En vrac’ de fin de semaine…

Minuscule en vrac’ en ce très chaud samedi de juin 2022.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Il arrive parfois de très bonnes choses, comme l’arrêt du support d’Internet Explorer qui fut le grand vainqueur de la première guerre des navigateurs. Quoique 27 ans après sa première version dans Microsoft Plus! pour MS-Windows 95, il était temps de débrancher la prise.
  • La DGLFI de la semaine, découverte via la chaine d’Adrien Linuxtricks, un projet du nom d’Archlinux GUI. En gros, c’est une archlinux – personnalisée ou pas – s’installant avec Calamares. Pourquoi cela me rappelle EndeavourOS ?

Côté culture ?

Découvert via le blog de Stéphane, un groupe inspiré Opeth du nom de Luna’s Call et dont l’album s’intitule « Void ».

Pour conclure, une vidéo pour montrer l’archlinuxisation d’une EndeavourOS, le tout en un peu plus de 8 minutes.

Et concernant l’excellent casse-tête pour Commodore 64, « Tenebra Extended », la solution des niveaux 29 et 30 sur 31. Le dernier niveau ? Un jour peut-être 😀

Sur ce, bon week-end !

18 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine… »

  1. concernant Internet explorer ,
    c’est 2 éléments qui ont accélérés la fin
    – le probleme récurrent de sécurité dans IE
    – le choix aussi d’un apport ambigu façon microsoft pour le Html mais aussi ActiveX , qui a transformé le parcours en chemin vers enfer …. ( voir les vidéos sur le sujet par les coréens , car 100% des banques étaient en 2010 dépendantes de ActiveX )

  2. j’ai fais le test avec virt-manager de passer de Gnome a Plasma en commande terminal. Dans ce cas particulier je m’aperçois que pamac est quasi indispensable, personne n’est a l’abri en ligne de commande d’oublier un paquet et d’empecher le demarrage de Plasma.

        1. Ne jamais utiliser le sous-paramètre « c » avec le paramètre « -R » ! Comme j’ai écrit dans mon pense-bête publié sur HFR (cité dans le message initial du TU Manjaro, section « Linux & OS alternatifs ») :

          « Attention : certains te parleront du paramètre « -Rcs », mais je le trouve dangereux, car ça va tout désinstaller de manière récursive (le logiciel, ses dépendances, et les dépendances de ces dépendances, etc.). En l’utilisant, tu peux être amené à supprimer des dépendances nécessaires à d’autres logiciels installés, voire des composants vitaux de l’OS. »

          Et c’est exactement ce qui t’est arrivé (t’en fais pas, moi aussi je me suis fait avoir une fois) : en supprimant des paquets en cascade (les paquets de GNOME, puis les dépendances de GNOME, puis les dépendances de ces dépendances, etc.), tu as viré des paquets nécessaires à d’autres logiciels (ici, Plasma).

          Pour désinstaller un paquet, il faut utiliser le paramètre « -Rs », qui va virer les paquets mentionnés et leurs dépendances (il est présenté comme l’exact contraire du paramètre « -S » utilisé pour installer des paquets, et leurs dépendances s’il y en a ; parce que le paramètre « -R » seul les laisse, mais des dépendances inutiles, ça encombre pour rien et c’est pas propre, donc à ne pas utiliser non plus), mais pas les dépendances de ces dernières qui seraient utiles à d’autres trucs présents.

  3. Pour moi (archlinux-gui) n’est pas une DGLFI, ça viens en concurrence certes avec endeavour ou (anarchy-installer) ou (archlinux calamares installer) aux utilisateurs de faire le choix du meilleur.

  4. Salut Fred ,

    Pour la Endeavour os , c’est vraiment sympa comme vidéo 👍 je la garde sous le coude en cas ou comme tu le dis dans la vidéo « Endeavour os nous quitte » bon je ne sais pas si sa va arriver de si tôt , pour ma pars j’y suis depuis ses débuts

  5. d’habitude j’utilise -Rsn cela aurait été plus aproprié, et tu as certainement raison c’est le fait que j’ai utilisé -Rsnc qui fait que ça a supprimé trop de choses, bon ce n’était qu’une VM c’est ideal pour faire des tests surtout avec virt-manager

  6. Bonjour Fred,

    Petite question comme ça ! Pour l’archlinuxisation d’Eos, si dès la phase d’installation on décoche tous les paquets ou outils d’eos, obtient-on le même résultat ?
    Dans ce cas, seul le dépot endeavouros est à commenter en post-install, non ?

    Bon maintenant, si on installe eos, utilisons eos ! SI c’est pour « l’archlinuxiser », je ne vois pas trop l’intérêt. Autant installer archlinux directement, d’autant plus qu’avec archinstall, c’est du simple et rapide !

    A bientôt.

    1. Bonjour.

      Je n’ai pas essayé de décocher les entrées endeavourOS dès la phase d’installation, donc je ne peux pas dire.

      La vidéo était surtout une preuve de faisabilité. Quant à Archinstall, je ne suis pas très fan du script.

      1. Salut Fred,

        J’essaierai l’installation d’endeavouros sans les paquets spécifiques à l’occasion en VM, je verrai ce que cela donne.
        Quant à archinstall, je trouve que maintenant c’est pas mal du tout.
        Ca évite la longue et laborieuse saisie à la mimine de toute la configuration du système (locales, fuseau horaire…); saisie qui me gonfle au plus haut point lors d’une installation d’archlinux!!!
        Ce script a en outre l’avantage de garder la complexité d’archlinux, notamment en post-installation, ce qui permet à mon avis de faire fuir un utilisateur débutant qui ne saura pas maintenir sa distribution.

        Après, on installe pas une archlinux tous les jours.
        Voilà plus de 2 ans que j’ai une archlinux sur mon pc (installée à la mimine), et elle est solide comme au 1er jour.

        A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer