Vieux Geek, épisode 256 : la « Christmas demo » du Commodore 64, une sacrée démo technique pour la fin d’année 1982.

Dans l’épisode 255 de la série vieux geek, j’évoquais la démo technique de l’Amstrad CPC6128 qui était fournie avec l’ordinateur pour montrer ses extraordinaires capacités.

ependant, ce n’était pas la première fois qu’une démonstration était fournie pour vendre un ordinateur. Il y a le précédent de la démo de Noël 1982 pour promouvoir le Commodore 64. En l’espace de cinq petites minutes, on avait droit à un aperçu de ce que la machine sortie au moins d’août précédent avait dans les tripes.

Je suppose que c’était une démonstration qui devait tourner en boucle sur des ordinateurs de présentation pour vanter la machine auprès des acheteurs potentiels. Pour vendre une machine à 595$ (en 1982) pour être plus précis ce qui donne un peu plus de 1600$ en 2021, il fallait mettre le paquet. Et cette démonstration en est la preuve.

Je l’ai capturé en vidéo. Il faut se souvenir que les consoles de l’époque, c’était l’Atari VCS alias 2600, la ColecoVision. Le Commodore 64 leur mettait ici une petite déculottée.

Comme je l’ai précisé dans la vidéo, la démo a été reprise pour promouvoir le SX64 aussi connu sous le nom d’Executive, une version transportable – 10 kg ! – du Commodore 64, sorti en 1984 pour 995$ soit l’équivalent de 2500$ en 2021. Sur la disquette fourni avec l’ordinateur, il suffisait de rentrer les deux commandes suivantes :

load"christmas",8
run

Et patienter que la démo se charge… En 1984, c’était déjà moins impressionnant, mais au moins, ça donnait un aperçu des capacités du transportable de Commodore.

4 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 256 : la « Christmas demo » du Commodore 64, une sacrée démo technique pour la fin d’année 1982. »

  1. Forcément en 1984 ça ne le faisait plus et mi 1985 encore moins. Il m’a suffit de voir dans un magasin un Amiga 1000 avec Boing, la balle rouge et blanche qui rebondissait avec des sons en stéréo pour oublier l’ère 8 bits instantanément !
    Je me suis juste contenté d’un 520 STf parce l’A1000 était bien trop cher 😀
    Et je ne parle même pas de Defender of the Crown (1986), des « Demo Reel Newtek » en 1987 et de la grande période des Intros et Démos (1987 également pour les premières) 🙂
    Allez, le Demo Reel Newtek 1, époustouflant pour l’époque même si ce n’est qu’un slideshow avec de la musique cool : https://www.youtube.com/watch?v=jaasPqm2Tzs

  2. Salut Fred ,

    A écouté comment tu parle de commodor vectrex Atari etc…

    Sa sembler être une vraie guerre des ordinateurs a cette époque 😮

    Moi qui penser que la grosse guerre pour ma jeunesse c’était Nintendo vs Sega , intéressant quand même !

    1. Je confirme, il y a eu plusieurs guerres des micros à l’époque 😀
      Et en particulier la guerre des 16/32 bits : Atari ST contre Amiga !
      Moins cher, plus répandu pour le premier avec une jolie interface simple : GEM.
      Plus cher et (beaucoup !) plus puissant pour le second, non pas à cause de son CPU quasi identique à celui du ST mais grace à ses composants spécialisés pour gérer les graphiques, les sprites et mouvements de blocs et les sons. Ce n’est pas pour rien que la Demo Scene est apparue sur Amiga et existe encore de nos jours.

  3. C’est clair qu’ils auraient pu faire un effort chez Amstrad mais je ne pense que les vendeurs mettait cette démo en avant. On nous a vendu notre CPC, à la Noël 85, avec Harrier Attack. Qui est un bon jeu.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer