L’avenir des distributions linux à destination du « bureau » appartient-il aux « rolling releases » ?

Il y a un peu plus de deux mois, je faisais un article fortement commenté (55 commentaires !) sur lequel j’exprimais mon point de vue en ce qui concerne le modèle de publication semestrielle des distributions actuelles.

Je me cite :

Je me demande si l’avenir n’est pas plus dédié à des distributions qui proposent à un instant T une version installable, puis qui serait continuellement mise à jour, à l’image de ce que propose ArchLinux ou encore la version de développement de la Frugalware Linux.

Car l’informatique – libre ou pas – est en constante évolution. Et ce qui semblait être le haut de gamme se retrouve 6 mois plus tard complètement obsolète. Je ne prétends pas détenir la vérité, mais j’ai pu constater depuis mon retour sur Archlinux (en mai 2009) que je n’ai jamais prise la distribution à défaut. Et j’ai connu quand même 4 versions majeures du noyau (de la 2.6.28.x à la 2.6.31.5 actuellement), deux générations de Gnome (la 2.26 et la 2.28), sans oublier une nouvelle génération d’OpenOffice.org.

En gros, on peut rajouter une génération de noyau de plus avec l’arrivée entre temps du noyau 2.6.32.x

Si je déterre la hache de guerre, c’est pour citer le cas d’un outil qui est devenu dans notre informatique actuelle le nerf de la guerre : le navigateur internet, et dans notre cas, Mozilla Firefox qui est sorti en version 3.6 assez récemment.

Même si – au moment où j’écris cet article – la version 3.6 n’est pas la version officiellement disponible sur archlinux stable, elle est toujours disponible dans le dépot « testing »

fred ~ $ yaourt -Si firefox
Dépôt : testing
Nom : firefox
Version : 3.6-2
URL : http://www.mozilla.org/projects/firefox
Licences : MPL GPL LGPL
Groupes : —
Fournit : —
Dépend de : xulrunner=1.9.2 desktop-file-utils
Dépendances opt. : —
Est en conflit avec : —
Remplace : firefox3
A télécharger : 1017,93 K
Taille (installé) : 3676,00 K
Paqueteur : Biru Ionut
Architecture : x86_64
Compilé le : jeu. 21 janv. 2010 22:47:31 CET
somme MD5 : 29c91c303201d5da689c07304dd3e03d
Description : Standalone web browser from mozilla.org

Donc d’ici quelques jours, si je le désire, ma machine pourra utiliser Mozilla Firefox 3.6 sans passer par le dépot testing.

Voyons donc comment les grands noms des distributions linux ont géré le passage de la version 3.0 à 3.5 de Mozilla Firefox, qui sauf grand changement stratégique appliqueront la même politique pour la transition Mozilla Firefox 3.5 vers la version 3.6. A savoir : une nouvelle version majeure de Mozilla Firefox sera disponible dans la future nouvelle version stable.

Je vais prendre les trois principaux noms : Fedora, Ubuntu et OpenSuSE. Et prendre chaque version qui correspond au passage de la version 3.0 à la version 3.5 de Mozilla Firefox, à savoir :

  • Fedora 10
  • Ubuntu 9.04
  • OpenSuSE 11.1

Je me suis basé sur ce choix en utilisant la page suivante sur le site Distrowatch : http://distrowatch.com/dwres.php?resource=major

Commençons par la Fedora. A sa sortie en novembre 2008, la Fedora 10 proposait Mozilla Firefox 3.0. Mozilla Firefox 3.5 est sorti le 30 juin 2009, donc pile dans la durée de vie de la Fedora 10, qui a pris fin courant décembre 2009.

Ayant installé et mis à jour une Fedora 10 installé depuis sa version liveCD, j’ai donc voulu voir quelle était la dernière version mise à disposition des utilisateurs.

C’est une version 3.0.15 qui accueille finalement les utilisateurs.

Firefox 3.0 - Fedora 10 à jour

Si on veut une version plus récente (la 3.5 ou la 3.6), la seule solution est de passer par le dépot de Remi Collet. Ce qui sera surement la même chose pour la Fedora 11 dont la fin de support sera en juin prochain, soit un mois après la sortie de la Fedora 13.

Firefox 3.6 - Fedora 10 avec le dépot de Rémy Collet

Parlons maintenant d’Ubuntu. Et donc de la Jaunty Jackalope ou Ubuntu 9.04.

Même si officiellement, la seule version supportée est la 3.0.xx, on peut installer Mozilla Firefox 3.5, oui, mais en passant par un paquet disponible dans le dépot universe… Via la commande :

sudo aptitude install firefox-3.5

Et encore, c’est une version démarquée de Mozilla Firefox qui est proposée, à savoir Shiretoko.

Shiretoko sous ubuntu Jaunty Jackalope

Donc pour les utilisateurs d’Ubuntu, deux possibilités : soit attendre l’arrivée de la Lucid Lynx, soit installer Mozilla Firefox 3.6 via le ppa correspondant : https://launchpad.net/~ubuntu-mozilla-daily/+archive/ppa

Finisson enfin avec OpenSuSE. Après avoir récupéré la version live CD pour Gnome d’OpenSuSE 11.1, et l’avoir installé et appliqué les mises à jour, le Mozilla Firefox fourni est la version 3.0.16. Seule porte de sortie : installer la version 11.2 de la distribution.

Firefox 3.0 - OpenSuSE 11.1 à jour

On tombe sur le talon d’achille des distributions à cycle semestriel : dès qu’un logiciel aussi important qu’un navigateur internet connait une mise à jour majeure, soit on est obligé de passer par un dépot tiers – pas franchement la joie – soit d’attendre la nouvelle version de la distribution. Ce qui peut faire des attentes allant de quelques semaines à quelques mois.

Le même scénario peut se répéter pour des logiciels autrement plus lourd, comme une suite bureautique ou même une environnement de bureau. Evidemment, il faut éviter de se jetter comme un affamé sur une version .0 d’un logiciel, mais quand même, c’est mieux de pouvoir l’avoir sans tripatouillage intense qui peut avoir des conséquences non négligeables lors du passage à une nouvelle version de la distribution en question.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer