Vieux Geek, épisode 128 : la grande époque des listings :)

J’ai déjà eu l’occasion de parler plusieurs fois dans la série « vieux geek » de mes souvenirs de l’époque de l’Amstrad CPC, à la fin des années 1980 et au début des années 1990.

Que ce fût pour les jeux en overscan (plein écran, un sacré prouesse technique à l’époque), pour l’outil « 3D Construction Kit » ou les créations d’Ere Informatique.

J’avais même rapidement abordé le sujet dans un article de juillet 2009. Près de 9 ans plus tard, j’ai eu envie de revisiter le sujet.

Dans ce vieil article, je montrais quelques exemples uniquement en images car je ne maitrisais pas encore bien la vidéo, et YouTube en 2009…

Grâce à l’excellent CPC-Power, j’ai pu enfin lancé dans des émulateurs des jeux que je n’avais pas eu le courage de saisir à l’époque : Axys (qui était réparti sur 4 ou 5 magazines), Fucki Demo (2 magazines), Soko Bam (en 4 parties)

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 128 : la grande époque des listings 🙂 »

Vieux geek, épisode 60 : Quand les développeurs se sortaient les doigts du fondement… Les jeux pour Amstrad CPC en overscan.

Déjà le 60ième épisode de ma série « Vieux Geek ». Quand j’ai commencé la série en août 2012, je ne comptais pas arriver à un tel résultat 🙂

Pour cet épisode, j’ai décidé de faire un bond d’un gros quart de siècle, et revenir au début des années 1990. Pour revenir à mon tout premier amour en terme d’informatique personnelle. Oui, je vais faire mon vieil insatisfait, et revenir à une époque où les développeurs de jeux devaient sortir optimiser le code de leurs jeux, et ne pas compter sur la dernière carte graphique accélératrice à la mode.

Oui, les graphismes piquaient les yeux, mais au moins, on sentait qu’optimiser le code source n’était pas un vain mot. Sur le plan des jeux qui étaient vraiment travaillés entre 1990 et 1992 date de fin de vie officielle de l’Amstrad CPC, trois titres me viennent à l’esprit : Plumpy, Axys et Xyphoes Fantasy.

Continuer la lecture de « Vieux geek, épisode 60 : Quand les développeurs se sortaient les doigts du fondement… Les jeux pour Amstrad CPC en overscan. »

Sidux Hypnos preview 1 : du rolling release à la sauce debian.

Je l’avoue, j’ai appris à apprécier les distributions en rolling release. Siduxdont j’ai déjà parlé en novembre dernier – reprend ce principe, en prenant comme base Debian gnu/linux Sid.

Après avoir récupéré l’image 64 bits de la version KDE, je l’ai installé dans une machine virtuelle kvm.

[fred@fredo-arch download]$ qemu-img create -f raw disk.img 32G
Formatting 'disk.img', fmt=raw size=34359738368
[fred@fredo-arch download]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom sidux-2010-01-hypnos-pre1-kde-lite-amd64-201005262039.iso -boot d &

Les étapes étant les même que celle de l’article de novembre dernier, je vais me concentrer sur les apports de cette nouvelle version.

Continuer la lecture de « Sidux Hypnos preview 1 : du rolling release à la sauce debian. »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer