Siduction 2012.1 : la communauté prend le pouvoir, mais un peu tard ?

Si je vous dis distribution qui utilise les dépots Debian GNU/Linux Unstable comme point de départ, vous me répondrez surement : Ubuntu et sa galaxie de dérivée. Mais ce n’est pas la seule. Historiquement, il y a eu Sidux devenu Aptosid (qui semble ne rien avoir sorti cette année), et une scission effectuée l’année dernière, du nom de Siduction.

J’ai donc récupéré l’image ISO de la version Xfce pour montrer la distribution en action. Il existe des versions avec KDE SC et Lxde.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ dd if=/dev/zero of=disk.img count=32 bs=1G
32+0 enregistrements lus
32+0 enregistrements écrits
34359738368 octets (34 GB) copiés, 287,832 s, 119 MB/s
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom siduction-12.1-desperado-xfce-amd64-201205212227.iso -no-frame -boot order=cd &

Après le démarrage, j’ai lancé l’installateur de Siduction qui est étrangement une application internet qui utilise le navigateur pour fonctionner.

Les étapes sont assez bien présentées, même si cela est déroutant au premier abord. Une fois l’installation finie, j’ai ouvert un terminal, puis en tant qu’administrateur, j’ai utilisé les commandes suivantes pour configurer la bonne traduction, le bon fuseau horaire et rajouter la traduction française au navigateur internet.


sudo dpkg-reconfigure locales
sudo dpkg-reconfigure tzdata
sudo apt-get update
sudo apt-get dist-upgrade
sudo apt-get install iceweasel-l10n-fr

Pourquoi une mise à jour au milieu ? Pour être certains d’avoir les dépots à jour. A noter que le noyau utilisé est assez récent, un noyau Linux 3.4.0 !

J’aurais bien fait une capture vidéo de la distribution en action, mais un bug de la distribution (ou de qemu ?) m’a bloqué la machine au moment de l’enregistrement de la vidéo 🙁

Dommage, car l’ensemble est sympathique, assez à jour, même si la version debianisée de Mozilla Firefox proposée par la distribution est une version ESR, long terme à la sauce Fondation Mozilla.

Pour un mot de conclusion, je dirais que Siduction est intéressante, cependant, elle essaye de se faire une place au soleil dans un marché de niche déjà bien vérouillé : celui des distributions basées sur Debian GNU/Linux unstable…

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer