Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 30 : Orchid Linux, une gentoo simplifiée.

J’avais promis que je ne parlerai plus de distributions GNU/Linux. J’ai presque tenu parole depuis mon départ de Youtube, en novembre 2018, soit bientôt 3 ans et demi.

Mais c’est en farfouillant le forum du blog de Seb alias Passions GNU/Linux que je suis tombé sur un fil qui a titillé ma curiosité. Un projet un peu fou – car il faut avoir un certain grain de folie douce pour proposer une « nouvelle » distribution GNU/Linux de nos jours, surtout avec la maturité des projets déjà existants dans le domaine.

Le projet en question, c’est Orchid Linux. C’est en gros une Gentoo avec une installation prémachée au niveau des environnements de bureau existants.

Ce n’est pas une distribution à part entière – dixit la poignée de personnes derrière le projet – mais un enrobage de Gentoo. En gros, pour avoir une Orchid Linux avec Gnome, au lieu de passer une bonne journée à faire compiler l’environnement, on peut avoir l’ensemble en place en une quinzaine de minutes.

Comme le visuel parlera sûrement plus qu’un discours aussi long qu’ennuyeux, voici une vidéo où j’installe la Orchid Linux avec la surcouche Gnome au-dessus.

Vous avez pu le voir, on installe une base Gentoo assez confortable en l’espace d’une grosse demi-heure. Le support des flatpak vient un peu comme un cheveu dans la soupe. On se demande « pourquoi ? » alors que les overlays sont natifs au monde Gentoo. Pourquoi pas, va-t-on me répondre, mais il est dommage que Gnome Logiciels (qui permet une gestion graphique des flatpaks) ne soit pas préinstallé par défaut.

C’est pour moi un projet fou, car partir d’une base Gentoo, il faut le vouloir et surtout le pouvoir, car ce n’est pas la base la plus simple à gérer. Je souhaite le meilleur à l’équipe qui s’est lancé dans le projet !

23 réflexions sur « Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 30 : Orchid Linux, une gentoo simplifiée. »

  1. Je garde un heureux souvenir de gentoo, avec une compilation qui durait la nuit le temps de compiler un environnement graphique, OpenOffice a l’époque….
    Mais c’est aussi le charme de la compilation qui m’a fait quitter cette distribution. C’est chouette de voir un projet voulant apporter une solution de base clé en main, cependant on perd l’intérêt de gentoo qui est censé permettre une optimisation propre a sa machine., Ou bien il faut recompiler ce qui l’est déjà.

  2. Un projet fou mais tant que ça reste stable !
    Car à ce propos, Fred, décidément tu reste mon comique préféré: tes expressions sont des collectors, je viens de retomber sur une de tes anciennes vidéos dans laquelle tu dézinguais VirtualBox sous noyau 4.6 et je te cite:
     » … tendance à partir en cacahouète aussi rapidement qu’un Windows Millenium sous amphétamines !!! »
    Franchement, j’ai encore du mal à m’en remettre, redonne nous des pépites comme ça stp.
    Bonne soirée 🙂

    1. Hello,

      Ma préférée c’est « comme une torture rhumatisante à 3 pattes » 🤣

      @ Fredo: Merci pour le test. Comme j’aime bien Calculate Linux, j’ai toujours un coup d’oeil sur Gentoo. Je rejoins ta conclusion cependant. C’est ambitieux comme projet et ils n’ont pas pris la branche Linux la plus facile à administrer.

      @+

      1. De rien pour le test. Ma curiosité avait été piquée et il fallait que je la satisfasse.

        On verra bien combien de temps le projet tiendra le choc. Par expérience, je sais que maintenir une respin, c’est assez laxatif. Et encore plus si on prend une base Gentoo.

        1. Merci Fred,

          Je dois en parler mais le temps me manque et je ne voulais pas juste en dire un mot car je n’aurai pas le temps de l’installer mais ça va finir certainement de cette façon.

  3. Si j’en crois ce que marquait le menu de GRUB au redémarrage, on pourrait dire, pour simplifier grossièrement, qu’Orchid (des fans des jeux « Killer Instinct », ici ? :3) est à Gentoo ce qu’EndeavourOS est à Arch Linux, non ? Et encore, j’ai pas l’impression qu’en dehors de la sélection de paquets disponibles en fin d’installation, l’OS soit aussi personnalisé par rapport à une Gentoo « vanilla » qu’EOS l’est par rapport à une Arch installée à la main.

    Mais bon, si l’installation est simplifiée, l’entretien, lui, prendra sûrement aussi longtemps que ça peut l’être sur Gentoo. Et à moins de laisser le processus se dérouler en arrière-plan pendant qu’on fait autre chose, je dois dire que l’idée de laisser la machine compiler pendant des heures (voire toute la nuit) pour les MAJ de logiciels, ça me tente pas plus que ça (même si c’est toujours intéressant de voir comment le processus se fait sur d’autres familles de distributions).

  4. Je ne sais pas trop quoi penser : dans le même genre, faciliter l’installation et la maintenace, il y avait déjà eu la Sabayon Linux, distribution très bien finie, installation fluide sans mettre les mains dans le cambouis, mais assez lente à l’utilisation (du moins dans sa version kde).

    La Funtoo mais plus technique, et en prime lorsque l’on voit le site internet cela ne va pas donner envie au premier venu de se lancer.

    Reste la calculatelinux que j’utilise au quotidien. Même avec une bécane datant de 2011 (Proc AMD Phenom 955 x 4 et ssd) la distribution reste réactive, libreoffice prend 5 secondes à se lancer. Installation relativement facile si l’on a déja le disque dur partitionné, excellentre reconnaissance du matériel. Seul problème pas d’installateur graphique pour les applications, il y avait bien porthole mais il n’est plus installé par défaut.

    1. Bonsoir Bruno,

      J’aimais bien Sabayon dans l’idée mais elle était généralement « assez sucrée » (assez lourde). Gnome par exemple était une horreur sans nom. Après j’étais passé par l’iso minimale et là j’avais obtenu un truc très sympa. Elle avait parfois des choix douteux comme les versions git de paquets pour une distribution qui se voulait user friendly et stable.
      Je n’ai jamais essayé le Reload Moccaccino OS qui est de ce que j’ai pu comprendre un mixte de Sabayon et Funtoo?

      Funtoo j’ai essayé une fois mais ça à planté. Vu les heures que j’y avais passé j’ai abandonné.

      Pour la Calculate qui reste une de mes distributions fétiches (Top 3), j’espère juste qu’elle ne va pas disparaître de nos horizons vu l’actualité et son origine… Je ne l’ai pas encore essayée sur mon nouveau PC.

      Porthole n’a jamais été un truc bien fini… Je trouve encore plus clair de passer par un eix et un emerge dans le terminal.

      @Fred : Pour le projet Orchid, as-tu vu les outils de la Respin dont parle Vinceff sur le blog de Seb?

      Au plaisir.

      1. Je n’ai pas vu les outils en question. Je n’ai pas cherché des masses non plus. Et je dois dire que je n’ai jamais vraiment compris l’intérêt des bases Gentoo précompilée. Peut-être me manque-t-il des éléments pour les apprécier vraiment ? Mais la lenteur effroyage d’emerge m’a toujours fait m’éloigner de la base Gentoo.

  5. Pour la calculate je l’utilise depuis 2016, après c’est vrais que vu son origine (russe) j’espère que l’équipe va continuer le développement.
    En 7 ans (et en rolling release) je pense avoir eu 4 ou 5 emmerdes, bon pour être honnête je suis sous linux depuis septembre 1999, donc j’avais le niveau pour remettre d’aplomb 4 emmerdes, pour le 5ème j’ai du faire appel au boss : Adrien D. (réponse quasi immédiate en plus) et calculatelinux reste la distribution dont je rêvais depuis mes débuts : stable, réactive (dans l’ordre : mandrake, fédora, suse, debian, opensuse et calculate).
    Concernant Porthole je n’ai jamais pu installer un truc avec (véridique), je m’en servais plus comme un catalogue et ensuite un emerge classique.
    La lenteur d’emerge ? c’est sûr que si il y a une mise à jour thermonucléaire à faire je la lance le soir et regarde le lendemain (comme précisé plus haut ma bécane à 11 ans et je n’ai que de l’adsl de base !), mais pour une mise à jour basique (genre quelques bibliothèques + firefox ou une dizaine d’applis) c’est rapide.

    1. Calculate Linux étant faite avant tout par et pour l’entreprise qui l’a conçue pour ses propres besoins, je vois pas pourquoi ils l’abandonneraient subitement. Donc, je pense que tu peux être tranquille sur ce point.

  6. Juste la remarque d’un utilisateur n’utilisant pas Gentoo…
    C’est dommage de passer outre l’optimisation à cause de la non-compilation.
    Même si cela ne concerne que l’installation.
    On veut du Gentoo, ben on compile.
    On n’aime pas la compilation, ben alors il y a d’autre système.
    Je souhaite malgré tout plein de bonnes choses à ce projet et longue vie 😉

    1. Bonjour,

      Oui enfin la compilation qui permet de l’optimisation, c’est vrai sur du Hardware qui a plus de 20 ans.
      Maintenant nous n’avons plus les  » PC de Papa », et le moindre processeur actuel, même d’entrée de gamme est largement suffisant …

      Alors après, pour une certaine nostalgie, pourquoi pas (même si c’est pas très écologique au final), mais pour l’optimisation, même sur du matériel qui a dix ans, cela n’est pas démontré/prouvé.

      J’ai essayé aussi Calculate pour ma part, elle ne m’a jamais parue plus « rapide » que les autres…

  7. merci, comme vos critiques distro m´ont manqées. je me rapelle avoir tenté de compiler une gentoo á une époque, avant d´avoir lâchement abandonné après un couac de ma connection en carton. grâce á vous je vois enfin, administration comprise, á quoi ressemble cette distrib` nulle doute que cela doit être formateur et que les performances matérielles doivent décoller quelques peu mais diantre ! que de temps perdu pour l´installation de chaque paquets. Au final je ne regrette pas la distrib de coeur qui me suis depuis x temps debian (branche testing avec depot stable au cas oú, kernel moddé xanmod, petit fichier prefs au petits oignons…) c´est simple, debian on l´installe une fois sur son pc et elle vous suit la durée de vie du matos… mais bien entendu chacuns voit midi á sa porte. Encore merci pour votre travail quotidien et la qualité redactionnelle dont vous faite part á l´alimentation de ce blog 😉

  8. Absolument sans intérêt…
    Le principe de Gentoo c’est d’avoir un env compilé pour ta bécane… Pas de se prémâcher du binaire…
    Et avoir flatpak… Encore pire…
    Le monde libre va bien mal quand on pousse les utilisateurs les plus avancés à avoir des env à la ubuntu & cie…
    Et après, on se demande pourquoi tout le monde gpl ralenti et est sujet à des conflits… Faudrait commencer par arrêter de chercher à tout vouloir simplifier à outrance à chaque fois…
    Linux n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais une distribution user-friendly… Vous avez beau penser le contraire, la réalité est différente… C’est un système orienté sys/admin/serveur… Même si plein de choses sont faites pour avancer dans le sens d’une simplification, ça ne sera jamais totalement le cas parce que la plupart des dev fondamentaux en ont simplement rien à branler…
    Demandez à Torvald, aux maintener de arch leur avis ou même à ceux de debian ou de fedora (qui sont quand même les clés de voute de toutes les avancées des distributions filles que vous mettez sur un piédestal) vous verrez qu’ils vous riront au nez…
    Gentoo reste une distribution à part (tout comme slackware) parce qu’elles sont indépendantes de ces problèmes de simplification et que la communauté reste soudé du fait de l’absence de noobs qui viennent gonfler tout le monde avec des questions de simplicité.
    C’est comme aborder les conflits systemd/openrc ou de navigateur, quand on ne parle que d’interface, qu’on chie sur un navigateur sans comprendre les avancées monumentales d’un renderer html comme webengine ou webkit qui ont révolutionné le monde libre…
    Bref, à la base, je cherchais des infos sur pipewire+qemu pour optimiser les cycles/fréquençages de l’échantillonnage de pipewire sur une vm hors linux… Finalement, je tombe sur le blog de bezies… Encore… A se demander ce qu’il n’a pas compris dans le principe de partir de youtube parce que la réponse de la communauté ne lui plait pas, qu’il en à marre de se faire envoyer chier par les gens à force de sortir des conneries sans intérêt. Que les gens se foutent de sa gueule et de ses vidéos de manière générale (tout du moins ceux qui s’y connaissent en GnuLinux). Faut qu’il continue sur un obscure blog, qu’il doit se faire chier à référencer parce que ça n’intéresse au final presque personne…
    Sérieusement Fred, faut vraiment que t’arrêtes… Tu nous ponds des avis qui ne sont basés sur aucune analyse pertinente, comme avant… Le soucis vient peut-être tout simplement de là… Encore et toujours… Le jour où tu voudras avoir un vrai débat, une vrai réponse, lâche ton clavier et on se retrouve en vocal pour discuter 5m.
    Après tout, t’as toujours été curieux de savoir qui j’étais, j’te propose de le découvrir…
    Après, comme je me doute que tu ne vas pas valider ce commentaire (ou le modérer très très vite). Ai au moins le courage de le laisser et d’y répondre un minimum. Sinon ça sera vraiment ridicule de ta part…

    1. Tu vois, je ne t’ai pas censuré. Nous resterons en désaccord sur tout ou presque, ce qui n’empêche pas que je te laisse parler.

      Quant à savoir qui tu es, vu ce que tu m’as mis sur le dos, je n’en ai strictement rien à faire.

      Sur ce, bonne continuation en ce premier avril, jour qui empeste le poisson pas franchement frais.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer