Vieux Geek, épisode 301 : Microsoft Adventure, les premiers pas de Microsoft dans le ludique.

Les années 1970 ont vu naître les premiers titres d’un certain nombre de genres de jeux vidéos. Que ce soit les shoot’em’up avec Space Invaders et Galaxian, les casse-briques avec Breakout, Akalabeth pour les jeux de rôles.

Il y a un genre qui a débuté sur les mainframes à cause de l’interface texte qui permettaient de contrôler les dits ordinateurs via un terminal. Ce genre, c’est le jeu d’aventure textuel. Le point de départ d’un genre qui verra au fil des années et des décennies des versions toujours plus immersives, toujours plus complexe comme l’arrivée de graphisme avec Mystery House, puis d’interfaces en pointer-cliquer, etc.

Entre 1975 et 1977, deux programmeurs Will Crowther et Don Woods vont développer sur PDP-10 ce qui est resté comme le premier jeu d’aventure du nom de « Colossal Cave Adventure ».

En 1979, une toute petite entreprise à l’époque du nom de Microsoft – qui devaient être une grosse quinzaine de personnes – était surtout connu pour son Basic qu’elle vendait à quasiment tous les fabricants d’ordinateurs, que ce soit Commodore (avec quelques petites bisbilles au passage), Atari ou encore Tandy. Et bien d’autres encore 🙂

Ils se dirent que proposer des jeux pour étoffer la gamme de leur offre serait une bonne idée. Un des développeurs de Microsoft, Gordon Letwin sous le nom de Softwin Associates s’occupe de porter Colossal Cave Adventure. Les deux premiers ports seront pour le TRS-80 model I et pour l’Apple II.

Deux ans plus tard, en 1981, pour étoffer l’offre de logiciels du tout récent IBM PC, Microsoft propose une version pour IBM PC de Microsoft Adventure.

Voici à quoi ressemblait donc les trois versions de Microsoft Adventure.

Pour un premier effort dans le monde vidéo-ludique, c’était déjà très bien et je dois dire que si un jour je peux avoir la version physique pour IBM PC du jeu, j’en serai très content… 🙂

2 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 301 : Microsoft Adventure, les premiers pas de Microsoft dans le ludique. »

  1. Pas étonnant que la version PC se joue en mode clavier QWERTY : la disquette était manifestement amorçable et lançait directement le jeu (tu n’as pas eu à lancer le programme depuis l’invite du DOS, il a démarré directement après la phase POST). Et comme c’était une version US (mais y en a-t-il eu d’autres ?), fatalement…
    Pour y jouer en AZERTY, il aurait fallu lancer le jeu depuis DOS après avoir chargé le clavier français. Mais est-ce faisable de lancer le jeu de cette manière, ou est-ce obligatoire de démarrer directement le PC sur sa disquette ?

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer