Chakra Linux « Fuzzy » : de la concurrence pour Kubuntu ?

En cette journée de sortie de Microsoft Windows Vista 2 alias Microsoft Windows 7, j’ai voulu parler de quelque chose de plus intéressant.

Lisant le flux RSS de Distrowatch, je suis tombé sur cette annonce :

Une version post-alpha3 de la distribution Chakra Linux (ArchLinux + KDE) est disponible. En dehors des inévitables évolution lié à une distribution qui utilise le modèle du « rolling release », certaines nouveautés ont attiré mon attention : l’arrivée de Chase, un module qui permet la détection des mises à jour et de leur mise en place.

Il est vrai que les mises à jour sur des distributions comme ArchLinux se fait essentiellement par la simple volonté de l’utilisateur. Ce qui est parfois assez contraignant.

Mais avant de porter un quelconque jugement, voyons à quoi ressemble cette version…

J’ai récupéré avec l’outil wget l’image iso pour la version 64 bits :

fred ~/download $ wget -c http://chakra.virtualdisaster.net/chakra-dev-releases/chakra-dvd-x86_64-091021-devrls-fuzzy.iso
–2009-10-22 08:16:21– http://chakra.virtualdisaster.net/chakra-dev-releases/chakra-dvd-x86_64-091021-devrls-fuzzy.iso
Résolution de chakra.virtualdisaster.net… 67.18.136.180
Connexion vers chakra.virtualdisaster.net|67.18.136.180|:80…connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse…200 OK
Longueur: 1481637888 (1,4G) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : «chakra-dvd-x86_64-091021-devrls-fuzzy.iso»

100%[====================================>] 1 481 637 888 183K/s ds 90m 6s

2009-10-22 09:46:28 (268 KB/s) – «chakra-dvd-x86_64-091021-devrls-fuzzy.iso» sauvegardé [1481637888/1481637888]

Puis j’ai utilisé VirtualBox 3.0.8 avec une machine ayant 1 GiO de mémoire vive et 32 GiO de disque pour lancer l’installation de cette version de la distribution.

J’ai déjà décrit l’installation dans un précédent billet et comme elle n’a pas bougé d’un poil, ce qui est pas si mal que cela au final, sauf la partie partitionnement assez ennuyeuse, passons à la suite.

Ce qui est intéressant, c’est Chase qui permet de configurer les mises à jour automatique. Bien que l’installation automatique soit désactivée par défaut, cela permet au moins d’informer l’utilisateur en cas de mise à jour disponible.

On peut configurer ce logiciel qui se trouve dans l’onglet « Avancé » de l’outil « Configuration du Système » de KDE.

Après l’installation, 26 mises à jour sont annoncées comme disponible. J’ai eu le choix d’installer plus tard les mises à jour, d’avoir des détails ou d’installer maintenant.

J’avoue que cet outil est bien pratique, même si je préfère par habitude utiliser la bonne vieille ligne de commande 😉

Et cela semble être une concurrence intéressante pour Kubuntu, non ?

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer