2020, une grande année pour les fans d’Amstrad CPC ?

Depuis des années, quand l’occasion se présente sur mon blog, je parle de l’Amstrad CPC, surtout pour les derniers titres qui sont encore développés par des passionnés – ou des fadas c’est selon votre point de vue – bien des années après que la machine fut déclarée comme morte. Il faut se souvenir que les derniers titres commerciaux sortis sur ce vénérable ancêtre remonte à… 1993 !

Que ce soit « Orion Prime » – dont je n’ai jamais vu la fin à cause du casse-tête qui débloque les portes – et dont j’ai parlé en 2009, le clone de Dungeon Master, « The Shadows of Sergoth » (sorti en 2018) et que je vous conseille, « Imperial Mahjong » sorti en 2016 et dont j’ai parlé en 2019, « Clevermind » et sa coccinelle en 2019 ou plus récemment le très bon et très dur « Ile au trésor » sorti en 2020. Et qui m’a valu 15 jours de prise de tête pour en voir la fin de manière officielle. Tout ce que je peux vous dire, c’est que celui-ci est assez long et qu’il faut bien une centaine d’étapes pour en voir la fin !

Mais c’était sans compter sur les irréductibles programmeurs qui ont encore frappé. Via Genesis8bits, j’ai appris l’existence d’un jeu d’aventure semi-graphique en anglais, « The Curse of Rabinstein » (aussi sorti sur C64, MSX, PC, Atari ST, Amiga et Spectrum) produit par Stephan Vogt, avec deux autres titres sortis en 2019.

Continuer la lecture de « 2020, une grande année pour les fans d’Amstrad CPC ? »

L’Amstrad CPC (28 ans au compteur) en a encore dans les tripes ;)

Je vous parle d’un temps que le moins de trente-cinq ans ne peuvent pas connaitre…

Je dois faire un aveu : j’ai claqué un nombre monstrueux de pièces de 5 francs dans la borne d’arcade « Bubble Bobble »… Et quand j’ai entendu parler d’une version refaite pour l’honorable ordinateur Amstrad CPC (28 ans cette année), je me suis précipité pour la tester, en utilisant Arnold.

Et y a pas à dire, c’est très beau. Pas aussi fin que les graphismes de la borne d’arcade d’origine, mais assez proche… Deux captures d’écran suffiront pour montrer la qualité de la réalisation…

bb4cpc001

bb4cpc002

Le jeu est aussi dur que l’original, et j’avoue que je n’ai pas réussi à dépasser le 10ième niveau à cause de ces saletés de baleines fantômes… Pas juste !!!

En tout cas, cela m’a fait me replonger en 1989-1990 quand j’allais à la Maison des Jeunes d’Arcachon… Pourquoi j’ai l’impression d’avoir pris un coup derrière la nuque ? 🙂

Comme quoi, pas besoin d’avoir des graphismes photoréalistes pour s’amuser ! 🙂

La nostalgie ludique du dimanche 19 juillet : les listings dans les magazines d’informatiques.

Quand j’ai commencé l’informatique personnelle (fin 1989, début 1990), les magazines proposaient des listings de jeux, de logiciels utilitaires. Ayant débuté sur Amstrad CPC, des titres comme « Amstar & CPC« , « Amstrad 100%« , « CPC Infos« , « MicroMag » ont bercé mon jeune age informatique.

Grace à des sites comme Genesis 8 ou encore le CPC Games CD, j’ai pu retrouver des images disque de jeux de cette époque. Les jeux en question étaient souvent en langage machine, dont des centaines – voire des milliers – de lignes de code de DATAs qu’il fallait taper sans se tromper. Mais le résultat en valait la chandelle. Voici quelques exemples.

Continuer la lecture de « La nostalgie ludique du dimanche 19 juillet : les listings dans les magazines d’informatiques. »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer