Vieux Geek, épisode 170 : Norton Crashguard, un autre inutilitaire de Symantec ?

Symantec est connu pour produire des logiciel lourds, parfois plantogènes. Du moins, c’était la réputation que se traînait à l’époque la firme à l’origine des produits Norton. Sans oublier les blagues douteuses sur Norton Antivirus et sa capacité à ralentir incroyablement les ordinateurs.

Il y a un outil dont l’utilité est douteuse, c’est Norton Crashguard, celui qui a pour but d’éviter les plantages systèmes sous MS-Windows… Disponible à partir de la trousse d’outil « Norton Protected Desktop Solution », cet outil au nom douteux sera disponible dans Norton SystemWorks jusqu’à sa version 10.0 qui date de 2007. Donc en gros entre 1998 et 2007… Quelle longue carrière.

Outre le fait que MS-Windows 9x et Millenium était un mélange bancal de code 16 et 32 bits – il ne faut pas oublier que le premier MS-Windows 32 bits pour le grand public a été MS-Windows XP en 2001 – les plantages de la branche 9x était surtout liés à des pilotes finis à l’urine frelatée.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 170 : Norton Crashguard, un autre inutilitaire de Symantec ? »

Vieux Geek, épisode 149 : le Norton Desktop, la surcouche pour MS-Windows 3.x développée par Symantec.

Symantec est surtout connu pour ses Norton Utilities et son antivirus dont la qualité a varié au fil des années.

Cependant, au début des années 1990, l’entreprise en question décida de tenter sa chance en proposant une surcouche à MS-Windows 3.x, j’ai nommé le Norton Desktop. Dans l’épisode 148 de la série Vieux Geek, j’avais parlé du Workplace Shell. Ici, on est dans la surcouche luxueuse qui servait autant à compenser les manques ergonomique de MS-Windows 3.x qu’à faire de la publicité aux Norton Utilities de l’époque.

C’est grâce à WinWorld que j’ai mis la main sur l’ultime version sortie en 1993. Dans les écrans d’installation, on peut tomber sur de la publicité comme l’utilisation du clic droit ou encore la présence d’un défragmenteur de disque…

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 149 : le Norton Desktop, la surcouche pour MS-Windows 3.x développée par Symantec. »

Vieux Geek, épisode 123 : Norton Partition Magic 8, l’ultime version de l’outil de partitionnement facile.

Dès que j’ai commencé à m’intéresser au joyeux monde du logiciel libre, j’ai voulu installer des distributions GNU/Linux, histoire de découvrir ce que donnait cet OS alternatif.

Le gros point noir, c’était la création d’une partition dédiée pour mettre en place un double démarrage avec MS-Windows. Histoire d’avoir un filet de sécurité, car dans les années 1996 à 2000, on était très loin de la maturité actuelle 🙂

L’outil préféré était fips puis fips2 pour prendre en charge des partitions fat et fat32. C’était un outil de redimensionnement normalement inoffensif… Il fallait juste prendre comme précaution de défragmenter le disque dur avant de toucher aux partitions.

Puis, vers 1999-2000, un outil commercial est arrivé pour simplifier la tâche, PowerQuest Partition Magic. Il permettait d’agir en graphique, puis au démarrage suivant du MS-Windows, le partitionnement était effectué.

Je me souviens d’avoir acheté un exemplaire de la version 5 – à moins que ce ne fut la 6 ? – durant l’année 2000.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 123 : Norton Partition Magic 8, l’ultime version de l’outil de partitionnement facile. »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer