Au bout de 7 mois, quel bilan d’utilisation pour mon Commodore 64 de 1985 ?

Comme je le précisais dans un article de décembre 2021, j’avais gracieusement reçu un Commodore 64 modèle « huche à pain ». Fourni nu : pas de cable d’alimentation, ni de cable vidéo.

J’avais donc sur les conseils du donateur de l’ordinosaure acheté une alimentation neuve chez c64psu.com.

J’avais complété l’équipement avec une carte SD2IEC pour charger plus facilement des jeux depuis une carte SD. Puis une cartouche de chargement rapide Final Cartridge III+.

Quel bilan à l’utilisation ? Malgré le fait que la mise en place demande 5 bonnes minutes pour brancher tous les cables, vérifier que la carte SD est bien insérée, idem pour la cartouche de chargement rapide, je prends un malin plaisir à redécouvrir certains titres plus ou moins récents sur mon vrai C64. Il ne me manque qu’une cartouche à la Kung Fu Flash pour les titres n’étant disponibles en format cartouche.

En gros, une fois toutes les 3 semaines en moyenne – pour faire durer l’équipement au maximum – je branche le Commodore 64 et je prends le plaisir d’avoir les jeux en plein écran sur une télé plate 19 pouces.

Évidemment, c’est moins pratique que Vice, mais je trouve toujours un certain bonheur à (re)trouver les sensations d’origine.

Je pourrais pousser le vice en m’équipant – avec un coup de chance aussi monstrueux que l’Everest – d’un lecteur de disquette 1541. Mais vu le prix et le fait qu’il faudrait que je branche une alimentation neuve (car des alimentations vieilles de 30 ans, j’ai pas confiance). Bref, ce serait encore un petit budget.

Aimer le rétro-ludique n’est pas un passe-temps bon marché. Surtout quand des enflures font gonfler les prix artificiellement. Mais je m’égare ici.

Pour le moment, si j’ai envie de jouer avec un titre au format cartouche ou que je veuille émuler le Vic20, le C64Maxi est parfait pour sa tâche, comme je l’avais déjà dit dans un article de fin décembre 2021.

Avec une scène rétro-ludique qui est vraiment puissante avec des sorties chaque semaine, je suis loin d’avoir atteint la lassitude. Même si c’est la scène du Commodore 64 qui m’a hameçonné, je ne crache pas sur une nouveauté Atari 8 bits et même parfois Spectrum 🙂

Je ne tire que du positif de mon semestre de rétro-ludisme assumé. Pourvu que ça dure !

2 réflexions sur « Au bout de 7 mois, quel bilan d’utilisation pour mon Commodore 64 de 1985 ? »

  1. Salut fred ,

    Ah bah pour le coup ses du beau retro que ta la 🙀 , je regardais les prix y a peu de temps , une folie…

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer