« Paddy’s Club », nouvel album des Anozel : le post-rock français en a encore sous le pied.

Le 4 janvier 2022, je parlais de leur deuxième EP, « The Eternal Sunday ».

Je rédige et publie ce billet le 17 janvier 2022 au matin, quelques heures après l’officialisation de la publication de leur troisième EP, « Paddy’s Club ». Il y a 5 pistes pour un total de 28 minutes. Il faut dire qu’avec une piste d’introduction qui dépasse les 10 minutes, on pouvait s’attendre à plus long au final.

On commence l’EP avec la piste la plus longue, « Falaise » qui consomme à elle seule un tiers de la durée d’écoute. Ce que j’apprécie dans la piste, outre le rythme presque hypnotique de l’ensemble, c’est le duo des voix qu’on peut y entendre dans le premier tiers de la piste. Avec le solo de guitare saturée dans le dernier tiers.

À partir de « Mirliflore », on attaque des pistes assez courtes, de 3 à 5 minutes maximum. C’est ici qu’on comprend que l’EP est découpé en plusieurs « sous-pistes ». Encore une fois, le duo de voix, la guitare qui joue un rythme hypnotique rendent l’ensemble prenant.

La transition avec la piste « Portugal (in my heart forever) » entretient le duo de voix déjà présent dans les pistes précédentes. On arrive ensuite au titre éponyme. Il commence comme une ballade avec une guitare très douce, avec une douceur conservée tout le long de la piste, comme une respiration entre des pistes plus sombres.

La dernière piste est plutôt sombre et commence avec une voix éraillée en fond. On y trouve toujours les mélodies hypnotiques des précédentes pistes. Une conclusion qui fait presque passer des frissons dans le dos.

Je dois dire que j’ai bien aimé l’EP. Ça fait plaisir de pouvoir se mettre du post-rock français dans les oreilles de temps à autre 🙂

2 réflexions sur « « Paddy’s Club », nouvel album des Anozel : le post-rock français en a encore sous le pied. »

  1. J’ai essayé mais vraiment pas mon truc, tant pis.
    Ça sonne plutôt pas mal je trouve dans l’ensemble. Merci.

    Deux coquilles que j’ai remarquée ;o) :
     » Encore une fois, le duo de voix, la guitare qui joue un rythme hypnotique rende[nt] l’ensemble prenant. »
     » … avec une douceur conservé[e] tout le long de la piste… »

    Bon journée mon cher.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer