Vieux Geek, épisode 303 : Ultima I sur Apple II, le premier d’une longue lignée.

Dans un épisode précédent, je parlais d’Akalabeth, World of Doom, développé en 1979 et publié en 1980 par Richard Garriot sur Apple II.

Richard Garriot se lança dans le développement d’un nouveau jeu, vu le succès rencontré par le premier, et ce fut « Ultima I : The First Age of Darkness ». Comme son prédécesseur, le jeu est développé en Apple Basic avec un peu d’assembleur pour avoir un rendu plus rapide.

Publié par California Pacific Computer Co., le jeu tenait sur une disquette 5,25 pouces. La face A contenait le jeu, tandis que la face B était celle où était stocké les données du joueur. D’ailleurs, il était conseillé de faire une copie de la face B et de l’utiliser comme disquette à part.

Le jeu a encore pas mal en commun avec Akalabeth. Les niveaux d’explorations reprennent les bases d’affichage fil de fer. On a des villes et des chateaux que l’on peut explorer. La première chose à faire quand on commence une partie, c’est d’aller dans le chateau de Lord British, lui demander la quête à effectuer, et aller dans le village voisin pour s’équiper pour se protéger et se défendre.

Car il faut dire les choses comme elles sont. Il n’y a pas que les donjons et grottes qui sont dangereuses. On rencontre souvent des ennemis qui vous attaquent alors que vous vous promenez tranquillement. Mais autant montrer le jeu en vidéo.

Vous avez vu, le jeu est assez lent, utilisation du Basic oblige. En 1986, une version réécrite et améliorée par l’utilisateur de l’assembleur donnera un jeu plus attractif.

Mais si on se replace dans le contexte de l’époque, ce jeu de rôle bien que basique permettait de jouer seul contre l’ordinateur. Ce qui était bien pratique pour les longues soirées d’hiver.

Une réflexion sur « Vieux Geek, épisode 303 : Ultima I sur Apple II, le premier d’une longue lignée. »

  1. Le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps, et de loin, sur Apple ][, c’était Wizardry. Un Dungeon crawler ancêtre du genre. Je le préférais à Ultima I, même si Wizardry ne se déroulait que dans un Dungeon en vue… hem… 3D 🙂
    Pour l’avoir refait il y a une dizaine d’années sur un vrai Apple ][ Europlus tant qu’à faire, le jeu est toujours aussi plaisant 🙂
    C’est un peu l’ancêtre de Dungeon Master sur ST !

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer