Vieux Geek, épisode 309 : Quand Sierra dominait le jeu d’aventure, deuxième partie, Space Quest.

Dans l’épisode précédent de la série vieux geek, j’évoquais la saga King Quest. Évoquons maintenant une autre saga que j’aime beaucoup, Space Quest.

Si King Quest avait pas mal de succès, Sierra ne voulait pas se reposer sur ses lauriers et deux développeurs du nom de Mark Crowe et Scott Murphy, propose un univers de science fiction loufoque, parodiant Star Trek, Star Wars et nombre de licences du domaine.

En 1986, le duo sort le premier volet des aventures d’un concierge et homme de ménage malchanceux sur le vaisseau spatial Arcada, Roger Wilco. La poisse vous tombe dessus alors que vous étiez en train de travailler car votre vaisseau spatial est attaqué par les sariens, d’où le nom du titre « Space Quest: The Sarien Encounter ».

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 309 : Quand Sierra dominait le jeu d’aventure, deuxième partie, Space Quest. »

Vieux Geek, épisode 308 : Quand Sierra dominait le jeu d’aventure, première partie, King Quest.

Dans l’épisode 259 de la série Vieux Geek, je parlais du premier jeu d’aventure graphique, Mystery House développé par Ken et Roberta Williams, sorti en 1980 sur Apple II.

Les jeux d’aventures proposant des graphismes pour montrer les emplacements commencèrent donc à se développer. Cela donna les jeux de Scott Adams par exemple.

Avec l’arrivée du PC Jr en 1984 et de son clone le Tandy 1000, Sierra Online proposa le premier jeu d’une longue lignée, « King Quest: Quest for the Crown ».

On y joue le rôle du Lord Graham qui doit récupérer des trésors répartit dans le royaume de Daventry. C’est la première fois qu’on dirige le personnage avec les touches fléchées et qu’on peut rentrer des ordres au clavier.

Cependant, il n’y a pas de barre de statut en haut de l’écran, et il faut se souvenir des touches pour sauver ou recharger une partie en cours, comment nager et bien d’autres choses. Il y aura en 1987 une version « améliorée » en EGA (mais au niveau sonore, ça pique !) mais qui propose enfin la barre de taches en haut qui permet de faire certaines actions et d’avoir son score en temps réel. Une version améliorée sortira en 1990 et sera entièrement pilotée à la souris.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 308 : Quand Sierra dominait le jeu d’aventure, première partie, King Quest. »

La Rumeur, Tome 2 « L’espoir » : une suite réussie ?

Solenne Hernandez a sorti le deuxième tome – de sa trilogie ? – « La Rumeur » en novembre 2016.

J’avais parlé de son premier tome en mai 2016. Mon seul gros regret fût à l’époque l’absence de chapitrage pour permettre au lecteur d’avoir des points de repères.

Le deuxième tome prend son point de départ au moment de l’Incendie du village. Ensuite, via le jeu des chapitres qui nous font naviguer entre le passé et le temps présent de l’histoire, l’auteure nous distille des informations qui nous permettent d’en apprendre plus sur certains personnages clés de l’histoire, quels que soient leurs liens de parentés.

Solenne Hernandez nous dévoile aussi un peu plus le plan machiavélique et franchement mégalomaniaque du Secteur.

Continuer la lecture de « La Rumeur, Tome 2 « L’espoir » : une suite réussie ? »

« L’Arlésienne » ou le retour en fanfare de la saga policière de Jérome Dumont.

S’il y a une saga policière matinée d’un humour toujours bien dosé, c’est celle écrite par Jérome Dumont. Dans le huitième tome de la série, nous sommes à la fin de l’été. En cette période de calme estival plus que trompeur, Gabriel Rossetti essaye de profiter du beau temps pour liquider les dernières affaires en cours.

L’ebook est disponible sur Amazon et chez Kobo Books.

Entre un client un brin ombrageux, et dont la masse des dossiers laisse penser qu’une facturation au kilo serait plus réaliste qu’un forfait horaire, une chanteuse de Jazz qui demande à divorcer et les ennuis de sa chère et tendre épouse Amandine MacLane qui doit gérer des travaux qui s’éternisent, il n’a malheureusement pas de quoi souffler.

Continuer la lecture de « « L’Arlésienne » ou le retour en fanfare de la saga policière de Jérome Dumont. »

« Les enfants de Dana : Les éternels » ou la fin d’une quadrilogie en trois volumes :)

J’ai déjà parlé par deux fois de la saga de fantasy celtico-bretonne d’Isabelle Rozenn-Mari. C’était en février, puis en mars 2014.

Comme je le précisais dans l’article de mars 2014, au début, Isabelle Rozenn-Mari prévoyait une quadrilogie, finalement, c’est une trilogie avec le tome final « Les enfants de Dana : Les éternels » qui est sorti le 8 juillet 2016.

J’ai eu l’honneur de lire une version quasi-définitive du texte. C’est donc pour me rafraichir la mémoire en relisant le texte et pour soutenir l’auteur que j’ai acheté le dernier tome de la trilogie dès sa sortie. Au moins, vous êtes au courant de ce fait, rarement précisé sur les blogs qui parlent de livres ou de musique.

Continuer la lecture de « « Les enfants de Dana : Les éternels » ou la fin d’une quadrilogie en trois volumes 🙂 »

« La tentation de la pseudo-réciproque » de Kylie Ravera : suite et pas encore fin :)

Il y a une semaine jour pour jour, je parlais des tomes 2 et 3 de la saga de roman policier de Kylie Ravera. En l’espace d’une semaine, j’ai pu dévorer les tomes 4, 5 et 6. Voici donc mon retour.

Arrive donc le tome 4 de la série, « L’abominable canard des neiges ».

Continuer la lecture de « « La tentation de la pseudo-réciproque » de Kylie Ravera : suite et pas encore fin 🙂 »

« La tentation de la pseudo-réciproque » de Kylie Ravera : les tomes suivants tiennent-ils leurs promesses ?

Après le premier tome de la saga « La Tentation de la pseudo-réciproque » dévorée en 48 heures, j’ai décidé de m’attaquer à la suite des aventures de Peter Agor et d’Eléanore Marolex.

Je vais donc parler rapidement des tomes 2 et 3 de la saga, respectivement « À l’X, le bicorne est incontournable » et « Carrément à l’OUEST ». Commençons donc par la deuxième partie des aventures de Peter et de son nouveau camarade, le chat Perpilopette.

Continuer la lecture de « « La tentation de la pseudo-réciproque » de Kylie Ravera : les tomes suivants tiennent-ils leurs promesses ? »

« La rumeur, Tome 1 : La fuite » de Solenne Hernandez… Un bon premier roman.

J’ai eu une histoire compliquée avec ce livre. Je l’avais découvert via le réseau social à l’oiseau bleu, mais j’avais du reculer par rapport au prix exorbitant pratiqué à l’époque (12€ pour la version numérique).

J’avais néanmoins apprécié l’extrait, au point de laisser un commentaire 4 étoiles.

Quand le prix est revenu raisonnable à savoir 1,99€, je me suis laissé tenter… Et bien m’en a pris.

On se retrouve dans un monde où la crise économique a tout ravagé. Les villes sont devenues des villages, et seule une entité gouvernementale mystérieuse, le Secteur semble avoir trouvé une solution à cette crise sans fin. Cependant, cette solution a un coût terrible : celui de la capacité de rêver.

Quand le livre commence, Brewen fête ses 8 ans avec ses proches. Son père lui raconte l’histoire de la Rumeur… Le soir même, son village est attaqué. Brewen et son cousin Oswald doivent prendre la fuite pour survivre.

Continuer la lecture de « « La rumeur, Tome 1 : La fuite » de Solenne Hernandez… Un bon premier roman. »

Vendredi culturel, première partie. « Rossetti et MacLane » : une excellente série policière qu’on la lise dans l’ordre ou pas.

Jérome Dumont nous propose avec Rossetti et MacLane une série policière vraiment truculente. Même si je n’ai pas lu les 5 premiers tomes (le sixième sortant à l’automne 2014) de la saga dans l’ordre d’écriture… 🙁

J’ai lu les tomes dans cet ordre : 4, 2, 1, 3 et 5. J’avais parlé de l’excellent « Trois balles dans le buffet » en avril 2014.

Pour vous résumer rapidement la série des livres, voici la présentation rapide et sans révélations excessive que je peux faire de la série.

Le premier tome, « Jeux Dangereux » nous fait rencontrer deux personnes qui ne sont pas fait pour se rencontrer. Gabriel Rossetti, avocat niçois, et Amandine MacLane, épouse Deschamps, directrice de Stuff4Fun, une entreprise québécoise spécialisée dans le jeu vidéo qui soupçonne son mari d’être infidèle.

Entre Nice et Montréal, on va de rebondissements en rebondissements… Mais chut 🙂

Continuer la lecture de « Vendredi culturel, première partie. « Rossetti et MacLane » : une excellente série policière qu’on la lise dans l’ordre ou pas. »

Les enfants de Dana, tome 2 : « D’ombre et de Lumière », une bonne suite.

Je parlais hier dans un billet « en vrac' » du deuxième tome du cycle des Enfants de Dana d’Isabelle Rozenn-Mari.

J’ai fini hier soir de le lire, et je dois dire que j’ai été agréablement surpris par la suite des aventures de Maël, Quentin, Laurine, Chloée, Loara, Merzhin, Vivianna et des autres personnages de la saga celte d’héroïc fantasy. J’avais parlé du tome 1 en février dernier.

Alors que le tome 1, « L’Anneau de mémoire » mettait du temps à commencer, ce qui est normal, il faut bien poser les personnages et l’environnement, le tome 2 nous plonge très vite dans l’action, et nous apporte des questions posées à la fin du tome 1.

D’ailleurs le livre porte bien son nom, car dès le deuxième chapitre, on s’aperçoit rapidement que ce tome sera franchement plus lourd et plus sanguinolant que le premier. Outre Maël qui collectionne les déconvenues avec la belle Bleuenn, ses efforts pour recouvrer la mémoire de sa vie précédente, les manigances d’Argaïl, et la vie scolaire d’un collégien de quatrième, rien n’est simple.

Continuer la lecture de « Les enfants de Dana, tome 2 : « D’ombre et de Lumière », une bonne suite. »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer