Dosbox-X, le fork de Dosbox le plus dynamique ?

Dans le petit monde de l’émulation MS-DOS – avec sa logithèque plus qu’énorme, 7766 jeux selon Moby Games – il y a le classique et ancien DosBox dont la version 0.74-3 date de juin 2019, la version 0.75 mettant un temps infini à arriver. Un paquet de forks est apparu. Il y a entre autres :

Quand j’ai eu besoin d’un émulateur MS-DOS, que ce soit pour mes billets vieux geeks ou pour mon plaisir ludique personnel – par exemple avec le RTS Planet X3 – j’ai fait mes recherches. Un point qui me facilitait le transit intestinal, c’était de devoir jongler avec des touches de fonctions ou des raccourcis claviers pour faire des captures d’écran, des enregistrements de vidéo. Sans oublier l’édition à la main du fichier de configuration qui est plutôt chargé.

Je me suis donc tourné vers DosBox-X qui propose une interface plus facile à utiliser, à base de menus déroulants même si certains finissent par devenir long. Un autre point qui m’a fait choisir ce fork, c’est sa régularité de publications : une version par mois. On est donc certains d’avoir mensuellement une version toujours plus complète de l’émulation avec des fonctionnalités intéressantes comme définir le répertoire de travail du logiciel, une des nouveautés importantes de la version 0.83.13, celle du mois de mai 2021.

Mais la version qui sortira / sera sortie (tout dépend de quand vous lirez cet article) en juin 2021 a ses petites nouveautés intéressantes, dont une qui permet de jongler avec différents fichiers de configurations.

Voici donc en vidéo ce qui sera le plus intéressant pour l’utilisateur lambda de cet émulateur de programmes pour MS-DOS.

Même si la version de Space Quest 3 que j’ai utilisé dans la vidéo s’est révélée être un brin capricieuse, la possibilité de jongler avec plusieurs fichiers de configuration sans passer par une ligne de commande est un plus appréciable de ce fork de DosBox.

Après, à vous de voir, quand des envies de vrai rétroludique vous donneront envie de relancer des jeux d’époque.

6 réflexions sur « Dosbox-X, le fork de Dosbox le plus dynamique ? »

  1. Ce n’est pas utilisé par les pros sur AWS !

    Plus sérieusement, tu m’as fait découvrir un petit bijou qui me permet de rejouer à civ 2 sous Windows 95 .

    Prochaine étape , star wars Rebelion !

    Merci Fred de ces pépites

  2. Très dur, Space Quest III. J’avais l’original acheté à l’époque. Ca m’a permis d’améliorer mon anglais, au moins. Je ne pense pas qu’il ait été édité en Français ? J’y ai joué sur un écran CGA couleurs.

    J’utilise aussi dosbox-x ainsi que dosemu2. Ce dernier émule le mode texte du PC dans le terminal directement (via l’option -t), donc sans passer par une fenêtre graphique. On oublie que c’est de l’émulation.

    PS : Si on encode mal le captcha et qu’on revient en arrière, le commentaire disparaît de la boite d’édition !

  3. Perso je préfère « Staging » mais après c’est une question de goût.

    -X propose des options inédites aussi je crois (3DFX ?)… à moins que ça soit ECE.

    Sous Ubuntu, -x n’est dispo qu’en snap.

    1. Je dois dire que devoir tout gérer en ligne de commande, c’est rapidement gonflant. C’est pour cela que je préfère Dosbox-X et sa publication mensuelle.

      Quant à sa disponibilité uniquement qu’en paquet universel à la sauce canonical, c’est dommage. À moins qu’un PPA le propose en deb ?

      J’avoue que les joies d’Ubuntu me sont lointaines désormais.

      1. Bah ça marche en snap quand même et pas trouvé de PPA pour lui.
        Tant pis, de toute façon, quelque soit le fork, ça permet de tout faire passer ou presque, contrairement à la 0.74.3 😉

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer