Il vient de geler en Enfer : le tome 2 de Tubonia est sorti !

Tubonia, c’est une BD basée sur le monde de Youtube devenu le royaume de Tubonia avec une apparence un peu plus médiévale. Après le premier tome sorti en novembre 2018 (oui, près de 4 ans !), un Ulule avait été lancé.

Le titre du deuxième tome est La « Flamme d’Agorytme ». Prévu à l’origine pour janvier 2021, il aura fallu 18 mois de plus de travail acharné du duo Le Dessinator et Florianks. Le copieux quatrième de couverture nous annonce la couleur :

Le viouveur Anthox Colle-à-bois a réalisé son rêve en construisant sa propre cité, devenant ainsi tubonien !

Sir Gibsy quant à lui, malgré ses nombreuses remises en question, peine à faire évoluer la sienne et déprime en voyant celle d’Anthox être déjà plus grande que la sienne.

Afin de le réconforter, ce dernier l’inscrit au tournoi de la Flamme d’Agorytme, événement prestigieux au cours duquel des tuboniens des 4 coins du royaume s’affrontent pour tenter de remporter la Flamme d’Agorytme.

Le vainqueur pourra alors hisser cet artefact magique sur la plus haute tour de son fief. Durant une année entière, il s’embrasera et brillera tel un phare dans la nuit, visible par tous les viouvers du royaume, qui se précipiteront dans la cité du tubonien victorieux. Plus susceptible d’y devenir citoyen, ils la feront grandir. La solution idéal pour Sir Gibsy !

De son côté le mage Absol se rend dans la cité de son ami Saint Douidoui pour disputer une partie d’échecs, mais constate rapidement que les agissements étanges de ses citoyens qu’il décide de suivre…

On retrouve ici le style du Dessinator toujours aussi agréable à lire. L’histoire du tournoi me fait penser au premier arc de Saint Seiya avec le tournoi disputé par les chevaliers de bronze pour décrocher l’armure d’or du Sagittaire.

Je dois dire que je n’ai lu que les premières pages pour le moment. On est face à une BD qu’on peut qualifier de « pousse à la lecture ». Je compte bien me reserver une ou deux heures cet après-midi pour connaitre la fin du tome.

Petit aveu : je ne croyais jamais recevoir le tome 2 de Tubonia, surtout avec le retard pris.

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac… Désolé pour le manque d’articles en ce moment, j’ai d’autres choses pour occuper mon temps libre, comme essayer d’équiper mon nouveau logement 🙁

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

C’est tout pour aujourd’hui !

Bon week-end 🙂

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer