Environnement de bureau « vintage et rétro » : victoire par KO technique de Mate Desktop ?

Il y a toujours des personnes aimant et vénérant le « vintage et le rétro ». Dans le petit monde des environnement de bureaux, cette définition pourrait être formulée ainsi : des environnements d’une ancienne génération, abandonnés par les développeurs d’origine et maintenus en vie par des passionnés.

Il y en a deux qui collent à cette définition : Mate Desktop, jadis lancé par Perberos pour faire survivre Gnome 2 à l’arrivée de Gnome 3, et un moins connu, Trinity Desktop Environment pour continuer sur la lancée de KDE 3.5.10, à l’arrivée de KDE 4.x devenu entre temps KDE SC.

Il faut dire que Gnome 3.0 et KDE 4.x jusqu’à sa version 4.3 n’étaient pas franchement des plus utilisables. Même si j’ai été durant une période utilisateur de KDE 4.3, entre août 2009 et octobre 2009, je n’ai jamais regretté KDE 3.5.x, n’ayant jamais accroché au dit environnement.

C’est tout le contraire pour Mate-Desktop qui – au moment où j’écris ce billet, le 11 septembre 2014 – est l’environnement que j’utilise à la fois sur mon ordinateur fixe et mon portable. Ses débuts il y a environ 3 ans ne laissait présager rien de bon, mais le code a vraiment été nettoyé et a évolué.

J’ai cependant remarqué qu’il n’y a presque aucune distribution qui propose Trinity Desktop Environment. Sans l’annonce de l’arrivée d’une révision mineure de la Q4OS, j’aurais complètement oublié l’existence du projet.

J’ai voulu savoir combien de distributions indexées par Distrowatch propose le dit environnement qui succède KDE 3.5.xx. Et le résultat a été simple et sans appel : 2 !

Il s’agit de la Q4OS et de la Exe GNU/Linux (dont j’ai appris l’existence au passage).

Et c’est tout ! Autant dire que c’est très limité. Mais si on fait la même recherche pour Mate Desktop, le résultat est tout autre. Il y a 27 distributions indexées sur 287 (pas loin de 10% du total) et maintenues en vie qui propose Mate Desktop, dont 2 BSDs libre à savoir : GhostBSD et PC-BSD.

Même si dans la liste des distributions indexées supportant Mate Desktop il manque la Ubuntu Mate, c’est quand même impressionnant.

Ce qui a aidé Mate Desktop à gagner en popularité, c’est le rejet de l’interface nouvelle génération. Ce qui n’a pas été l’opportunité pour Trinity, vue l’amélioration du code de KDE SC à chaque nouvelle version 4.x.

Et ce n’est pas l’arrivée progressive de « KDE 5 » qui va changer la donne, non ?

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer