HandyLinux 1.7 : un vent de liberté ?

La HandyLinux 1.7 est sortie le 19 octobre 2014. Cette nouvelle version mineure de la distribution GNU/Linux pour grands débutants est placée sous le signe de la liberté des utilisateurs.

En effet, dixit les notes de publiations, on apprend que mise à part le passage vers la Debian GNU/Linux Wheezy dans sa version 7.7, il y a la disparition du bouton Facebook au profit d’un lien vers l’offre de services de Framasoft, que Chromium a été viré au profit de Debian Iceweasel (avec une palanquée d’extensions, dont l’indispensable bloqueur de publicité pour une navigation fluide et dépolluée), ainsi que les futures orientations vers la HandyLinux 2.0 (basée sur la Debian GNU/Linux Jessie).

J’ai donc utilisé en bon tipiak (pour reprendre les termes de l’industrie de l’inculture) mon client bittorrent pour récupérer l’ISO de la version i686 de la HandyLinux.

Ensuite, j’ai utilisé mon ami VirtualBox pour mettre à l’épreuve la HandyLinux. J’ai choisi au démarrage l’option pour installer directement la HandyLinux en français.

L’installateur est celui de la Debian GNU/Linux, en légèrement plus automatisé.

Continuer la lecture de « HandyLinux 1.7 : un vent de liberté ? »

HandyLinux 1.6 : où en est cette Debian GNU/Linux pensée pour les grands débutants ?

En avril 2014, je parlais de la version 1.4.2 de la Handy Linux. Cette distribution basée sur la Debian GNU/Linux Wheezy était pour moi une possibilité de recycler des vieilles machines sous MS-Windows XP pas suffisamment puissantes pour migrer vers Windows 7. Je concluais l’article ainsi :

Pour conclure, cette distribution est une vraie réussite, et elle est surement une des solutions possibles pour les personnes n’ayant pas envie d’investir 300 à 400 € dans une nouvelle machine.

Et surtout, comme sa consoeur Emmabuntüs, elle apporte vraiment quelque chose, et ça, ça fait plaisir !

En ce 225ième anniversaire de la prise de la Bastille, l’équipe de la Handy Linux nous propose la version 1.6 de sa distributionEnfin, presque. La distribution a été annoncée hier. Mea culpa 🙂

Parmi les nouveautés : une ISO bilingue dès le départ, ajout de la nouvelle génération du HandyMenu, le greffon Pepper Flash pour Chromium (pour les personnes ayant du mal à se passer de cette technologie), ajout du support MTP, support de l’impression améliorée. Bref, que du bon.

J’ai récupéré la version i686-pae pour ordinateur de 2005 ou plus récent, dixit la page de téléchargement. Cependant, vu la taille de l’image (1,3 Go), il faut espérer avoir sous la main une machine qui démarre sur une clé USB ou qu’elle ait un lecteur DVD.

J’ai donc créé une machine virtuelle Qemu classique pour y lancer cette version de la HandyLinux.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting ‘disk.img’, fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom handylinux-1.6-686.iso -boot order=cd &

Pour mémoire, kvm64 est un alias pour : qemu-system-x86_64 -k fr -m 2048 -sdl -soundhw hda,ac97 -no-frame -vga std --enable-kvm

J’ai demandé l’installation directe, pour avoir de la souplesse à l’utilisation.

Continuer la lecture de « HandyLinux 1.6 : où en est cette Debian GNU/Linux pensée pour les grands débutants ? »

Kwheezy 1.0… Le syndrôme de la distribution GNU/Linux inutile dans sa splendeur ?

J’ai parlé de la Kwheezy dans un précédent en vrac’. Pour résumer : prenez en gros la Kubuntu, mais sur une base Debian GNU/Linux Wheezy, avec les paquets non libres sur le plan multimédia (du genre mp3 et flash), et vous obtenez en gros la Kwheezy. Mais il faut être plus complet, car dixit le site officiel, Kwheezy offre en plus de la Debian GNU/Linux Wheezy :

  • VLC
  • Clementine
  • LibreOffice
  • Calligra
  • Wine
  • VirtualBox
  • Mozilla Firefox ESR
  • Mozilla Thunderbird ESR
  • Digikam
  • Scribus

Avec le doublon LibreOffice / Calligra, on peut se dire que c’est une distribution qui risque d’être assez gourmande. En effet, si on en croit la page de téléchargement, c’est le cas. Les concepteurs conseillent un espace disponible de… 18 Go au minimum, 30 Go par sécurité.

Pour info, Canonical recommande 4,5 Go pour installer Ubuntu 13.04, on peut penser que Kubuntu doit demander à peu près la même chose. Alors comment justifier un minimum de 18 Go ?!

J’ai récupéré l’ISO de la version 64 bits via Bittorrent. Elle pèse environ 3,7 Go. L’ISO 32 bits fait dans les 3,5 Go.

Continuer la lecture de « Kwheezy 1.0… Le syndrôme de la distribution GNU/Linux inutile dans sa splendeur ? »

Phoronix : mea culpa mais pas trop :)

Souvenez-vous, c’était en août dernier. En grande pompe, un commit inséré dans l’outil tasksel était monté en épingle pour annoncer que Debian GNU/Linux laissait tomber Gnome pour Xfce pour son image CD1.

Phoronix pondait un article sur ce changement. Cependant, rien n’était plus prématuré que cette annonce. J’avais fait un article barbant sur l’installation d’une Debian GNU/Linux après le dit commit. Et étrangement, c’était Gnome et non Xfce qui était proposé par défaut.

Bref, l’histoire aurait pu en rester là… Mais Phoronix en rajoute une couche, récemment, annonçant que finalement, le changement d’environnement n’aurait pas lieu, l’équipe de développement de Debian GNU/Linux ayant réussi à réduire Gnome pour le faire rentrer dans l’ISO en dessous des mythiques 700 Mo.

Continuer la lecture de « Phoronix : mea culpa mais pas trop 🙂 »

Debian Wheezy et Gnome Shell ? Possible… Que va-t-il rester aux adorateurs de Gnome 2 comme distribution ?

Il y a quelques jours, j’avais parlé de l’avancement de Debian pour le port de Gnome-Shell. Dans cet article, cela concernait la version Sid encore connue sous le nom d’unstable. Mais depuis, un grand chambardement a eu lieu… Wheezy, la future Debian GNU/linux 7.0 propose elle aussi Gnome 3 (pour le moment, une version 3.0.2) et son Shell…

Pour des raisons d’exhaustivité logicielle, j’avais modifié le /etc/apt/sources.list en lui rajoutant le dépot debian-multimedia.

La preuve en vidéo… J’ai mis quelques annotations sur celle-ci. 🙂

Wheezy ne sortira pas avant une bonne dizaine de mois, voire même un an, le gel des versions étant prévue pour le mois de juin 2012, cela laisse quand même encore pas mal de temps pour avancer d’une voire deux versions Gnome et son Shell, un Gnome 3.2 voire 3.4 dans Debian GNU/Linux, cela aurait quand même de la gueule 😉

Bref, mis à part le projet Mate qui me semble pas être très viable sur le long terme, les adorateurs de Gnome 2 n’auront beaucoup de choix : xfce, lxde ou un bon vieux window manager qui fleure bon les années 1990.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer