Mate Desktop : une semaine et puis s’en va.

J’avais écrit un billet il y a une grosse semaine sur un test concernant Mate Desktop sur mon ordinateur fixe. Mais il n’a pas été concluant. Au bout d’une semaine, j’ai décidé de faire le chemin de retour vers Gnome 3.12.2.

Pour quelles raisons ?

  1. La présence des deux barres horizontales qui mangent trop d’espace à l’écran à mon goût.
  2. Les menus déroulants sont fouillis quand est habitué à avoir simplement un lanceur qui se rétracte automatiquement quand on en a pas besoin.
  3. L’absence d’affichage d’un agenda à volonté. J’apprécie en effet de pouvoir avoir, à volonté, via un clic de souris l’agenda prévisionnel du mois à venir.
  4. L’absence d’un mode de présentation comme celui des activités de Gnome Shell pour jongler rapidement entre les applications.
  5. Pas de module de recherche intelligent (ou ai-je mal cherché ?)
  6. L’obligation de compiler Mate Mplayer, Gnome Mplayer ne fonctionnant pas sous Mate Desktop
  7. L’impression de me retrouver plusieurs années en arrière. Je ne suis pas nostalgique à ce point 🙂

Cependant, tout n’est pas noir.

  1. J’ai apprécié la possibilité de connaître la place disponible sur un disque dur interne ou externe. Option qui a disparu de Nautilus aux alentours de sa version 3.6 si ma mémoire est bonne.
  2. J’ai aussi apprécié la possibilité d’avoir les périphériques amovibles à porter de clic sur le bureau.
  3. La légèreté de l’ensemble, même si l’impression de vitesse qu’on a après avoir utilisé Gnome Shell durant des années s’estompe très vite

J’ai migré mon ordinateur fixe lundi après-midi. Mon portable sera migré dans le courant de la matinée de mardi, car Gnome-Shell est légèrement plus pratique avec un touchpad que Mate Desktop. Seul point que j’ai conservé, c’est l’utilisation de Quodlibet.

Allez, sans rancune Mate Desktop. Je comprends que des personnes soient attirées par toi, mais je n’en fais au final pas partie.

41 réflexions sur « Mate Desktop : une semaine et puis s’en va. »

  1. J’avais cru comprendre qu’une des choses qui t’embêtait dans gnome était l’indexation nécessaire à la recherche rapide, avais-je mal compris?

    Je te sens mûr pour Plasma 5. Plus que quelques mois à attendre pour la 5.1 voire la 5.2 😉

  2. Une expérience d’une semaine vaut bien mieux qu’un test de quelques minutes, au moins tu as pu faire le tour du projet. Personnellement je trouve mon bonheur avec Xfce que j’ai adopté depuis plusieurs mois.
    A pluche.

    1. Ah, la légende des « test de quelques minutes ». Quand tu as vu KDE une fois, tu sais à quoi t’en tenir, quelque soit la distribution utilisée. Idem pour Cinnamon, Xfce ou encore Gnome Shell.

  3. Tu prétendais que Mate était plus paramétrable que Xfce pourtant, tous tes points peuvent être réglés sous Xfce et permettre de bénéficier de la légèreté de l’environnement.
    Moi aussi je me suis habitué aux avantages de Gnome-shell que j’ai sur mon desktop mais pour pouvoir en profiter sur un laptop du debut du siècle, j’ai fait un gnome-like dessus : http://alterlibriste.free.fr/index.php?post/2014/05/13/Debian-rules-%28bis%29

      1. Xfce prend en charge Gtk3, pas tous les composants c’est vrai.

        Libxfce4ui (un des composants de base pour les autres applications) supporte parfaitement Gtk3, et la dernière version de Parole (le lecteur multimédia) supporte uniquement Gtk3 >= 3.10.

        En ce qui concerne la vitalité d’un projet, je préfère Xfce que GNOME, car une fois que les bases sont posées, on est sûr que dans la version supérieure rien ne sera cassé (c’est important pour des systèmes en dehors de Linux).

          1. C’est vrai, mais quand les deux principaux développeurs sont accaparés par d’autres priorités, le projet tourne au ralenti.

            Un des vœux, chez Debian, c’est que la version 4.12 sorte juste avant le freeze de la prochaine version stable. Donc à voir …

  4. La présence des deux bars horizontaux, c’était bien avant quand on n’avait pas des écrans au format 16/9(sauf dans la cas de l’écran en position verticale et les écrans au format non standard sont trop cher et dur à trouver).
    Mate a quand même du bon quand on ne veut pas casser de vielle habitude et qu’on ne veut pas avoir à se souvenir du nom et des catégories des différentes applications. Souvent avec le temps, sous Gnome-Shell, taper les trois premières lettres va beaucoup plus vite(comme sous Unity d’ailleurs).
    La bête noire sous Gnome-Shell reste Tracker qui d’ailleurs chez moi tracker-extract et tracker-miner-fs sont désactiver au démarrage et configurer aussi pour rien indexer. Avec mon disque à 5400 tours/min, je perdais 5 minutes à chaque démarrage avec Tracker(trop de fichiers accumulés depuis 10 ans) ou quand je déplaçais de gros dossiers…

    1. Taper les premières lettres pour trouver un programme ou un fichier existe aussi sous KDE (depuis la 4.0) et il me semble aussi dans le menu Whisker sous xfce ainsi que sous Cinnamon. C’est de ne pas l’avoir qui est devenu rare.

  5. Bonjour Frédéric, Bonjour à tous
    Même chose que toi, j’ai testé Mate Desktop pendant quelques jours et je suis revenu à gnome 3.12.2 pour les mêmes raisons.
    Je me sens très bien avec gnome 3 qui je trouve est l’un des meilleurs environnements que j’ai pu tester à l’heure
    actuelle. J’étais passe pendant un moment sous elementary os 02 Luna mais je n’ai pas du tout été convaincu pas la version 03 Freya.
    Je voulais juste rajouter ceci pour Fred:
    J’aime beaucoup ton blog, tes tests sont très pertinents, je suis tes infos grâce au flux rss, et tu est l’un des seuls sites en Français que je parcours regulierement concernant le monde Linux.
    Encore bravo pour ton boulot et longue vie à ton blog.
    Bonne journée à tous

  6. Salut Fred,

    J’ai utilisé Mate Desktop que j’ai abandonné pour le moment au profit de Cinnamon. Mate est une interface que j’apprécie mais que je considère encore instable.
    En ce qui concerne Gnome 3, Kde, Xfce, Unity, Enlightment, Openbox, etc…, ils ne sont jamais restés très longtemps sur ma machine.
    Greg

  7. « 5. Pas de module de recherche intelligent (ou ai-je mal cherché ?) »
    Il y a 2 options qui se combinent , mais ce n’est peut-être pas ce que tu voulais:
    – au clavier: ALT + F2 pour rechercher une application
    – dans les panneaux horizontaux, on peut ajouter l’item (désolé j’utilise l’anglais pour mes distros) « Search for files  » : Locates documents or folders on this computer by name or folder

  8. Cinnamon est vraiment un bon compris je trouve, il est très moderne, assez léger (~300 mo de RAM à vide chez moi sous Mint) , très personnalisable, pratique, en constante évolution donc franchement ce DE est idéal pour moi.

  9. Perso, mes deux bureaux préférés sont Cinamon et KDE.
    Cinamon est bien mieux foutu que Gnome shell, perso Gnome Shell je déteste.
    KDE est très costumisable à souhait comme Cinamon.
    Il y a souvent des libristes qui ne veulent pas de KDE, non pas, car il n’est pas bien, mais car il ressemble un peu à Windows, pfff trop nul !
    Perso KDE est un bon produit, qui est maintenant de qualité et rapide de plus, (pas trop au chargement) mais après c’est de la bombe !
    Tous les XFCE, E17 et LXDE, Mate, tous ces trucs minimalistes, me donne envie de vomir, tellement j’ai l’impression de revenir en arrière, devant un bon Windows 95 !
    Il faut savoir vivre avec son temps, et avec KDE, Cinamon, Unity, et Gnome shell !, y a le choix quand même !

    1. KDE ? Celui qui est né en 1997 ? Et dire que je me souviens de la première Mandrake Linux qui n’était qu’un duo entre la RedHat Linux de l’époque (la 5.1) avec KDE 1.0 🙂

      Cinnamon ? L’interface qui reproduit l’ergonomie générale de MS-Windows ? Tant mieux pour toi si tu l’apprécies !

      Xfce ? Né vers 1996. e17 ? On est à la version e19 maintenant, ça bouge tellement vite.

      Et pour le choix, tu as encore oublié : WindowMaker, LXQt, fvwm, et combien d’autres ?

      1. Ah j’ai commencé à m’intéresser à Linux, avec Mandrake, le bon vieux temps …
        J’aime aussi Cinamon pour sa compatibilité avec Unity et ses applets, et autres, contrairement à KDE.
        J’aime Linux, car il a su évoluer avec le temps, vers les nouvelles technologies, malgré encore quelques lacunes, comme le non support total de l’iphone, même si je n’en possède pas un, (certains collègues en possèdent un) .
        J’espère bientôt une convergence total de Linux avec Android, comme le fait Microsoft avec Windows phone 8 et Windows 8 !

  10. Salut à tous, après avoir essayé plusieurs environnements je me suis fixé sur MATE ( Linux Mint ).
    Je le trouve très stable mais il n’y a pas de beaux effets de fenêtres… J’ ai retiré le panel du dessous, installé un dock ( PLANK ) et mis un thème qui va bien.
    Voilà

    1. ce commentaire est effrayant :
      – meme prenom
      – meme passage a Mate (Linux Mint)
      – j’ai retiré le panel du dessus
      – je n’ai pas mis Plank

      ouf, tu n’es pas moi :p

      PS : on ne voit pas ton image, dommage

  11. Pour ma part, c’est l’environnement qui me permet de remplacer l’environnemment de XP, Vista voire Seven sans que mes collègues en soient trop perturbés. La migration s’est effectuée sans trop de heurts. De plus, Gnome 3 ne fonctionne pas sur de (très) vieilles machines (celeron, pentium3, pentium4… avec des cartes graphiques… plus que vieillotes). Et comme je n’aime pas les souris 🙂

  12. Tiens je suis curieux. Une question « naïve » : Peut-on monter des lecteurs réseaux depuis un serveur de fichiers SAMBA (avec l’annuaire LDAP pour une authentification réseau) avec Gnome 3 et les voir sur le « bureau » ? Je pense que c’est le cas pour Gnome 3 classique puisque j’ai pu observer récemment que la distribution PRO Cent OS est livrée avec cet environnement. Mais qu’en est-il de Gnome 3 ? Si quelqu’un a déjà essayé voire réussi, cela m’intéresse. Sinon, un autre argument en faveur de MATE : il a été implémenté sous FreeBSD que j’utilise… enfin j’essaie 🙂

  13. J’aurais bien posté une petite astuce pour ceux qui utilise xfce (concernant ta raison numéro 1 d’être repassé à gnome « La présence des deux barres horizontales qui mangent trop d’espace à l’écran à mon goût ») avec une photo d’écran mais comment fait-on pour poster une copie d’écran à partir de cette fenêtre?

      1. Désolé je bug, une copie d’écran ok, une pièce jointe dans un mail ok, mais là je ne comprend pas malgré tes explications. Enfin ce que je ne comprend c’est comment la commande comprend où se trouve mon fichier, dossier images par exemple. Je suis encore nouveau en linux. Je peux pas te l’envoyer en pj sinon avec un petit texte?

        1. Nulle question de linux ou pas. Quant tu as mis ta capture d’écran en ligne, tu copie l’adresse, et tu l’insères dans la balise en img que je t’ai fourni. Sinon, au pire des cas, tu la colles dans ton prochain commentaire, et je modifierais le tout.

          1. Ok j’essaie mais je ne suis pas sûr car ce que je ne comprend pas c’est quand tu dis « Quant tu as mis ta capture d’écran en ligne, tu copie l’adresse ». Mes copies d’écran elle ne sont pas en ligne, elles sont dans mon dossier « Images » et je ne sais pas comment je les met en ligne, ou, sur quel site? je n’ai pas de site ou de blog. En ligne pour moi ça veut dire sur internet. Ou bien faut-il ouvrir un compte quelque part pour poster des photos en ligne?
            Bon sinon j’essaie avec l’adresse du dossier et des noms de fichiers et je les insère où tu m’as dis, j’en ai deux à proposer. Car là je ne vois que ça comme possibilité mais je n’y crois pas trop.

            Donc l’idée part du fait de récupérer de l’espace en hauteur. J’ai trouvé cette idée sur un add-on d’Elementary OS appelé « Wingpanel-slim » qui ne fonctionne pas sur Xfce. Donc pour les utilisateurs d’Xfce qui ont un écran à «basse » résolution, genre 800 ou 768 ou pire 600 pixels de hauteurs comme pour des netbooks, une petite astuce pour récupérer quelques pixels de hauteur tout en gardant le tableau de bord affiché (oui parce qu’il y a toujours l’option d’un masquage automatique mais on perd de visu le tableau).

            Pour résumer :
            – on rajoute un deuxième tableau de bord.
            – on partage les éléments que l’on veut sur l’un et sur l’autre.
            – on place les deux tableaux en haut de l’écran et de manière à garder l’accès au boutons de fermeture de fenêtre, minimisation, etc… en fonction de là où ils sont placés, à gauche ou à droite (voir photos d’écran).
            – on réduit la largeur de chaque tableau à 5 pixels par exemple avec l’option cochée « Augmenter automatiquement la largeur ».
            – on paramètre la hauteur des tableaux en fonction du gestionnaire de fenêtre choisi (26 pixels sur l’exemple) de façon à ce que l’intitulé des onglets de Firefox (ou autre) reste bien lisible.
            – on coche l’option pour les deux tableaux « Ne pas réserver d’espace sur le bord » afin que les fenêtres ouvertes puissent glisser dessous.
            – on utilise un dock (Docky, Plank, Cairo…en bas ou sur les côtés) avec « masquage intelligent » de préférence.
            – puisqu’on utilise un dock et qu’ils ont cette fonction, on peut supprimer des tableaux de bord l’élément « Boutons des fenêtres » qui affiche les applications ouvertes et prend beaucoup de place en largeur.
            – on customise les tableaux à sa convenance et voilà quelques pixels récupérés !

  14. Bonjour à tous,
    Bon je le dis tout de suite, je n’ai jamais essayé mate, pour moi XFCE est déjà là, il est stable et je me fiche qu’il intègre déjà gtk3.
    Je poste car j’ai l’impression que tout comme moi, beaucoup d’usagers de GNU/Linux peinent à trouver un environnement qui leur convienne à 100%.

    KDE je n’accroche pas à l’ergonomie même si en ce moment et même régulièrement je lui redonne une chance. Il y a avec cet environnement une sensation d’environnement complet comme avec GNOME.

    GNOME, mon environnement de prédilection, est trop déstabilisant pour les nouveaux venus touchant à mon pc (c’est très bien pour moi mais pas pour les autres). Les programmes de l’environnement GNOME 3 ont perdu en qualité, le passage en gtk3 leur a nuit. Mais c’est celui que je préfère et tout comme KDE et Pantheon il fait intégré.

    XFCE ne fait pas très moderne mais je ne voit pas ce qu’il a à envier à mate ou gnome2, il est stable, configurable, peu gourmand.

    Cinnamon j’ai accroché au début et puis je me suis dit que c’était un peu un KDE en GTK3 comme ergonomie. Certes Gnome-shell a quelques tares mais avec quelques extensions il devient très agréable.
    Cinnamon a surtout ce menu qui utilise beaucoup le processeur quand on l’ouvre et qu’on navigue dedans. Pour moi un environnement doit avoir une empreinte sur les performances peu perceptible et ce n’est pas ma sensation avec Cinnamon (Je me suis arrêté à la version 1.7 ne me jetez pas la pierre si je dis des bêtises.

    @+
    gempaouindo

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer