On ne peut pas mentir sur sa popularité, spécialement dans le monde des distributions GNU/Linux…

J’aime bien distrowatch pour son côté indexation et actualité des distributions GNU/Linux. C’est en ce jeudi de l’ascension que j’ai été faire mon tour quotidien sur le site. Et dans les dernières nouvelles, je tombe sur une entrée qui me semble étrange : « Linuxfx exposes its small database of users » ce qui donne traduit : « Linuxfx expose sa petite base de données d’utilisateurs »

Linuxfx est une des dérivées d’Ubuntu reprenant l’apparence générale de MS-Windows 11, sachant que sur les 271 distributions indexées et en vie, on a 52 entrées listées, soit 19,18% du total. Donc en gros, une distribution sur 5 est liée plus ou moins directement à Ubuntu. Ce qui est énorme.

Linuxfx annonce des chiffres mirobolants sur son site : 1 million d’utilisateurs et 15 000 téléchargements par semaine. Des hackers du site kernal.eu ont pu vérifier ces affirmations un brin optimistes.

Dans un premier article intitulé « Dumping Linuxfx customers – A Windows-like distro including the spyware and activation » qu’on peut traduire par « Récupération des clients Linuxfx – Une distro semblable à Windows, y compris le logiciel espion et l’activation », le groupe de hackers est parti du logiciel espion qui permet d’effectuer de la télémétrie en douce ou presque 🙂

En partant de ce logiciel espion, ils ont pu remonter jusqu’à la base de données des installations réelles. En copiant la base de données, la surprise a été assez énorme. Environ 20 000 entrées, donc autant d’installations effectuées depuis le début du traçage. Soit 50 fois moins d’utilisateurs réels (si tant est qu’une installation effectuée soit conservée) qu’annoncé sur le site, capture d’écran à l’appui.

Continuer la lecture de « On ne peut pas mentir sur sa popularité, spécialement dans le monde des distributions GNU/Linux… »

Quand Microsoft ment encore une fois… Cela augure mal pour Internet Explorer 9

Dans la série des mensonges de Microsoft (cf l’épopée des « get the facts »), voici les mensonges sur les qualités supposées supérieure du navigateur Internet Explorer 9 (qui ne tournera que sur MS-Windows Vista et MS-Windows 7).

Dans une page, Microsoft compare Chrome 6, Mozilla Firefox 4.0 béta3 (alors que la béta 6 est sortie), et bien entendu IE9.

Mensonge microsoft propagande pour IE9

Le mensonge principal, c’est l’impossibilité – selon Microsoft – d’ouvrir un onglet accidentellement fermé. Hors, cette fonctionnalité existe au moins depuis Mozilla Firefox 3.6, et peut-être même la 3.5…)

Autre mensonge, l’impossibilité de combiner barre d’adresse et de recherches. Qui a dit Mozilla Firefox 3.0 (au minimum ?)

Et aussi, pas de proposition d’adresse au fur et à mesure de la saisie… Qui a dit « Barre d’adresses intelligente » ?

Mensonge microsoft propagande pour IE9 - onglets

Bref, quand Microsoft ment, ce n’est pas à petite dose. Bah, c’est habituel de leur part, pourquoi s’étonner ? 😉

J’ai mis des captures d’écrans avant que la page ne soit modifiée…

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer