En vrac’ rapide de fin de semaine.

Étant donné que je serais absent de mon clavier d’ordinateur une bonne partie du week-end, un petit en vrac’ pour meubler jusqu’à lundi prochain.

Commençons par le monde du logiciel libre.

Parlons culture maintenant.

Pour finir, je ne pouvais pas ne pas parler – même brièvement – de la loi sur le renseignement. Outre l’inutilité congénitale de la loi, et pour éviter de rajouter ma prose à celle déjà existante, je vous renvoie à l’article de Tristan Nitot qui regroupe pas mal de liens.

Bon week-end !

En vrac’ plus ou moins libre

Un petit florilège de liens pour ce jeudi, à la fois dans le domaine du libre et de la vie réelle..

C’est tout pour aujourd’hui. Bonne fin de journée.

Dernier billet pour le mois de mars 2012

Etant donné que je ne publierais rien demain, jour qui empeste le poisson pas frais, je vous fait un petit cadeau : l’ultime piste de la bande originale du film « The Girl With A Dragon Tattoo », une reprise du titre de Brian Ferry, « Is Your Love Strong Enough ? » par How To Destroy Angels.

A lundi 🙂

How To Destroy Angels : le Sigil 2 dans ma boite aux lettres.

Je refais une petite apparition, faisant une pause dans mes préparatifs de déménagement…

J’avais – suite à l’écouteprécommandé sur amazon.com l’album aux Etats Unis.

10 jours après son envoi, je l’ai enfin reçu. Le Sigil 2 (clin d’oeil aux Halos de NiN) est donc le premier EP du nouveau groupe de Trent Reznor et Mariqueen Baandig.

J’ai pris quelques photos de l’ensemble, assez simple, mais c’est de très bonne qualité :

How To Destroy Angels : face sous cellophane

How To Destroy Angels : dos sous cellophane

How To Destroy Angels : l'intérieur avec le CD posé dessus

Bon, mon appareil photo commence à avoir de la bouteille… Le pauvre 🙁

Je retourne à mes préparatifs de déménagement, car je suis actuellement sous les papiers en relation à cet évènement… Sans oublier les cartons d’objets et de vêtements 🙁

How To Destroy Angels : sortie du premier album !

Ce matin, j’ai eu dans ma boite aux lettres électronique un lien pour télécharger le premier album des HTDA.

Et j’avoue que la surprise est très bonne. L’album commence avec le très entrainement « The Space In Between ».

Les 3 morceaux qui suivent à savoir « Parasite », « Fur Lined » et « BBB » sont assez dans l’ambiance d’un « Year Zero » bis. Si vous avez aimé le Halo 24 des Nine Inch Nails, vous apprécierez les pistes en question. Des titres qui permettent à Trent Reznor et Mariqueen Maandig de marier leurs voix.

Je vous laisse découvrir les initiales des mots du titre « BBB » 😀

Arrive ensuite « The Believers » qui est le titre que j’apprécie le moins sur l’album, même s’il se laisse franchement écouter.

Il se conclut avec « A Drowning », la ballade, premier morceau officiellement proposé par le groupe.

Du tout bon, en tout cas, je pense que j’achèterais un exemplaire de l’album en HD, en attendant patiemment la sortie de l’album physique, prévue pour début juillet.

Le premier album des « How To Destroy Angels » en version numérique pour bientôt ?

J’ai déjà parlé du groupe fondé par Trent Reznor et son épouse, Mariqueen Maandig. Le 1er juin prochain, sortira en version numérique – gratuitement téléchargeable en MP3 320 ou 2$ pour la version haute qualité (Flac + MP3 320 + Wav 24 bits 44 Khz + le clip « The Space In Between ») – de leur premier album, éponyme, à savoir « How To Destroy Angels« .

Sur la page du magasin du groupe, il suffit d’entrer son adresse de courrier électronique pour être prévenu et recevoir en cadeau une version MP3 320 de la piste « The Believers ».

Sur Amazon.com, il est aussi possible de précommander l’album qui sortira en version physique le 6 juillet… Autant vous dire que j’ai déjà effectué ma précommande 😉

« How to destroy angels » : du bon pour Trent « NiN » Reznor et madame ? ;)

Trent « NiN » Reznor s’est marié l’année dernière avec Mariqueen Maandig forme avec elle le groupe « How To Destroy Angels »

Sur le site officiel du groupe, on peut trouver des mini-vidéos liés à l’album en 6 pistes (seulement ?) du groupe.

Quoiqu’avec un premier extrait « A drowning » qui dure 7 minutes, c’est déjà intéressant.

Et le lien obligatoire vers le titre qui est franchement excellent.

J’avoue qu’il me tarde cet été pour acheter le premier opus de ce nouveau groupe !

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer