Ayten et son album « Mother Earth », deuxième :)

J’avais déjà parlé du premier album de la chanteuse Ayten en mars 2013, l’ayant financé, avec d’autres internautes via le site PledgeMusic.

Je savais que l’album serait disponible en version numérique et physique dès le 17 mai, dixit la page sur le site officiel de la chanteuse. Vous pouvez avoir des extraits de 2 minutes de chaque piste, tout en sachant que les morceaux en version complète pèse au minimum 5 minutes. De quoi se caresser les oreilles.

Or, samedi matin en allant chercher mon courrier, une enveloppe matelassée m’attendait. Et dedans un très beau digipack, celui de « Mother Earth ». Le collectionneur que je suis a été ravi. Car je ne m’attendais pas à un tel coffret, car c’est un des digipacks les plus complet que j’ai eu.

Les photos qui suivent ont été prises pour montrer la qualité de l’ensemble. Et histoire de vous mettre l’eau à la bouche.

Continuer la lecture de « Ayten et son album « Mother Earth », deuxième 🙂 »

« There will be fireworks » : encore une pépite découverte sur Bandcamp.

La semaine dernière, navigant dans la catégorie « indie rock / post-rock » du site Bandcamp, je suis tombé sur leur album éponyme « There Will Be Fireworks« . Dès le premier titre, je me suis dit : c’est pas mal. Mais dès que j’ai entendu la troisième piste « misfield maestro », le doute n’était plus permis.

Du son comme celui-ci, c’est le genre de musique qui fait chaud au coeur. Entre des titres assez rock (comme « misfield maestro » par exemple), on trouve des petites balades teintées de folk. Le mélange est excellent.

Les 50 minutes de l’albums sont un vrai régal.

Mais je ne me suis pas arrêter à leur premier album. Un deuxième album, un EP de quatre titres, intitulé « Because, Because » permet de continuer le voyage musical dans l’univers de ce groupe écossais.

Que dire de plus : écoutez et faites-vous votre propre opinion sur le groupe.

Et oui, j’achète encore des CDs…

Même si je suis en accord avec l’excellent article de Ploum, je continue d’acheter des CDs… Mais uniquement en vente directe ! Et j’en suis content 🙂

J’ai parlé de l’EP des « The Black Atlantic » , que j’avais pré-commandé en juillet dernier, dès l’annonce de sa sortie prévue à l’origine en novembre…

Je l’ai finalement reçu, et le digipack est de toute beauté…

Les 15 € que j’ai payé en précommande sur leur site officiel, je sais où ils sont allés et à qui ils sont allés… C’est ce qu’on appelle de la transparence. Et çà les vaut largement, surtout quand on compare à ce qui pollue les rayons des CDs dont la surface a décrue de 50% en 3 ans dans mon hypermarché local…

Seul regret : aucune date de tournée prévue en France, uniquement en Allemagne, Suisse et Pays-Bas 🙁

Shedneryan : un digipack qui a de la gueule :)

Il y a 10 jours, je parlais du dernier opus de Roger Subirana, Shedneryan. Après 10 jours d’attente, j’ai eu le plaisir de le recevoir dans ma boite au lettre.

Pré-commandé le 12 (avec l’album Lost Words), envoyé le 14, reçu aujourd’hui. Autant dire que je suis hypercontent. Non, je ne saute pas partout quand même 😀

Le CD contient les 38 pistes condensées en une seule. Si vous avez aimé la version numérique librement et légalement téléchargeable, faites une bonne action : commandez la version digipack qui est de toute beauté.

Shedneryan de face

Shedneryan de dos

Shedneryan : l'intérieur

Je vous laisse, je retourne l’écouter sur ma chaine 🙂

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer