En vrac’ de fin de semaine

Un petit en vrac’ en cette fin de semaine du mois de novembre 2021.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Puisqu’on parle d’Archlinux GUI…

Côté culture ?

Dans le précédent « En vrac’ de fin de semaine » (daté du 15 octobre 2021), je parlais de la cassette contenant les diverses bandes sons du jeu « Attack of the Petscii Robot ». Ander Enger Jensen pour me remercier d’un service rendu m’a fait parvenir une cassette à titre gracieux.

Sur ce, bon week-end 🙂

12 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine »

  1. Hello,

    J’ai pas mal bougé cette semaine et même ce mois, donc fedora 35, je n’ai pas eu le plaisir de l’avoir installé donc je ne sais pas ce que ça donne dans son état de base mais l’upgrade depuis une 34 (qui elle même à été upgradé depuis une 33) s’est passé comme un charme. J’ai trouvé ça long mais le tout s’est passé en graphique et en un clique! On arrive au même niveau de facilité que les Ubuntu!

    Pour le moment ça marche, on verra dans quelques temps. Je trouve quand même le tout un peu lourdingue, si on compare avec une debian gnome, mais c’est pas les mêmes versions de paquets. Maintenant par rapport à une ubuntu, je trouve la fedora un poil moins lourdingue.

    J’ai pas testé encore les distributions que tu m’as conseillé, du reste sur l’une des deux tu es présent et tu as eu le tac de ne pas la mettre en avant, bravo à toi! J’ai hate de les tester en espérant qu’ils ont fait un truc pour compenser les absences de pacman lors des changements à faire manuellement, je ne parle pas de les faire à la place de l’utilisateur mais juste de les signaler comme ce qui est fait chez debian avec apt-listchanges ou encore zypper lors des changements (je crois que dans celle-ci les changements sont faites mais qu’il te le dit).

    Par contre j’ai mis une neon, c’est un drame, ou alors c’est une blague! Pour être à jour c’est clair qu’on profite de la version la plus à jour de ce bureau (plasma5) mais je les pété en moins de deux!!! Simplement en jouant avec les thèmes… Allez un premier crash, puis je refait et un second, bref, j’ai mis une debian sid, pareil avec le même délire, je retourne sur une Tumbleweed (opensuse) toujours la même version de bureau c’est-à-dire 5.23.2 et la pas de soucis…

    Ma question est qu’apporte cette neon si c’est pour ne pas rendre plus stable son kde vis à vis de la Debian?

    « La DGLFI de la semaine, la itd OS, apparemment une Kubuntu 20.04.x retravaillée. Sans commentaire ! »

    Pas testé mais si c’est pour avoir une kubuntu avec un nouveau fond d’écran, non merci.

    J’ai joué avec une garuda, que c’est lourd, que ça fige, que ça pète, un update de plasma et hop tout pété, il a fallu attendre un autre update pour que ça aille mieux… J’ai pas été voir les dépôts sources, en espérant qu’ils aillent pas trop rajouter de dépôts personnalisés. Le seul truc que j’ai aimé pour ceux qui ont une machine correcte, c’est snapper et btrfs, qui permet de faire des instantanées automatiquement à chaque changement (update, suppression ou installation de paquets, changement de config…) comme openSUSE. Tiens en parlant de ça, je n’ai rien vu sur fedora pour en faire autant?

    La MXlinux21, comment dire? On prend debian, on la fragilise, on lui fout tout un tas d’outils qui j’admets pour certain sont pas si mal, on secoue et hop ça tient pas longtemps sans péter…

    Tu penses quoi de la garuda?

    1. Réponse rapide et ciblée.

      1)

      J’ai pas testé encore les distributions que tu m’as conseillé, du reste sur l’une des deux tu es présent et tu as eu le tac de ne pas la mettre en avant, bravo à toi! J’ai hate de les tester en espérant qu’ils ont fait un truc pour compenser les absences de pacman lors des changements à faire manuellement, je ne parle pas de les faire à la place de l’utilisateur mais juste de les signaler comme ce qui est fait chez debian avec apt-listchanges ou encore zypper lors des changements (je crois que dans celle-ci les changements sont faites mais qu’il te le dit).

      Pour EndeavourOS, je suis bêta-testeur et traducteur. Pas non plus irremplaçable.

      2)

      Pas testé mais si c’est pour avoir une kubuntu avec un nouveau fond d’écran, non merci.

      C’est une base KDE Neon maltraitée. Intérêt ? Aucun.

      3) Garuda ?

      Encore une ArchJaro. Donc je préfère ne rien dire. Étant donné que la précédente ArchJaro que j’avais critiqué a mis la clé sous la porte. Oui, je parle de la Namib GNU/Linux.

      1. Je t’embêtes vite fait sur Garuda, je sais pas quoi en penser, la personnalisation est poussé, c’est sympa d’avoir un truc aussi geek, ça donne un coup de vieux aux distributions plus classique, même Ubuntu fait pale figure, alors je ne parle pas de debian, arch ou d’autres…

        Dommage aussi car les outils ont l’air sympa, mais pas sur que ça marche réellement comme c’est dit, pourquoi ça? Bah rien que l’installateur qui demande de choisir et on se retrouve soit avec des trucs qu’on a pas cochés soit des choses qui n’y sont pas malgré les avoir coché… Alors quand je vois ça je me dis que l’ensemble est peut être ainsi.

        Bref, j’aurais aimé voir ton avis, que tu la test comme à ton habitude, en plus ça reste une base arch alors tu seras plus connaisseur. Je sais pas ce que je cherches avec cette distribution, peut être un truc qui me change de ma routine et j’ai l’impression que c’est celle-ci qui ferait le taf.

        1. Je vais récupérer la Garuda Gnome et je te donnerai un avis ici. Mais si elle est encore une ArchJaro (utilisation des outils comme un port des Manjaro Settings Manager spécifique à Manjaro), je ne donne pas cher de sa peau.

          Pourquoi ? Dans ce domaine, il y a eu la SwagArch (morte), la Namib (morte) et quelques autres dont j’oublie le nom. À chaque fois, c’est la mort avant que le projet ne souffle sa deuxième bougie.

        2. J’ai installé une Garuda Gnome, et c’est pire que ce que je pensais… On est dans un autre exemple d’une ArchJaro (comme jadis SwagArch ou encore Namib GNU/Linux).

          Liste non exhaustive de points ennuyeux :

          1) Dépot tiers -> Chaotic-aur à moitié fonctionnel…
          2) Firefox est remplacé par un paquet Firedragon… Quel intérêt ?
          3) Utilisation d’une version modifiée du Manjaro-Settings-Manager,
          4) Personnalisation un peu trop poussée de Gnome, pouvant exploser en vol quand Gnome 41.x arrivera sur Archlinux
          5) Utilisation du noyau linux zen ?!
          6) Consomme au démarrage 1,2 Go de mémoire vive avec Gnome… Alors qu’un Gnome nu doit peser dans les 700 à 800 mo.
          7) Un compte « guest » dont on se demande pourquoi il est présent
          8) Un Garuda Assistant qui déborde tellement d’options qu’une araignée n’y retrouverait pas ses petits…

          Bref, du tape-à-l’oeil qui explosera rapidement en vol. À éviter comme la peste.

          1. Merci d’avoir pris le temps de tester la bête.

            1) Pour les dépôts AUR chaotic, je suppose que ça porte bien son nom et qu’il faut mieux les éviter?
            2) Firedragon vs Firefox, moi non plus je n’en vois pas l’intérêt…
            3) rien à dire, je ne connais que trop peu le monde manjaro .
            4) J’ai aussi la même sensation avec kde, c’est vraiment classe le look par défaut, ça m’a même réveillé, mais un peu peur de tout péter dès la moindre nouvelle version du bureau ou simplement un changement de thème.
            5) Parait il que c’est le meilleur noyau pour le jeu…
            6) oui, bon ça me change pas ou peu d’ubuntu ou de fedora… J’ai cru comprendre qu’il faisait consommer plus de ram à leur distribution pour qu’elle soit plus vivace…
            7) horreur de ça et je sais plus où j’ai déjà vu ça, Antergos?
            8) C’est vrai 😉

            « Bref, du tape-à-l’oeil qui explosera rapidement en vol. À éviter comme la peste. »

            Justement le tape à l’oeil me tente bien, par contre comme toi et de ce que j’ai pu avoir entre les mains, j’ai peur que ça explose en plein vol…

            Si j’ai le courage, je colle ça sur ma machine principale, te donnerai en cas ou un retour de ma part ou sur mon blog, je sais pas je suis bien tenté mais je suis plus intéressé par le look , la personnalisation de la distribution que par le reste… En même temps, sur youtube autre que francophone, je n’en entend que du bien alors.

            En tout cas merci d’avoir donné ton avis, de plus toi qui connais bien arch et manjaro, tu pouvais plus facilement déceler ce qui allait poser problème.

          2. Seb : en vrai, chaotic-aur fait partie de ces dépôts tiers visant à proposer des paquets précompilés des PKGBUILD disponibles sur AUR ; ceci afin d’éviter de se farcir une compilation de ces derniers si on a une machine un peu limite ou ancienne (parce qu’à la différence des dépôts officiels, ce qui est sur AUR doit être compilé avant de pouvoir être installé). Vu qu’il est répertorié sur le wiki d’Arch Linux, il doit au contraire avoir suffisamment bonne réputation (les paquets sont bien des versions compilées identiques à celles qu’on aurait si le faisait soi-même et ne sont pas vérolés, par exemple).
            Le seul ennui, c’est que ce dépôt a plusieurs miroirs dans le monde, et tous ne sont peut-être pas aussi performants chez nous.

          3. Le dépot en question a des miroirs plutôt capricieux. J’ai eu droit à des 404 pour certains paquets. De plus, certains paquets sont assez importants, du genre le navigateur web qui est un Ferefox maquillé ou encore les outils systèmes.

            Rien que cela rend la distribution franchement casse gueule.

  2. Article et vidéo très intéressants !

    Des ISO hors lignes il n’y a rien de plus chiant à maintenir que ça…
    Rien ne vaut une net install, c’est simple à maintenir coté dev et c’est plus adapté pour les utilisateurs étant donné que le résultat final sera à jour.

    1. Merci.

      Le problème avec les installations en ligne, c’est qu’il faut une connexion un tant soit peu rapide pour éviter de patienter trop longtemps. Avec la fibre, on est tranquille 🙂

Les commentaires sont fermés.