Quand les clichés ont la vie dure : l’archlinuxien élitiste.

Vous me permettrez de laisser le terme archlinuxien au masculin singulier. Nulle volonté d’invisibiliser la moitié de l’humanité – certains mouvements se déclarant progressistes le font très bien – mais il serait étonnant que beaucoup de personnes dit du beau sexe s’intéresse à une distribution GNU/Linux qui est un gigantesque jeu de mécano ou de légo pour les personnes peu adepte du bricolage.

Car s’il y a une image qui colle à la peau de la personne dont l’ordinateur est motorisé par une Archlinux, c’est celle de l’élitiste qui se prend pour le nombril du monde après avoir réussi à installer Archlinux.

Car ce genre de petits cons – désolé, le clavier est en mode automatique dans ce cas – ça existe. C’est le même genre qu’on pourra trouver dans le monde des distributions à compiler comme une Gentoo ou une Funtoo. C’est le genre de personnes qui roule des mécaniques et qui chialent toutes les larmes de son corps dès qu’une opération de maintenance demandant un petit peu de concentration arrive.

Certaines personnes considèrent la position des archlinuxiens comme élitistes quand des critiques sont émises sur des projets comme EndeavourOS, Anarchy Installer ou encore ArchlinuxGUI. Le problème, ce n’est pas d’installer une Archlinux – à la main ou en mode automatisé – c’est de maintenir l’installation en vie.

Car Archlinux est une distribution exigeante en terme de maintenance parfois. Les développeurs font tout pour que les mises à jour majeures du genre bibliothèque C, compilateurs comme GCC ou encore Mesa passe sans problème. Mais parfois, il faut faire une intervention manuelle. Ce qui peut nécessiter d’avoir un minimum de connaissance technique. Si les connaissances manquent, les personnes qui ont installé Archlinux pour se la péter, ils sont dans la mouise jusqu’au cou et ce n’est pas suffisant.

Vous allez me dire que je suis méchant, mais désolé. Je ne fais qu’exprimer une vérité. Si la ligne de commande fait peur, foutez-moi le camp d’Archlinux.

J’avais jadis sur ma chaine youtube, puis importé sur Peertube.fr une vidéo concernant 5 questions à se poser par rapport à l’installation d’une archlinux.

Un point qui revient souvent dans les critiques, c’est AUR. C’est un énorme livre de cuisine. Après, il peut très bien y avoir des recettes dégueulasses. Mais il ne faut pas oublier que la modération est faite par l’équipe des Trusted Users pour trier le bon grain de l’ivraie.

Les journées feront toujours 24 heures et si vous n’installez aucun noyau depuis AUR, vous limitez le risque de casse énormément. Le risque zéro restera inexistant quoique vous puissiez faire. Pour info, voici la liste des paquets tiers installés via AUR sur ma machine personnelle :


 ~ pacman -Qm
anydesk-bin 6.1.1-5
applewin-git 1.25.0.4.r2060.g052ccac8-1
archlinux-appstream-data-pamac 20211018-1
atari800-git r2797.52af3c69-1
caprice32-git 4.5.0.r502.gbe9fa88-1
deadbeef 1.8.8-2
dosbox-x-sdl2-git 1:0.83.19.r77.ga7d708b8a-1
downgrade 10.1.0-1
droid64 0.17b-1
flac2mp3-bash 1.0-7
gnome-shell-extension-gsconnect 48-1
gnome-shell-extension-weather-in-the-clock-git r23.b36cc55-1
imagewriter-git 20201109-1
it87-dkms-git 152.2b8b4fe-3
libdispatch 5.4.2-2
libpamac-git 1.2.0.r0.g1c3941e-1
libreoffice-extension-grammalecte-fr 2.1.2-1
nerd-fonts-git 2.1.0.r152.gb9e5b3a9-1
pamac-aur-git 10.3.0.r0.gc2c19b7-1
pcem-git r1785.78d0618-1
qemu-arch-extra-git 14:6.2.0.rc0.r10.gb30187ef02-1
qemu-git 14:6.2.0.rc0.r10.gb30187ef02-1
transmission-gtk-git 2:3.00.r395.geaeed301f-1
ttf-c64-fonts 1.2.1-1
ttf-ms-win10 10.0.19043.1055-1
uuid 1.6.2-20
v1541commander 1.1-1
vice-svn r41113-1
watchman-bin 2021.10.18.00-1
xsane2tess 1.0-12
yay 11.0.2-1
zesarux-git 10.0.r41.g282670ac-1

La liste peut paraitre longue, mais j’ai quelques émulateurs et outils liés dans la liste.

  1. Commodore 64 : vice-svn, v1541commander et droid64
  2. Amstrad CPC : caprice32-git
  3. Apple II : applewin-git
  4. Atari 8 bits : atari800-git
  5. MS-DOS : dosbox-x-sdl2-git
  6. PCs : pcem-git
  7. Ordinateurs Sinclair (ZX80/81/Spectrum) : zesarux-git
  8. Virtualiseurs : qemu-git et qemu-arch-extra-git

Et combien de paquets tiers au  final ?


 ~ pacman -Qm | wc -l
32

Vous pensez que ça fait beaucoup ? C’est pourtant moins d’un pourcent de mon installation. En effet, Neofetch m’indique que j’ai 1628 paquets installés. Et (32/1628)*100 = 1,965% du total.

Donc 98,04% des paquets installés sont en provenance des dépôts officiel… Donc quand certaines personnes déclarent qu’il faut toujours utiliser AUR pour tout et n’importe quoi…

Il faut dire que j’ai Gnome au complet avec LibreOffice, Gimp, KDEnlive, OBS Studio, Filezilla, FS-UAE (émulateur Amiga), etc.

J’ai un système assez rempli et qui pourtant malgré une migration de la partition système d’un disque dur vers un nvme va tranquillement sur ses 4 ans en février 2022.


 ~ head -n 10 /var/log/pacman.log
[2018-02-27 17:39] [PACMAN] Running 'pacman -r /mnt -Sy --force --cachedir=/mnt/var/cache/pacman/pkg --noconfirm bash bzip2 coreutils cryptsetup device-mapper dhcpcd diffutils e2fsprogs file filesystem findutils gawk gcc-libs gettext glibc grep gzip inetutils iproute2 iputils jfsutils less licenses linux logrotate lvm2 man-db man-pages mdadm nano netctl pacman pciutils pcmciautils perl procps-ng psmisc reiserfsprogs s-nail sed shadow sysfsutils systemd-sysvcompat tar texinfo usbutils util-linux vi which xfsprogs alsa-utils base-devel cpupower cups cups-pdf dialog efibootmgr ffmpegthumbnailer git grml-zsh-config grub gst-libav gst-plugins-bad gst-plugins-base gst-plugins-good gst-plugins-ugly gtk3-print-backends gtk-engine-murrine gvfs gvfs-mtp gvfs-smb libreoffice-fresh libreoffice-fresh-fr lightdm lightdm-gtk-greeter lightdm-gtk-greeter-settings linux-headers mate mate-extra mesa-libgl networkmanager network-manager-applet ntfs-3g pamac-aur pavucontrol pulseaudio pulseaudio-alsa screenfetch ttf-dejavu unzip vim wget wireless_tools wpa_actiond wpa_supplicant xdg-user-dirs xf86-video-ati xorg-apps xorg-server xorg-xinit xterm zsh zsh-completions zsh-syntax-highlighting'
[2018-02-27 17:39] [PACMAN] synchronizing package lists
[2018-02-27 17:44] [ALPM] transaction started
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed linux-api-headers (4.14.8-1)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed tzdata (2018c-1)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed iana-etc (20180221-1)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed filesystem (2017.10-2)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed glibc (2.26-11)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed gcc-libs (7.3.0-1)
[2018-02-27 17:44] [ALPM] installed ncurses (6.1-3)

Pour info, le fichier /etc/pacman.log est assez copieux. Il ne contient qu’environ 238 000 lignes 🙂


 ~ cat /var/log/pacman.log | wc -l
238705

En presque 4 ans, ça fait une bonne moyenne annuelle 🙂

Il aura aussi connu une migration de Mate vers Gnome. Je ne dis pas qu’Archlinux est parfaite. Aucune distribution ne l’est. Mais par pitié, foutez un coup de pied dans les roustons de l’élitisme supposé des archlinuxiens. C’est juste qu’il est lassant pour certaines personnes de devoir guider des personnes mal orientées pour des opérations qui sont souvent digne de réflexes pour le technophile archlinuxien.

C’est tout. Mais je suis prêt à parier que je pourrais écrire la même chose dans 3 ans car le cliché continuera de se répandre à cause de quelques cons qui feraient mieux de fermer leurs putains de gueule.

Désolé pour la malpolitesse de fin. Mais pour reprendre une scène célèbre d’un film dédiée à la mémoire de Louis de Funès :

J’avoue que je peux revoir cette scène sans m’en lasser. Je suis loin d’être d’accord avec la caricature collaborationniste interprété par Gérard Jugnot. Mais il a raison sur un point : « Quand on est énervé, ça soulage. »

25 réflexions sur « Quand les clichés ont la vie dure : l’archlinuxien élitiste. »

  1. Quelques fois ça fait du bien de formater et de réinstaller.
    Ça fait du nettoyage.

    j’aime bien vous lire quand la vérité éclate de votre bouche.

    vous utilisez toujours gimp ? moi personnellement je m’en suis séparé et j’utilise des éditeurs en ligne.
    par exemple pixlr ou encore photopea. je les trouve presque autant complet qu’un gimp.

    1. Mon système est toujours debout après plus de 3 années de torture. Si Archlinux était aussi instable que certaines personnent le déclament, j’aurais dû réinstaller au moins une ou deux fois entre temps 🙂

      Je préfère utiliser des solutions en local. Ça me rend moins dépendant de services pouvant fermer leurs portes.

  2. Arch Linux, élitiste ? Ah ben merde alors, me voilà au sein d’une élite, ça me change un peu…

    Arch ne demande pas d’avoir fait des études d’informatique (que je n’ai pas faites), d’avoir un diplôme d’ingénieur (que je n’ai pas) ou d’avoir construit une LFS (ce que je n’ai certainement pas envie de faire). Tout ce qu’il faut, c’est savoir lire et comprendre ce qu’on fait, d’où l’intérêt d’avoir un peu/beaucoup roulé sa bosse sur des distros plus faciles avant (ce que j’ai fait). Si on veut du 100% administré par les autres en « Next » – « Next » – « Next » – « Reboot », il y a le choix ailleurs, Arch n’est pas une obligation, et encore moins un sommet à atteindre pour aller se la péter ensuite. Pour ceux qui savent que je suis sous Linux, je ne mets pas en avant le fait que je suis sous Arch, ça ne sert à rien et à vrai dire, tout le monde s’en fout et c’est très bien comme ça.

    AUR ? Comme disait Paracelse, c’est la dose qui fait le poison. Et là encore, rien n’interdit de migrer sur une distro ou un OS qui fournit le logiciel en question de façon officielle. Mais non, gueuler, c’est mieux. Pourquoi j’ai arrêté de faire la promotion de Linux ? Pas besoin d’aller chercher plus loin…

  3. Bonjour d’un con.

    « C’est tout. Mais je suis prêt à parier que je pourrais écrire la même chose dans 3 ans car le cliché continuera de se répandre à cause de quelques cons qui feraient mieux de fermer leurs putains de gueule. »

    Ah bah merde je suis parmi ceux qui pensent que les archers, pas tous mais du moins une bonne quantité est prétentieuses, elitiste et incorrecte pour une partie du moins… Tout ça en allant juste regarder un peu le comportement et les réactions des forums… Quand je vois les archers cracher sur manjaro, sur les outils facilitant la vie, sur les installateurs…

    On a eu la même chose sur Debian avec Ubuntu, mais depuis plusieurs années, je dirais pas loin de 10 ans, on a pas d’emmerdeurs qui se prennent pour des bosses et qui cassent du sucre sur les Ubuntu, mxlinux, mint etc…, pour autre chose que la partie qualité de la dite distribution.

    Dernièrement, j’ai fait une critique sévère sur mxlinux, pas parce qu’elle permet d’accéder à une debian facilement, non, juste pour sa qualité et certaines blagues de son coté. Je l’ai critiqué pour sa lourdeur, ces outils sympa mais qui sont éparpillé de partout au lieu d’être regroupés mais surtout pour la non possibilité de monté de version… Ça fait quand même bizarre de voir une distribution qui ne sait pas d’après ses devs le faire ou qui ne peut pas le faire alors qu’en dessous c’est du debian pure.

    Et puis on a depuis pas mal de temps sous Debian, que ce soit l’international ou francophonie, des sites avec des forums pour débutants et grands débutants où le RTFM est bannit comme Debian-facile, Andosi (mort de ce que je vois).

    Sous gentoo, honnêtement, de ce que j’ai vu, je n’ai jamais vu une personne critiquée d’utiliser une calculate sur un forum gentoo, j’ai vu des rtfm mais bien moins souvent que sous arch, de plus si t’as le malheur d’utiliser une archbase alors là c’est la mort et tu as des réponses de plus en plus charmant.

    J’ai surtout vu ça sur l’IRC, le forum FR.

    Après ça fait un moment que je n’ai pas été sur une arch du coup je ne juge pas le reste.

    Pour AUR, je vois pas mal de archers cracher sur les dépots supplémentaires comme les PPA d’Ubuntu, sauf que balancé une recette c’est facile, balancé une source deb qui pointe ensuite sur un paquet fonctionnel c’est bien plus dur et technique, du coup j’ai bien moins peur d’utiliser un PPA surtout quand de plus c’est les devs officiels de la distribution qui font ces PPA pour donner accès à plus récent qu’une recette balancé comme ça et même si c’est vérifié de temps en temps, du reste dans la longue et illimité liste de recette AUR combien sont verifiés assez souvent pour confirmer que ça fonctionne encore?

    1. Bonjour de la part d’un prétentieux élitiste.

      Je vais répondre en vitesse aux points que tu abordes.

      1) Si des archlinuxiens ont craché sur Manjaro, c’est pour une bonne raison. Des personnes confondaient Arch et Manjaro au niveau technique. Donc il était normal que des personnes soient excédées par des messages hors sujets sur le forum.

      Je me demande si on voit beaucoup de personnes étant sur Ubuntu poser des questions sur les forums de Debian.

      2) Pour MXLinux, je rejoins toutes tes critiques. Inutile d’en dire plus.

      3) Le RTFM est banni, c’est normal. On n’attends pas le même niveau de connaissances d’une personne type grand débutant. Si des personnes se croient plus fortes qu’elles ne le sont, est-ce la faute d’Archlinux ou d’un manque de modestie et d’une surestimation de ces capacités ?

      4) Pour Gentoo, je ne pratique pas, donc je n’ai rien à dire ici.

      5) AUR ne sera jamais parfait. Mais il est plus simple de vérifier une recette – pour savoir ce qu’elle fait – que de prendre un paquet compilé par une personne X ou Y dont on ignore le contenu.

      Il y a des fonctionnalités pour prévenir qu’un paquet est cassé. En ce moment, sur les 73298 recettes proposées, 8907 (soit 12,15%) sont orphelines dont 1438 sont marquées comme périmées.

      Tu n’aimes pas le principe d’AUR et tu préfères multiplier les PPA ? Par expérience, j’ai eu moins d’emmerdes avec des recettes périmées sur AUR qu’avec les dépots à la PPA qui peuvent très bien être laissés à l’abandon. Il y a des recettes à l’abandon, mais en moyenne une centaine de recettes sont détruites chaque semaine, soit parce que non fonctionnelle ou parce que faisant un doublon avec l’existant.

      Quant à la communauté d’Archlinux, elle a sa proportion de con(ne)s, comme les autres distributions. Mais comme c’est une distribution exigeante techniquement pour que le maintien en vie soit correct, il est normal que des personnes gueulent en voyant arriver des utilisateurs ou utilisatrices qui se vianderont la tronche sans le moindre doute.

      Ensuite, il y a la manière gentille de leur dire qu’il ferait mieux d’utiliser autre chose. D’autres sont plus direct, c’est moins social je te le concède.

      Enfin, je le répèterai ad-nauseam : aucune distribution ne sera jamais parfaite. Quoiqu’en disent certains.

      Sur ce, bonne journée de la part d’un prétentieux et élitiste quadragénaire qui sera quincagénaire en 2024.

      1. Re;

        « Bonjour de la part d’un prétentieux élitiste. »

        J’ai jamais dit ça, j’ai une partie des archers! Notament les mecs qui se prennent pour des caids car utilisent arch, perso j’ai pas honte d’utiliser debian, je n’aurai pas honte d’utiliser ubuntu quand j’en aurai envie, …

        1) Normale oui mais quid de antergos? À l’époque je voyais pas mal de cracheurs sur Antergos, mais de nos jours c’est sur les installateurs facilitant arch que je vois pas mal de cons. Du style, arch ça s’installe avec l’iso officiel le reste c’est de la merde.

        À ma connaissance, tu fais partie de ceux qui parlent en bien des dites installateurs, qui participent dans leurs développements ainsi que dans des distributions archbase qui en facilite l’installation. Mais admets volontier que tu fais partie d’une case des utilisateurs ouverts alors que d’autres veulent rester dans leurs élitisme.

        Sous debian on a surtout le soucis politique free/nonfree, là il y a aussi pas mal de connards qui font chier et qui poussent pour interdire le nonfree sur les serveurs de debian…

        « Je me demande si on voit beaucoup de personnes étant sur Ubuntu poser des questions sur les forums de Debian. »

        Oui, mais surtout des mxlinux, des mint-debian, … Mais on les remercie assez gentiment en leurs disant que l’endroit n’est pas le bon lieu pour exprimer leurs problèmes qu’ils seraient mieux aidés sur les forums de leurs distributions.

        Maintenant entre une arch pure et une antergos, endearvour, garuda, c’est moins flagrant la différence que debian et ubuntu-like.

        3) sur irc officiel de debian ou de suse, je n’ai jamais eu de RTFM. Je ne parle pas de debian facile seulement. Bien sur que des lourds, il y en a partout malheureusement mais chez arch il y a une dose de cons prétentieux plus important. Tout con, mais chez gentoo je n’ai pas vu la même mentalité en lisant le forum Fr ou international que chez arch et pourtant techniquement gentoo est bien un cran au dessus encore.

        5) Certains PPA sont des merdes par des utilisateurs, comme le mien qui doit avoir un seul paquet (je sais même plus), d’autres sont bien officiel par les developpeurs et donc ceux qui font les paquets dans ubuntu comme wesnoth notamment, mais kde et xfce sans trop m’avancer sont aussi comme ça (de mémoire je n’ai pas vérifié depuis).

        Chez openSUSE, les dépots home ont des paquets compilé par des utilisateurs comme ça mais les « expérimentals » sont fait par les packageurs eux même pour mettre à dispo des versions plus récentes ou encore des logiciels non diponible dans les dépôts officiels de base et qui sont eux aussi testés/confirmés/acceptés/ect… par des devs de confiance (mainteneurs chez opensuse)

        Vu la chianlit pour faire des paquets RPM et surtout DEB qui passent haut la main les tests (chez debian c’est litian et compagnie), au vu de ma connaissance de packaging pour les deux, j’ai plus confiance.

        Chez debian le seul dépôt qu m’arrive à rajouter c’est celui de Christian, le deb-multimidia. C’est un developpeur debian, je pense que je n’ai pas à te présenter, tu as autant voir plus de connaissance que moi, mais je vois pas le gars faire de la merde et entacher son nom et sa réputation…

        « Quant à la communauté d’Archlinux, elle a sa proportion de con(ne)s, comme les autres distributions. Mais comme c’est une distribution exigeante techniquement pour que le maintien en vie soit correct, il est normal que des personnes gueulent en voyant arriver des utilisateurs ou utilisatrices qui se vianderont la tronche sans le moindre doute. »

        Normal mais comme tu dis:
        « Ensuite, il y a la manière gentille de leur dire qu’il ferait mieux d’utiliser autre chose. D’autres sont plus direct, c’est moins social je te le concède. »

        « Enfin, je le répèterai ad-nauseam : aucune distribution ne sera jamais parfaite. Quoiqu’en disent certains. »

        Suis entièrement d’accord là dessus et heureusement il y a que trop le choix que ça n’en déplaisent à certains.

        Sur ce, bonne journée de la part d’un trentenaire et quadragénaire en 2024 mais je ne vois pas en quoi nos ages on t un quelconque rapport dans ce qui est dit?

        1. Réponses rapides.

          Pour l’intro, c’était de l’humour.

          1) Antergos ? Elle accumulait les problèmes : installateur ronchon et cassé la moitié du temps, une gestion absurde des dépôts, un thème d’icones laxatif, etc. Les installateurs sont souvent critiqués car ils cachent la complexité de l’installation.

          Quand tu as 10 personnes dans la semaine qui se trompe de forum, ça va. Si ça augmente, au bout d’un moment, tu en auras marre et tu seras plus direct.

          Tu cites trois bases assez proches. Même si Garuda finira un jour par exploser en vol, ne serait-ce qu’avec son dépôt tiers et ses rajouts inutiles, on peut toujours la purger, même si une EndeavourOS t’offrira une base comparable mais 50% plus légère au bas mot.

          3) Gentoo, un brin au-dessus d’Archlinux ? C’est surtout le merdier des drapeaux de compilation qui complique la vie au final. Et surtout le fait qu’une mise à jour pour des grosses cylindrées comme LibreOffice dure plusieurs heures au lieu de quelques minutes ailleurs.

          5) Je n’aime pas le principe des PPAs. Je préfère une recette que je pourrai contrôler avant son utilisation. C’est peut-être facile de faire un PKGBUILD car cela a été conçu pour l’être. Ce type de recettes a été introduite en 2002 en se basant sur le retour des paquets rpm et deb qui sont comme tu le dis si bien « une chienlit » à créer.

          Pour OpenSuSE, j’ai déjà dit que je n’appréciais pas cette distribution pour diverses raisons. Je ne reviendrai pas dessus.

          Pour le dépôt de Christian, c’est un peu le RPM Fusion de Fedora, si on peut prendre la comparaison.

          Voila, je n’ai rien d’autre à rajouter.

          Bonne journée.

  4. Eh bien vous savez quoi ? Vous tous, hommes de l’informatique, je n’ai jamais compris cette guerre entre linuxiens, tel D.E est mieux que machin truc, telle distribution est mieux que bidule, tel init est mieux que l’autre !
    À chacun sa distribution, son pc, et sa façon de l’utiliser, sûrement que je pense ainsi parce que mon pc ne me sert pas beaucoup, et que je ne suis pas une passionnée d’informatique, mais quand je vois ces guerres stupides, ça me rappelle les mecs au collège qui se battent à celui qui a la plus grosse pour draguer la nana qui fait tourner la tête de tout le monde.
    Mais ce genre de guerre existe dans tous les domaines, téléphones, vélos, voitures, animaux, meubles, et même dans le maquillage, l’être humain est obligé de comparer, et critiquer, c’est dans les gênes.
    En tout cas, quand je vois ces guerres sur les forums, ou autre part, je me fends, c’est tellement pathétique, immature, et inutile.
    L’informatique, c;’est bien, mais uniquement quand on est seul(e) dans son coin, sinon on finit par tomber sur des connards qui te rabaissent, ou te prennent pour un(e) con(ne), et peu importe l’OS utilisé.

    1. c’est une guerre stupide, oui vous avez raison.
      c’est juste toujours les mêmes gamins geek boutonneux et baveux qui râlent pour rien.

      il y a des bonnes claques qui se perde quelques fois, nous pourrions faire équipe si vous voulez, nous serions des distributeurs de calotte pour geek.

      1. Peu importe qui râlent, mais ils nuisent à toutes communautés, et les perdant(e)s comme toujours sont les néophytes, qui ne demandent rien, hormis avoir des coups de pouce (je ne parle pas d’informatique forcément, mais pour tous les domaines existants, et donc vecteur d’embrouilles, et de guerres stériles).

      1. Pareil pour moi Fred, je fais des paragraphes et out et tout mais c’est un pâté indigeste qui s’affiche, tu dois retoucher mes commentaires ou c’est juste lors de la modération que ça s’affiche comme ça?

          1. Oui : lorsque le commentaire est en attente de validation, les sauts de ligne n’apparaissent pas. Mais vu qu’ils sont bien là où ils doivent être, une fois le commentaire approuvé, c’est pas bien grave.

  5. Salut Fred, un sujet sur lequel je voudrais avoir ton avis est l’antivirus sur sa distribution linux.
    Travaillant avec de la documentation téléchargée au format PDF ( origine: constructeurs et sur le web),Je scan régulièrement mon pc avec Clamav .

    Peut-être que sur ce sujet pourrait faire l’objet d’un article sur ton blog ?

    C’est toujours un plaisir de te lire.
    Salutations
    Mickael

    1. Les seuls antivirus réellement nécessaire dans le monde linux, ce sont ceux qui flinguent à vue les logiciels malins à destination des ordinateurs sous MS-Windows.

      Il y a bien eu quelques véroles sur Linux, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard.

  6. Bonjour,

    il y a une faute de grammaire dans la première phrase de votre billet

    Vous avez écrit :
    « Vous me permettrez de laisse le terme archlinuxien au masculin singulier. »
    ici, le verbe laisser devrait-être à l’infinitif
    Vous me permettrez de laisser le terme archlinuxien au masculin singulier.

    En tous cas merci à vous pour vos articles, vidéos… il me semble que vous soyez le seul dans l’hexagone à créer du contenu comme celui dont vous nous faites part.
    Bon week-end à vous 🙂
    post scriptum : nul besoin de poster ce message à la suite de ceux déjà postés 🙂

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer