Ah, les affres de la liste d’attente de Distrowatch…

Distrowatch, site que le petit monde linuxien aime à détester. Mais c’est l’un des rares sites qui permet de suivre l’actualité des distributions GNU/Linux, et ce, depuis l’année 2001.

Outre les statistiques de curiosité, il y a une statistique qui est plus parlante, citée chaque semaine dans la gazette du site. Celle qui répertorie :

  • Le nombre total de distributions indexées depuis 2001
  • Le nombre de distributions indexées en vie
  • Le nombre de distributions indexées en « coma »
  • Le nombre de distributions indexées abandonnées
  • Le nombre de distributions en attente d’indexation

Pour la gazette du 24 mars, on a respectivement :

  • Total : 772
  • En vie : 291, soit 37,69% du total
  • Dans le coma : 58, soit 7,5% du total
  • Abandonnées : 423, soit 54,79% du total
  • En attente : 345

Je me suis demandé : quelle est la proportion de distributions encore en vie dans la liste d’attente ? Combien sont « mortes » ou dans un coma prolongée ? J’ai donc pris la liste, et je l’ai épluchée, en la divisant en plusieurs catégories :

  1. Celles dont le site internet ne répond plus ou n’a aucun rapport avec le contenu d’origine.
  2. Celles qui sont plus ou moins officiellement abandonnées : aucune version depuis 3, 4 voire 5 ans, ou avec une annonce d’arrêt.
  3. Celle dont le doute subsistent sur leurs statuts actuels.

Une simple soustraction donnera alors une idée, même approximative du nombre de distributions réellement encore en vie et qui mériterait d’être indexées. J’ai communiqué les résultats de mes recherches aux mainteneurs de distrowatch, on verra bien.

Les listes ne sont pas par ordre alphabétique, mais par ordre d’ajout dans la liste d’attente, sachant que la première de la liste attend depuis 2007 d’être indexée.

Première catégorie, celle dont le site internet est soit mort, soit ne correspond plus au contenu d’origine. J’en ai dénombré 33.

Un site, celui de la ZanduOS étant désormais squaté par une saloperie qui se fait passer pour un site qui permet d’installer Adobe Flash.

Donc, déjà 9,56% de la liste d’attente est concernée.

  1. Putitup
  2. cp6linux
  3. Intuitive Linux
  4. Vesta Linux / VESTA (deux distributions avec le même nom ?)
  5. Pandorga GNU/Linux
  6. Biopuppy
  7. Securix Linux
  8. Express Linux
  9. BlackUbuntu
  10. mabuntux
  11. Netram
  12. OccupyOS
  13. Terrible Linux
  14. Mystra
  15. Dark Racer
  16. Anthon
  17. AtlasX
  18. LinuxRegal
  19. RayOS
  20. Alien Section OS
  21. Trinacria Linux
  22. ESC Linux
  23. Madeb
  24. ArchE17
  25. Shell Linux
  26. CalamariOS
  27. PALADIN
  28. MaadsTrack
  29. OvercastOS
  30. ZanduOS
  31. SchalamzaarOS
  32. Gajj

Dans la liste, il se trouve une distribution dont j’avais parlé en novembre 2012, la AtlasX.

Dans la liste des « abandonnées » avec une certitude proche de 99,99%, on a 23 noms. Le record ? La Gordux qui n’a eu qu’une seule publication en… 2009 !

Sans oublier une certaine ColorWheelOS dont je ne voyais pas l’utilité quand j’en avais parlé à une époque où elle était encore en vie, et qui est décédée quelques mois avant une certaine… SolusOS.

  1. BrowserLinux
  2. ArchOne
  3. ÆrieBSD
  4. Gordux
  5. SlaxRouter
  6. ABC GNU/Linux
  7. TOP Linux
  8. FortMacTux
  9. Zen Linux
  10. Kleo Linux
  11. UKnow4Kids
  12. KappaOS
  13. emninia
  14. FernLinux
  15. Polippix où on peut lire en anglais : « WARNING: Polippix has not been updated since jul 2010 and should therefore be considered unsafe. You may take a look at the alternatives. At the time of writing(2014-01-19), Tails seems like an option. -IT-Political Association of Denmark »
  16. jggimi
  17. GameDrift
  18. BigTux
  19. ShylaOS
  20. PenguinOS
  21. Cr OS Linux
  22. Mega Linux
  23. GnomerOS devenue maintenant la Acute Glass Linux
  24. ColorWheelOS
  25. Ming OS

Donc, avec 25 distributions abandonnées, on peut sortir 7,24% de la liste.

On arrive dans une catégorie où le doute substiste. Vivantes ? Abandonnées ? Les informations qu’on peut en tirer sont contradictoires. Parfois le site ne répond pas, parfois les informations sont manquantes pour se faire une opinion. Il y a 28 entrées dans cette catégorie.

  1. Pack4Linux
  2. Xin
  3. OwnOS Creative Suite
  4. TasOS
  5. MarBSD
  6. linuxacessivel.org
  7. gnuguitarinux
  8. FrameOS
  9. ElephantOS
  10. platypux
  11. UGR Linux
  12. Estobuntu
  13. Ubuntu GNOME Shell Remix
  14. PacMan Linux
  15. Petite Linux
  16. Illumian
  17. KeplerOS
  18. RapidDisk LX
  19. BlenderBoot
  20. Cultix
  21. lpinguy
  22. aeros
  23. Mandragora Linux
  24. Zest Linux
  25. Vulnix
  26. Tiki OS
  27. UberMix
  28. LoC-OS Linux

Donc, cela concerne encore 8,11% de la liste. Bien entendu, ne lisant pas l’alphabet cyrillique, l’écriture arabe ou encore les idéogrammes chinois, japonais ou coréen, je n’ai pas pu vérifier une douzaine de distribution dans la liste.

Mais dans le pire des cas, cela permettrait d’enlever 86 entrées de la liste d’attente… Soit 24,92% du total. Ce qui est énorme… Sans l’être vraiment. Sans oublier les distributions dont les créateurs ne vont pas sur distrowatch pour se faire connaître. Cela ne veut pas dire que les 259 entrées restantes sont celle de distributions encore en vie.

Mais cela donne une idée du foisonnement des distributions, qu’elles soient généralistes ou spécialisées. Et de la « sélection naturelle » impitoyable dans le domaine des distributions GNU/Linux.

11 réflexions sur « Ah, les affres de la liste d’attente de Distrowatch… »

  1. Salux,

    M**** … tu a mâché un boulot que je compté faire … MDR …mais que j’ai dû abandonner faute de temps … car c’est un sacré boulot 😉

    Tu oublie aussi ces petites distro qui continue à fournir des mises à jours, ont une petite communauté mais qui ne sont plus mis à jours sur DistroWatch … 🙂

    Et ceux là … ils sont assez nombreux … 🙂

    Mais tu a raison, le club devient de plus en plus restreint … une évolution ou ….. ???

    @Pluche
    Gerinald

    1. Je me suis attaqué à la liste d’attente, car j’avoue que c’est ce qu’il y a plus de visible, surtout qu’elle est plus longue que la liste des distributions encore en vie…

  2. Depuis que Frederic Bezies a eu des mots doux avec distrowatch lors d’un précedent échange, je ne peux plus consulter distrowatch sans passer par un proxy.
    On t’il bloque les dns free adsl?

      1. Alors ils ont du blaclister mon ip. A chaque fois je me retrouve avec un délais d’attente dépasser sur mes divers appareils.
        Je n’ai cette erreur que sur ce site……

        1. Pas impossible. Je t’avoue que je blackliste toutes les IPs qui tentent de s’infiltrer sur l’interface d’administration de mon blog, géographiquement : l’ex-URSS, la Chine, la Thaïlande, ou encore des IPs nord américaines.

  3. Il risque d’y avoir un afflux de distro chinoise à mon avis, en plus le gouvernement chinois c’est mis à soutenir sa distribution officiel ( probablement basé sur Debian). Il y a deux ou trois asiatique dans le top 100 je crois, et sinon pour l’originalité l’Ile de man revient assez souvent dans le classement, à croire qu’il sont assez isoler là bas.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer