma musicothèque, voici ce que j’ai acheté cette année, une partie que je n’aurais jamais surement daigné écouté voire acheter sans le prêt d’amis, l’écoute en flux ou de manière moins avouable 😉

rhythmbox - près de 3000 morceaux !

Collection 2011

Sans oublier de nombreux artistes et groupes qui publient sous licence art libre ou creative commons comme Garmish, Goodbye Kumiko, Bats On A Swing, et tout ceux dont j’ai parlé en cette année 2011. Et je tiens à remercier « Au Bout Du Fil » et « @diffuser.net » pour certaines découvertes.

Continuer la lecture de « Bilan culturel de l’année 2011. »

Le deuxième opus de Here[In] : au delà du rêve, du bon rock :)

Il y a une quinzaine de jours environ, j’ai reçu un courrier du guitariste du groupe bordelais Here[In]. J’avais parlé de leur premier opus il y a un peu plus d’un an.

Le guitariste me disait que leur nouvel album était disponible, via Fatal Object. Sachant que l’album était disponible au rayon indépendant de la Fnac de Bordeaux. J’ai profité de cet après-midi pour aller sur Bordeaux et prendre un des exemplaires de l’album « Overdream ».

Depuis le premier album, sorti en 2004 chez Mono-Emotional Records, la composition du groupe a changé : le batteur et la chanteuse ont changé, avec l’arrivée d’un deuxième guitariste.

Dès la première piste, « No Scream In Vain », on a du rock bien rentre-dedans, rythmé, entrainant. La deuxième piste est un peu moins intéressante, car elle sert d’amuse-gueule au morceau de choix de la première moitié de l’album : « Shalom ». Le roulement de la batterie du début du titre attire l’oreille et donne envie d’entendre la suite. Qui est excellente, car très rhythmée. Un piste un peu moins « bonne », « Box » suit.

« An Eerie Feeling » reproduit le schéma précédent. A croire que « Box » a été conçu pour être un amuse-gueule pour la suite. L’album n’est pas qu’en anglais. La piste « Pinche Insecto » est en espagnol. Et cela me fait tout drôle de réviser mon espagnol ainsi.

Les pistes suivantes sont assez bonnes. Avec un petit plus pour « Give A Horse Its Head ». Le titre éponyme est aussi très bon. Le dernier titre « Banale et pathétique » est tout sauf banal et pathétique.

Un bon opus pour Here[In]. Cela fait du bien d’avoir du rock qui change un peu de ce qu’on peut entendre à longueur de journée. L’album est en libre écoute sur Deezer.

Bonne écoute.

Vrac’ons musicalement

Pour changer des vrac’s libre, voici donc un en vrac’ musical.

Bon, c’est tout pour ce dimanche, bonne semaine musicale.

Un bon petit pack de musique « gothique » :)

Ayant pu découvrir via une connaissance le groupe HereIn, j’ai commandé sur le site de Mono-Emotionals Records le « pack gothic ».

Mono-emotionals records

Le pack comprend le « N.W.O » de HereIn, « Crossing The Land of Bereavement » de Caithness et « Don’t Disturb The Beast » de Nic-U. En bonus, j’ai eu droit aux CDs de compilation de Automn Productions, volume 5 à 8.

« NWO », l’album de HereIn nous offre un rock classique, matiné de sonorités froides, avec des titres aussi bien en anglais qu’en français. Cela fait penser un peu à l’époque des Nine Inch Nails des débuts, en plus « calme » cependant.

Une atmosphère lourde et rythmée qui accompagne chaque titre. Cela m’a fait aussi un peu penser à un Joy Division de l’époque « Closer » en plus rock.

D’ailleurs, quand j’ai reçu le CD, il y avait une étiquette précisant :

« pour fans de The Cure, Mogwai, Cocteau Twins, Siouxsie, PJ Harvey »

« Crossing The Land of Bereavement », l’album de Caithness nous plonge dans une ambiance plus « spirituelle », plus médiévale. Dès les premières secondes de la piste qui ouvre l’album, « Incipit », on sent que l’on va faire un long voyage dans un univers froid, mais spirituel.

L’ambiance rappelle un peu celle des Dead Can Dance, de l’époque « Spleen And Ideal » – « Within The Realm Of A Dying Sun ». Envoutant, relaxant. Une heure pour se ressourcer spirituellement. Idéal quand on a envie de faire une coupure dans la journée 🙂

« Don’t Disturb The Beast » des Nic-U est l’album que j’ai le moins aimé. Très froid, voix caverneuses, synthétiseurs un peu trop omniprésent. J’avoue que je n’ai pas vraiment accroché. Une ou deux écoutes supplémentaires me permettront de découvrir mieux cet album.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer