Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 8 : GNU/Hurd.

Je sais, j’ai mis énormément de temps à sortir ce nouvel épisode de la série « Les projets un peu fous du logiciel libre », mais l’attente en valait la peine. Le huitième épisode est donc consacré à GNU/Hurd, qui est sûrement le projet le plus fou et le plus moqué du logiciel libre.

Noyau du projet GNU, il est plus vieux que Linux lui même… Dans la célèbre « dispute » entre Linus Torvalds et Andrew Tannenbaum, concernant le choix d’un noyau monolithique au lieu d’un micro-noyau (comme celui prévu pour GNU) en janvier 1992, Linus Torvalds déclara :

« […]If the GNU kernel had been ready last spring, I’d not have bothered to even start my project: the fact is that it wasn’t and still isn’t. Linux wins heavily on points of being available now.[…] »

Ce qui donne traduit ?

« […]Si le noyau de GNU avait été prêt au printemps dernier, je n’aurais pas pris la peine de même commencer mon projet: le fait est qu’il n’a pas été et est toujours pas. Linux gagne en grande partie sur le fait d’être disponible dès maintenant.[…] »

Le printemps dernier étant bien entendu celui de l’année 1991. Bref, 25 ans sont passés, et si on va sur le site officiel de GNU/Hurd, on s’aperçoit que les options sont limités. La seule distribution fonctionnelle ? Une image disque avec une Debian GNU/Hurd.

J’ai donc récupéré l’image ISO de la dernière version (mars 2016), et j’ai donc suivi les instructions disponibles aussi sur la page du projet chez Debian pour tester l’ensemble. Le noyau GNU/Hurd ne semblant être fonctionnel qu’en 32 bits pour le moment.

gnuhurd001

Continuer la lecture de « Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 8 : GNU/Hurd. »

25 ans bientôt ?

C’est en lisant cette « geekscotte » que j’ai eu envie de voir les infos que je pouvais trouver sur la naissance de la Free Software Foundation, et de son projet principal, GNU/Hurd.

Après quelques recherches via un certain google, j’ai pu trouver ce message daté du 27 septembre 1983 d’un certain Richard Stallman :

Je cite le chapeau de l’article en question :

Starting this Thanksgiving I am going to write a complete
Unix-compatible software system called GNU (for Gnu’s Not Unix), and
give it away free to everyone who can use it. Contributions of time,
money, programs and equipment are greatly needed.

Ce qui donne traduit :

A partir du prochain Thanksgiving, je vais commencer à écrire un système logiciel complet compatible Unix appellé GNU (pour Gnu N’est pas Unix), et le donner librement à toute personne voulant l’utiliser. Des dons de temps, d’argent de programmes et d’équipements sont vraiment nécessaire.

Et dire qu’environ 8 ans plus tard, un certain Linus posta un article sur comp.os.minix, le 25 août 1991…

Hello everybody out there using minix –

I’m doing a (free) operating system (just a hobby, won’t be big and
professional like gnu) for 386(486) AT clones. This has been brewing
since april, and is starting to get ready.

Ce qui donne traduit :

Bonjour tout le monde utilisant minix ici.

Je fais un système d’exploitation (libre) (rien qu’un hobby, il ne sera pas aussi gros et professionnel que GNU) pour les clones d’AT 386 (486). Cela a mijoté depuis avril et il commence à être prêt.

Le reste est de l’histoire 😉

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer