L’oiseau du tonnerre a fait couler pas mal d’encre électronique.

Depuis une grosse semaine, un bruit se répand sur la blogosphère libre : la Fondation Mozilla va arrêter le développement de Mozilla Thunderbird… Non seulement, deux développeurs du logiciel, démontent la rumeur, à savoir Ludovic Hirlimann, et Mike Conley mais Tristan Nitot met une nouvelle fois les points sur les i et les barres sur les t

Je me suis abstenu de parler de cette annonce prématurée sur le blog, mais l’une des meilleures réponses que j’ai lu est celle de PostBlue : Thunderbird : pas de nouveauté, pas de chocolat :

Certains libristes s’emballent, lisent vite la nouvelle de la génération mac se faisant une bonne gorge chaude à dire que « chez-eux-c’est-mieux-d’abord », et nous y sommes : Mozilla va arrêter le développement de Thunderbird. D’autres d’ailleurs vont plus loin encore, puisque l’arrêt de Thunderbird enfoncerait la crédibilité de la communauté opensource.
[…]
Pour moi, voir la mort d’un projet à l’arrêt de sa course effrénée aux nouveautés, au profit d’une recherche plus poussée de stabilité et de sécurité est, en soi, quelque chose de drôle. Oui, vraiment : drôle. Allons dire ça à Debian ou à LaTeX, qu’on se marre. Il ne m’étonnerait même pas qu’on en vienne à se se taper sur la cuisse, le rire gras et tonitruant, en pensant à tant de beauf^WAppl^WUbun^Wsuperficialité à l’égard du logiciel. Pas de nouveauté, pas de chocolat, c’est ça ?
[…]
La stabilité et la sécurité d’un logiciel tel qu’un client mail en sont pour moi les deux caractéristiques essentielles, qui ne peuvent pas s’effacer au bénéfice d’un « effet d’annonce » aussi vide que l’éjaculat-pré-release de Firefox. Cette illusion de la nouveauté, parée de tant d’artifices clinquants, m’effraie : peut-on avoir confiance en un projet qui, tous les trois mois et demi, ajoute un bouton ci et là, change un menu mais pas ses fonctions, juste histoire de rester psychologiquement à jour, sans pour autant assumer de se consacrer à la stabilité et à la sécurité de celui-ci ? À mon avis, non.

C’est le genre d’article que j’aurais voulu écrire, mais je pense que les mots auraient été un peu moins diplomatique.

Maintenant qui croire ? Les personnes qui sont au coeur du développement du logiciel ou de sombres magazines partisans ?

Si Nightly concerne les versions de développement de Mozilla Firefox, comment s’appelle celles de Mozilla Thunderbird ?

Jusqu’à très récemment, elles s’appellait « Shredder », qui en bon anglais signifie : destructeur.

Cependant, une mise à jour très récente des logos lui ont apporté un nouveau nom. Ce sera désormais Daily.

Et voici une capture d’écran d’un Mozilla Thunderbird compilé maison ce matin :

Mozilla Thunderbird "Daily"

Sympathique non ? 🙂

Sortie de Lanikai alpha1 et nouvelles illustrations pour Shredder.

Commençons par le commencement, à savoir traduire les noms :

Aujourd’hui, la première alpha de Lanikai (alias Mozilla Thunderbird 3.1) est sortie. Parmi les nouveautés :

  • Basé sur Gecko 1.9.2, en clair, le même moteur que celui de Mozilla Firefox 3.6
  • Des améliorations sur le plan des dossiers intelligent, du support IMAP, des filtres de message, de la gestion des pièces jointes.
  • Des corrections au niveau de l’interface.
  • Des bugs corrigés ici et là.

Etant donné que c’est la première alpha, elle est déconseillée pour le grand public et reste réservée aux personnes qui aiment faire mumuse avec leurs courriers ou qui savent utiliser à bon escient les notes de publications 🙂

Pour Shredder, les illustrations qui dataient de l’époque des version 0.x de Mozilla Thunderbird (soit en gros cinq bonnes années) commençaient à dater. C’est pour cela que le bug 433630 avait été ouvert il y a un an et demi.

On peut traduire Shredder par… destructeur. Et l’icone officielle des versions de développement est assez claire à ce sujet :

Nouvelles illustrations dans Shredder

Maintenant, attendons patiemment la sortie des futures versions du client de messagerie de la Fondation Mozilla 😉

Vrac rapide et libre d’une marmotte ;)

Juste un petit billet pour parler des derniers trucs en vrac concernant le logiciel libre 🙂

Voila, c’est tout pour le moment… A plus tard 😉

Vers le bout du tunnel pour Mozilla Thunderbird 3.0 ?

Depuis la sortie de la version 2.0 de Mozilla Thunderbird (en avril 2007, deux ans et demi déjà), deux versions majeures de Mozilla Firefox (son pendant pour la navigation internet) sont sorties : les versions 3.0 et 3.5.

Même si 23 révisions mineures sont sorties depuis, la version 3.0 de Mozilla Thunderbird semblait repoussée aux calendes grecques. Cependant, en lisant ceci via le site Planet Mozilla, il semblerait que la première version RC soit assez proche. Et cela fait plaisir à lire.

D’ailleurs, voici ce que donne une compilation du code du tronc, qui donnera d’ici deux ans (soyons optimistes !) Mozilla Thunderbird 3.1 😉

Shredder 3.1-prealpha1

Sorties libre en’vrac ;)

Un petit « en vrac' » consacrée aux sorties liées au logiciel libre depuis le début de la semaine :

Quoi de neuf pour Thunderbird 3 alias Shredder ?

Selon un article paru sur 01net la béta 1 de Mozilla Thunderbird 3 ne sortira que début 2009 et – cela n’est pas franchement étonnant – une alpha3 sortira d’ici quelques jours.

Continuer la lecture de « Quoi de neuf pour Thunderbird 3 alias Shredder ? »

Ah, le phishing…

Les tentatives d’hameçonnage (ou phishing) en se basant sur des courriers détournés de Paypal ou des grandes banques sont devenus depuis des années monnaie courante, parfois même en passe de devenir plus intéressant que les méchants virus. il suffit cependant d’avoir un bon client courrier pour les éviter.

Mozilla Thunderbird propose depuis sa version 1.5 (sortie en 2006) un détecteur de courrier frauduleux, qui fonctionne fort bien. Juste un exemple récent – ok, ma version est anglais, je suis allergique aux logiciels de la Fondation Mozilla quand ils sont traduits en français.

Merci Mozilla Thunderbird 😉

Un aperçu de Lightning sous Shredder pré-béta1

Shredder est le nom de code de Mozilla Thunderbird 3.0. Ce point étant éclairci, en suivant les informations de compilations, j’ai rajouté l’option ac_add_options –enable-calendar pour avoir le module lightning en plus du support du courrier et des forums.

Je n’ai pas encore explorer toutes les possibilités de cet agenda, m’étant contenté pour le moment d’un simple ajout de notes et de pense-bêtes. Cependant, l’intégration est agréable à voir. En tout cas, cela sent très bon pour le futur Mozilla Sunbird 0.9 qui sortira d’ici quelques temps.

Un aperçu général de l’interface avec Lightning activé :

L'interface générale avec Lightning

Une vue de l’agenda :

L'agenda géré sous Lightning

Bien entendu, c’est loin de pouvoir rivaliser avec un logiciel comme Evolution, mais cela fait plaisir d’avoir le choix de son logiciel d’agenda électronique 😉

Vers un coeur commun entre Shiretoko, Shredder et SeaMonkey 2 ?

C’est une idée envisageable, étant donné que le dépot du code source de Shredder et de SeaMonkey pré-2.0 viennent de migrer, abandonnant le vieux dépot CVS vers un dépot mercurial.

Si l’on veut compiler soit-même le code source dit du « tronc » des logiciels de la Fondation Mozilla, que ce soit Shiretoko, Shredder ou SeaMonkey pré-2.0, il faut maintenant passer par des dépots mercurial.

Si le développement de Shiretoko est maintenant bien ancré sur un dépot mercurial, à savoir mozilla-central, c’est loin d’être le cas pour Shredder et SeaMonkey pré-2.0. Voici donc comment compiler Shredder ou SeaMonkey en utilisant le dépôt mercurial comm-central.

Déjà, il faut avoir autoconf 2.13 et mercurial pré-installé. Pour cela, il faut se conférer à la documentation de votre distribution pour savoir comment faire.

Ensuite, il faut récupérer le code source commun à Shredder et SeaMonkey pré-2.0 :

hg clone http://hg.mozilla.org/comm-central/ src

Une fois le code récupéré, il faut récupérer le complément à savoir le code en commun avec Shiretoko :

python client.py checkout

Pour cette partie, l’outil CVS configuré correctement est indispensable. En clair, il faut que la variable CVSROOT soit définie ainsi :

export CVSROOT= »:pserver:anonymous@cvs-mirror.mozilla.org:/cvsroot »

Vient le moment stratégique, préparer le .mozconfig pour les options de compilation. Il faut ajouter les deux lignes suivantes :

ac_add_options --enable-application=mail
mk_add_options MOZ_OBJDIR=@TOPSRCDIR@/objdir-tb

Et virer un . $topsrcdir/mail/config/mozconfig qui aurait pu s’y trouver si on récupère un vieux fichier .mozconfig

Voici pour information mon .mozconfig pour Shredder :

#
# See http://www.mozilla.org/build/ for build instructions.
#

ac_add_options –enable-application=mail
mk_add_options MOZ_OBJDIR=@TOPSRCDIR@/objdir-tb

# Options for ‘configure’ (same as command-line options).
ac_add_options –enable-optimize= »-Os -march=native -w -pipe »
ac_add_options –disable-debug
ac_add_options –disable-tests
ac_add_options –enable-default-toolkit=cairo-gtk2
ac_add_options –enable-static
ac_add_options –disable-shared

Ensuite, il suffit de lancer la compilation et d’attendre.

Et voici ce que donne une boite « about » d’un Shredder compilé avec le code source du dépôt mercurial comm-central.

Shredder pré-alpha2 ?

Les pages qui m’ont aidé pour rédiger cet article :

http://wiki.mozilla.org/SeaMonkey:hg-based_build
http://developer.mozilla.org/en/docs/Mozilla_Source_Code_(Mercurial)
http://developer.mozilla.org/en/docs/Comm-central_source_code_(Mercurial)
http://developer.mozilla.org/en/docs/comm-central

Sortie de Shredder alpha1…

Shredder ? C’est le nom de code de Thunderbird 3.0.

La version alpha1 vient juste de sortir. Les notes de publications de cette version dédiée aux testeurs fous nous indique que :

  • Basé sur Gecko 1.9 (en développement depuis… 33 mois !)
  • Nouveau gestionnaire d’extensions.
  • Début de support du carnet d’adresses pour MacOS-X
  • Les windows sortis avant Windows 2000 (y compris Windows Millenium) ne sont plus supportés.
  • Thunderbird est désormais un logiciel en Cocoa sous MacOS-X
  • Recherche améliorée dans les corps de messages.

Coté problèmes connus :

  • Pas de mise à jour automatisée pour cette préversion.
  • Le sous-menu « move-to » est vide

Espérons que le développement de Shredder sera moins long et moins « alpha-isé » que celui de son camarade Firefox 😉

Enfin ;)

La version 3.0 alpha1 de Thunderbird ne saurait tarder… Source ? Le bogue 431788 sur bugzilla

Le fichier qui donne la version du logiciel compilé vient d’être modifié, à savoir mozilla/mail/config/version.txt

Le numéro de version n’avait plus été modifié depuis… le 21 mai 2006 qui donnait son nom de « 3.0a1pre »…

Autant dire que la version alpha1 de Thunderbird 3.0 ne saurait tarder…

Mieux vaut tard que jamais, non ? 😉

Thunderbird et Lightning. Un aperçu.

Avec la sortie la semaine dernière du duo Sunbird / Lightning, j’ai voulu voir à quoi ressemblait l’ensemble Thunderbird + lightning.

J’ai donc suivi les instructions de cette page. L’ensemble est intéressant, même si pour le moment, l’utilisation est assez ennuyeuse. A cause du bug 330753 il est impossible d’utiliser le script d’empaquetage de Thunderbird pour avoir un paquet tout en un, donc plus simple à utiliser dans la vie courante. Quoique j’ai trouvé un contournement, assez artisanal, mais qui fonctionne 😉

Pour la compilation, j’ai utilisé le .mozconfig suivant :

#
# See http://www.mozilla.org/build/ for build instructions.
#

. $topsrcdir/mail/config/mozconfig

# Options for ‘configure’ (same as command-line options).
ac_add_options –enable-optimize= »-Os -march=athlon64 -w -pipe »
ac_add_options –disable-debug
ac_add_options –disable-tests
ac_add_options –enable-default-toolkit=cairo-gtk2
ac_add_options –enable-strip

mk_add_options MOZ_CO_PROJECT=mail,calendar
ac_add_options –enable-extensions=default,lightning

Pour l’empaquetage, j’ai modifié le Makefile contenu dans le répertoire mozilla/mail/installer aux alentours de la ligne 90 en commentant (ajout du caractère #) devant les lignes de code suivantes :


ifdef BUILD_STATIC_LIBS
ifeq (WINNT,$(OS_ARCH))
MOZ_PKG_MANIFEST_P = $(srcdir)/windows/packages-static
endif
else
$(error you need a "--enable-static --disable-shared" build to create an installer)
endif

Et l’empaquetage s’est correctement déroulé. Voici donc une capture d’écran de Thunderbird + Lightning :

Thunderbird pré-3.0alpha1 et Lightning sous Ubuntu Linux 7.10 AMD64

L’agenda n’est qu’en version 0.7, mais il a déjà de la gueule 😉

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer