Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2015 au bout de 5 ans ? Épisode 2

Un billet qui prend la suite de celui publié le 18 juin, et qui va traiter des mois de juillet et d’août 2015.

Juillet 2015 :

Août 2015 ?

Pas grand chose, seulement 8 entrées. Dans les projets morts ? Point Linux, Tanglu, Semplice, Arquetype et PC-BSD. Soit 50% de pertes… La Viperr est en hibernation profonde, et cela me ferait mal au fondement d’apprendre son décès.

Prochain billet de la série, début septembre 2020.

Point Linux 3.0 Mate Desktop : une distribution vraiment utile ou de transition ?

J’en ai parlé dans un en vrac’ récent, la Point Linux 3.0 est sortie en déclinaison pour Xfce (avec Xfce 4.10.1) pour remplacer la version Gnome et Mate Desktop (avec Mate Desktop 1.8.1).

C’est avec cette deuxième déclinaison que j’ai envie de vous parler une nouvelle fois de la Point Linux. J’avais déjà parlé de sa version 3 béta en février 2015.

Je concluais l’article ainsi :

[…]le choix est simple si vous voulez une Debian GNU/Linux avec Mate Desktop, et on peut le schématiser rapidement ainsi.

Première option : Vous n’avez pas envie de vous prendre la tête à installer la Debian GNU/Linux avec Mate Desktop. Dans ce cas, la Point Linux sera pour vous.

Deuxième option : Vous vous sentez à l’aise avec l’installateur graphique de la Debian GNU/Linux et jouer un peu avec Synaptic ne vous fait pas peur, quite à rajouter IceWeasel depuis un dépot tiers comme celui de la Debian Mozilla Team ? Dans ce cas, préférez la Debian GNU/Linux.

La Point Linux vous servira à évaluer la compatibilité de votre matériel et voir si Mate Desktop est un environnement qui vous convient… Même si cela vous demandera de faire les mises à jour à la main 🙂

J’ai donc eu envie de voir si ce jugement était toujours valide… ou pas ! Étant proche du renouvellement de mon forfait de téléphonie mobile et de ses 20 Go de data, ma connexion ADSL étant en panne, j’en ai profité pour récupérer l’ISO de la Point Linux 3.0 Mate avec Transmission.

Ensuite, j’ai créé la machine virtuelle habituelle dans VirtualBox : 2 Go de mémoire vive, 128 Go de disque, 2 CPUs virtuels.

Au premier démarrage l’ensemble est en anglais. Après avoir fait passé le clavier en français, j’ai lancé l’installateur. Il faut noter que le jeu d’icones n’est autre que notre ami faenza. Il m’aurait presque manqué, tiens 🙂

Continuer la lecture de « Point Linux 3.0 Mate Desktop : une distribution vraiment utile ou de transition ? »

En vrac’ rapide et libre.

Comme j’ai pas trop le temps – ni l’envie – de pondre un long billet aujourd’hui, un en vrac’ rapide et libre fera l’affaire !

Voila, c’est tout pour aujourd’hui !

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer