En vrac’ rapide et varié

Un petit vrac pour finir la semaine.

  • Comme chaque année, le Festival SXSW propose en libre téléchargement les morceaux des artistes qui s’y produiront. Soit seulement 1219 fichiers, une paille 🙂
  • Dans le genre nom bizarroïde pour une distribution, je demande la Nosonja Linux, une distribution dérivée d’Archlinux et d’origine croate.
  • Qui sera le site qui annoncera prématurément la sortie de Mozilla Firefox 11, le 13 mars prochain, dixit la feuille de route d’Asa Dotzler ? Qui aura le testicule d’or de l’éjaculation journalistique précoce ? Faites les paris 🙂
  • Emerald Park annonce la sortie à la fin du mois de mars de leur nouvel album, « Absolute Zero ». On peut l’écouter et le précommander sur leur page Bandcamp.
  • Qui a dit que les internautes ne voulaient pas payer la musique ? Il est vrai que sur bandcamp, on annonce uniquement – au moment où je rédige cet article – que 15 millions de dollars récoltés par les artistes, dont 1 million sur le dernier mois. Rapporter au nombre d’albums disponible, 448 000 environ, cela fait une moyenne de 33,48 dollars l’unité 🙂
  • Paix à l’âme de 2xmoinscher… J’ai du l’utiliser une ou deux fois en quelques années… PriceMinister, même racheté est le leader dans le domaine.

Allez, je vous laisse, j’ai un Camilla Läckberg sur le feu 🙂

Comme toutes les 6 semaines, les webzines sont victimes de la chasse au scoop…

Comme pour mon article du 14 août dernier, deux webzines nous annonce la sortie de Mozilla Firefox 7.0, alors que si on se rend sur le site de Mozilla-Europe, on nous propose Mozilla Firefox 6.0.2.

A savoir Generation-NT et PC-Inpact cette fois.

Je copie/colle le morceau de l’article d’août dernier, car c’est encore d’actualité :

Comme pour la sortie de la version 5.0, il faut se souvenir que :

  1. Le logiciel est disponible dans environ…75 langues. Qu’on multiplie par 3 versions (Windows, Mac, Linux), ce qui ne fait que 225 fichiers à mettre à jour sur chaque miroir…
  2. Tant que l’annonce n’est pas faite, Mozilla Firefox 6.0 n’existe officiellement pas.

Suffit de remplacer 5.0 par 6.0 et 6.0 par 7.0.

Et la capture d’écran. Notez que le cliché a été fait à 11 h 18, et la version proposée est la 6.0.2

Mozilla Firefox 6 pas encore le 7

Décidement, la course au scoop fait rage…

Et détruit le peu de crédibilité qui reste à la presse informatique, malheureusement. Bis repetita…

Ce matin, sur mon flux google+, je me demandais qui de clubic ou de generation-nt se jetterait sur l’annonce en avance de l’arrivée de Mozilla Firefox 6.0.

Finalement, c’est un site un peu plus obscur, oubliant qu’il existe aussi des versions de Mozilla Firefox pour MacOS-X et Linux qui publie un article.

Generation-NT est quand à lui plus prudent : il annonce la disponibilité, mais rajoute un paragraphe savoureux pour couvrir ses arrières au cas-où :

Attention : officiellement, la version finale ne sera disponible que ce mardi 16 août sur le site de la fondation. Mais dès aujourd’hui vous pouvez télécharger Firefox 6 directement sur les serveurs ftp de Mozilla. Cette version est 100% fonctionnelle, mais il y a une (faible) probabilité qu’il ne s’agisse pas de la version finale qui sera dévoilée mardi. Quoi qu’il en soit, si c’est le cas, la différence sera extrêmement faible, et rien ne vous empêchera de re-télécharger le navigateur pour le mettre éventuellement à jour.

Comme pour la sortie de la version 5.0, il faut se souvenir que :

  1. Le logiciel est disponible dans environ…75 langues. Qu’on multiplie par 3 versions (Windows, Mac, Linux), ce qui ne fait que 225 fichiers à mettre à jour sur chaque miroir…
  2. Tant que l’annonce n’est pas faite, Mozilla Firefox 6.0 n’existe officiellement pas.

Maintenant, n’y a-t-il pas pire sourd que la personne qui ne veut pas entendre ?!

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer