Vieux Geek, épisode 190 : Mandrake Linux 5.1, première d’une longue lignée.

Dans l’épisode 189 de la série Vieux Geek, je parlais de la Kheops Linux 97. Moins d’un an après cette distribution, Gaël Duval propose une distribution dont il ignore que sa descendance continuera à exister 22 ans plus tard, la Mandrake Linux 5.1. Prenant comme base une RedHat Linux 5.1, il lui rajoute le tout jeune environnement KDE 1.0.

Il faut dire les choses comme elles sont. Durant une grosse douzaine d’années, en gros entre 1997 et 2009-2010, le monde Linux bouillonne d’innovations et chaque nouvelle distribution apporte son lot de nouveauté. Mandrake frappe fort en proposant KDE 1.0, comme Canonical mettra un grand coup en 2004 avec la Ubuntu 4.10 qui synthétisa les idées précédemment développées en les rendant plus accessibles.

Mais revenons à la Mandrake Linux, dont j’ai pu trouver la version 5.1 via archive.org. Vu son âge, la faire fonctionner dans un émulateur n’était pas des plus simples. L’installation est encore rustique, l’installateur graphique qu’utilise indirectement la Mageia 7 ne naissant que vers 1999-2000. On est donc confronté à un installateur texte, dont voici quelques captures d’écran.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 190 : Mandrake Linux 5.1, première d’une longue lignée. »

Vieux Geek, épisode 187 : Nettoyeur pour Windows 95, le Cleansweep à la sauce Micro Applications.

Quand MS-Windows 95 est sorti, il lui manquait nombre d’outils de base, l’un d’entre eux étant un nettoyeur du système, fonctionnalité qui sera introduite avec MS-Windows 98. Durant les 3 ans de la durée de vie du premier MS-Windows 16/32 bits, il y a eu des outils dédiés de bonne qualité, comme Quaterdeck CleanSweep dont j’ai parlé en décembre 2015.

Et il y a eu Nettoyeur pour Windows 95 sorti par Micro-Application… Le niveau n’était pas franchement le même… Non seulement l’outil de Micro-Application était écrit en Visual Basic 4.0, mais il se permettait de toucher à tout. C’était le genre de merdiciel à l’image du plus que pourri Incredimail que l’on pouvait trouver dans les rayons micro-informatique à l’époque… Même des sharewares de magazines auraient pu faire mieux.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 187 : Nettoyeur pour Windows 95, le Cleansweep à la sauce Micro Applications. »

Vieux Geek, épisode 185 : ViewMax, le DosShell à la sauce DR-DOS.

Note préliminaire : article et vidéo créés le 2 mars 2020.

Si pour nombre de personnes quand on parle de DOS, c’est MS-DOS qui est synonyme, il ne faut cependant pas oublier un des concurrents dans ce domaine, DR-DOS. Il a été développé par Digital Research de Gary Kildall, papa de CP/M. Puis, le projet a été racheté par Novell dont Caldera achètera les droits en 1996.

Dans un précédent épisode, j’ai parlé du projet DosShell de Microsoft. Mais Novell a aussi développé un projet identique – quoiqu’un peu plus développé – pour DR-DOS, j’ai nommé ViewMax. Sa version 1.0 sort en 1990 avec DR-DOS 5.0, mais n’a pas grand chose à envier à DosShell.

En 1991, sa version 2.0 est disponible et elle est aussi avancée, sinon plus que MS-Windows 3.0, produit phare de Microsoft à l’époque. Ce dernier n’étant pas très partageur, il répondra avec un certain code AARD qui rendait impossible l’installation de la version beta 1 du futur MS-Windows 3.1 avec DR-DOS.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 185 : ViewMax, le DosShell à la sauce DR-DOS. »

Vieux Geek, épisode 180 : Zap’T’Balls, le clone de Pang pour Amstrad CPC ancienne génération.

En 1990, Ocean sort le port du jeu d’arcade Pang sur Amstrad CPC+ et console GX4000. Sur le plan graphique, sur le plan sonore, c’est une claque monstrueuse.

C’est le genre de jeux qu’il est techniquement impossible de faire sur un amstrad classique… Du moins en théorie. En 1992, c’est la sortie coup sur coup de Zap’T’Balls et de sa version advanced par Elmar Krieger, un démomaker allemand. Bien que plus limité techniquement, on se retrouve devant un clone de Pang de haut vol.

La première version sort pour CPC Amstrad International, et la claque est de retour : écran de présentation en overscan, des rasters partout. Bref, c’est du travail de haute qualité. Cette version est fournie avec 30 niveaux et seulement 6 vies. Par chance des codes permettent de reprendre à un niveau donné.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 180 : Zap’T’Balls, le clone de Pang pour Amstrad CPC ancienne génération. »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer