Bonobuzz : la promotion de la vente de contenus sponsorisés pour remplacer le financement par la publicité ?

J’ai reçu récemment un courrier d’un site qui s’appelle Bonobuzz qui me proposait de vendre mes services en terme d’écrits. Je recopie ici le dit courrier plus que standardisé, en anonymisant le nom de l’expéditeur :

Bonjour,

Je suis Xxxx, conseiller client chez bonobuzz.com

Après avoir consulté votre blog, j’ai remarqué qu’il avait un fort potentiel d’audience dans la thématique du High Tech. Il s’avère que certain de nos clients sont intéressés par des articles sponsorisés dans ce domaine et votre blog répond à leurs critères.

Le principe d’un article sponsorisé est simple : vous êtes rémunéré par le client pour poster son article sur votre blog ou écrire vous-même un article sur le sujet du client. Vous êtes libre de refuser les propositions et de fixer vos propres conditions.

Pour être visible par ces clients, il vous suffit de créer gratuitement votre annonce sur bonobuzz.com où vous définissiez votre prix et vos conditions pour un article sponsorisé.

Par la même occasion vous pouvez aussi créer des annonces pour chacune de vos pages sur les réseaux sociaux.

Pour plus de détail allez voir la vidéo de découverte : http://bonobuzz.com/comment-ca-marche/

J’espère voir rapidement votre annonce sur bonobuzz

N’hésitez pas à me contacter pour toute question sur mon adresse : xxxx.xxxxxxx@bonobuzz.com

Bonne année

Cordialement

Xxxx Xxxxxxxx
Conseiller clientèle
Bonobuzz.com

Une possibilité aurait été d’ignorer le courrier et de l’envoyer sans autre forme de procès chez /dev/null mais j’ai préféré en parler sur le blog pour aider les internautes qui me lisent de tomber dans le piège grossier des articles sponsorisés qui remplacent les encarts publicitaires dans les sites.

Il faut dire que la propagation nécessaire et justifiée des bloqueurs de publicités dans les navigateurs web obligent certains annonceurs à passer par d’autres moyens pour faire passer leur propagande commerciale auprès des consommateurs. J’aurais pu décomposer le terme consommateurs, mais ça faisait trop années 1990…

Continuer la lecture de « Bonobuzz : la promotion de la vente de contenus sponsorisés pour remplacer le financement par la publicité ? »

Une nouvelle marque de laxatif, wibixi.com…

J’ai déjà exprimé à plusieurs reprises à quel point les sites qui cherchent à placer des articles sponsorisés ou faire de l’échange de liens avec des arrières-goûts commerciaux me facilitaient le transit intestinal tel un grand verre d’huile de ricin, comme dans ce billet de septembre 2014. Le rapport avec l’huile de ricin ? Vous l’aurez à la fin de l’article.

Mais passons à l’objet de mon courroux. La triple attaque des recruteurs de wibixi.com, en date des 22 août, 23 octobre et 11 novembre 2014. C’est surtout la proximité des deux derniers qui m’a foutu en rogne.

Continuer la lecture de « Une nouvelle marque de laxatif, wibixi.com… »

Les blogueuses et blogueurs indépendants, denrée en voie de raréfaction ?

Il faut le dire, la situation est simple. Les blogueuses et blogueurs indépendants, c’est une denrée en voie de raréfaction. Il y a plusieurs maux qui gangrènent la blogosphère, qu’elle soit francophone ou mondiale. C’est la gueulante d’Agnès sur son blog qui m’a donné l’idée de ce billet.

Dans ces maux, on peut citer principalement :

  1. La monétisation classique via les régies publicitaires aux placards plus ou moins discrets
  2. Les articles sponsorisés qui sont clairement du léchage de bottes des produits des annonceurs
  3. Les blogueurs influents qui se font acheter via des appareils ou des produits de tests en avant première

Je ne reviendrais pas sur le cul-de-sac de la monétisation via les régies publicitaires. Ici, Lionel Dricot alias Ploum a fait un article magnifique sur ce point précis.

Sur le deuxième point, il faut être réaliste et ne pas nier le côté foncièrement étouffoir à critique qu’est l’article sponsorisé. Forme dérivée du publireportage de la presse papier classique, il n’a que peu ou pas d’intérêt.

C’est vrai ? Qui irait mordre la main de l’annonceur en déclarant que son produit, c’est de l’excrément de chien en barre ?

Ce qui a fait perdre toute crédibilité ou presque à la presse du jeu vidéo classique, avec des tests où les notes sont au minimum du 16/20 même si le produit est tout juste bon pour récurer la cuvette des toilettes. Et à 60€ le jeu de nos jours… 🙁

Il ne reste plus que des magazines comme Canard PC pour oser dire : Oui, ce titre est une merde, fuyez en courant !

Quant aux conflits d’intérêt de cette presse, je vous renvoie aux détails croustillant de cet article d’Acrimed…

Le problème de conflits d’intérêt et articles sponsorisés sont tels qu’un article satyrique sur le blogosphère de la mode est un petit bijou à lire tant on sent le fond de vérité qui sous-tend

Continuer la lecture de « Les blogueuses et blogueurs indépendants, denrée en voie de raréfaction ? »

Une partie de la blogosphère française en train de crever à cause de sa dépendance publicitaire et des articles sponsorisés ?

C’est la réflexion que je me suis fait en allant sur le site d’un blogueur influent français dont j’ai déjà parlé à l’époque du Free Adgate.

Etant allé sur le blog en question, sur la page d’accueil, on peut voir des billets « proposés » ou « sponsorisés » par telle ou telle marque.

Que ce soit par HP (six billets entre avril 2014 et mai 2014, au moment où je rédige ce billet le 9 mai 2014 !) ou encore par Qobuz comme celui-ci on se demande si la blogosphère française ne tend pas lentement vers le canal de publi-rédactionnel. Sans oublier que le blogueur en question semblerait avoir un intérêt potentiel, comme le souligne la fin de l’article en question sur Qobuz.

Quelques questions peuvent rester en suspens, cf le morceau volontairement anonymisé :

Et pour conclure, si ça vous intéresse, Qobuz offre 30% de réduction sur son catalogue en Studio Masters avec le code ******. Et sinon, sachez qu’il est toujours possible de s’inscrire gratuitement à l’offre d’essai du service.

C’est bien connu, les entreprises dans le domaines des NTIC sont des philanthropes 😀

Car sur le plan légal, un article sponsorisé, c’est du publi-rédactionnel. Donc, de la publicité enrobée dans un soupçon d’article de blog pour que la pilule passe mieux.

Continuer la lecture de « Une partie de la blogosphère française en train de crever à cause de sa dépendance publicitaire et des articles sponsorisés ? »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer