En vrac de milieu de semaine…

Un court billet, en ce milieu de mois de septembre 2021.

Côté informatique :

Côté culture :

Un exemple des reprises de Sershen & Zaritskaya, « Soldier of Fortune », une ballade qui m’arrache toujours une petite larme.

Bonne fin de semaine 🙂

11 réflexions sur « En vrac de milieu de semaine… »

  1. J’ai testé la version live de la Slackware mais j’ai renoncé à l’installer devant tant de complexité.
    Je voulais juste voir quelle tête elle avait et dans la foulée j’ai testé l’installation d’une calculate sur une vieille machine.
    A pluche.

      1. Salut Fred,
        un peu opportuniste comme d’habitude, je ne suis pas opposé à la réalisation d’une vidéo de l’installation de Slint en mode « auto » (zéro commande linux à taper, il faut juste répondre à quelques questions, zéro configuration post-installation). Toutes les explications sont là: https://slint.fr/doc/HandBook.html#_install_slint mais elles sont superflues pour toi, tu aura plus vire fait d’installer dans une machine virtuelle (avec une connexion Internet pour installer d’emblée les paquets les plus récents) que de lire tout. Je prévois de revoir complètement le mode manuel (ex Slackware) pour y inclure les fonctionnalités du mode « auto »[1] et proposer btrfs par défaut comme maintenant OpenSUSE et Fedora.

        Caveat emptor: c’est à certains égard l’opposé d’Arch (pas de lego…) mais il faut de tout pour faire un monde 😉

        Encore plus opportuniste, pour les traducteurs volontaires (je m’occupe en principe du Français mai pas assez vite) : https://slint.fr/doc/translate_slint.html

        [1] Connexion internet y compris en wifi pour géo-localisation (fuseau horaire) et récupérer les paquets à jour, disque crypté sans utiliser LVM, installation en mode « portable » sur un support amovible, partitionnement auto ou utilisation guidée d’un espace libre ou libérable, notamment.

        1. Coucou Anatolem,

          Prépares toi du temps car il en faut, du reste Fred c’est ce que tu oublies je pense, l’intérêt de calculate c’est d’avoir une gentoo mais rapidement, apres rien n’empeche de compiler tout mais au moins pour ceux qui ne veulent pas et qui on envie quand même de profiter de la personnalisation de gentoo, il y a calculate.

          J’avais apprécié le fait de pouvoir avoir certain paquet compilés avec des options non prévus par défaut.

          Avant il y avait sabayon mais celle ci fut toujours un poil lourdingue et mal suivi.

  2. Salut Seb, salut Fred, Anatolem,

    Je suis à la base assez fan de Calculate,on en avaient déjà discutés avec Seb quelque part (peut-être sur ton blog Seb). Le hic si t’as pas une machine un peu puissante derrière (ce que je n’ai pas pour le moment – un processeur AMD-E2-6110 et 4gb de mémoire) c’est long. J’ai beau avoir la fibre mais 48 min pour installer les 48 paquets pour gvfs (en wifi certes mais le débit reste très bon) c’est pas génial. Je te dis même pas LibreOffice. Je crois qu’il faut avoir un bon processeur pour avoir un peu plus de vélocité même pour Calculate. Dommage parce que j’aime beaucoup. En bonne Rolling y’a pas énormément de choses en dehors du monde Arch.

    Au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code