En vrac de milieu de semaine…

Un très court billet, pour ce mercredi maussade du mois d’octobre 2021. J’ai pas mal de choses « sur le feu » en ce moment, donc le billet sera très léger.

Côté informatique :

Côté culture :

Rien pour aujourd’hui, désolé.

Pour finir, voici le dernier tuto à la con, en hommage à MS-Windows 11 qui est sorti en ce début octobre 2021.

Bonne fin de semaine 🙂

16 réflexions sur « En vrac de milieu de semaine… »

  1. Salut Fred
    J’ai regardé cette vidéo sur la gestion du camping avec un Atari, j’ai adoré ça; comme quoi le vieux matos peut toujours servir, de plus lui ou moins, tombe en panne très rarement, j’ai d’ailleurs, il y a quelques temps, ressortie mon illustre Alice 90, il tourne toujours aussi bien, j’ai même redémarré mon CPC 6128, lui aussi tourne à merveille, j’en ai profité pour tester un jeu que j’avais programmé, il fonctionne toujours mais avant il a fallut que je répare le lecteur de disquette, la courroie était nas, je l’ai remplacé par un long et fin joint torique qui faisait pile poiles la bonne dimension et cela à fonctionné du premier coup, plusieurs disquettes sont foutus mais pas toutes, mon logiciel d’astro que j’avais fait, lui n’a pas souffert des années, trop marrant de ce replonger dans tous ces ancêtres de l’informatique!! Je pense en faire autant avec mon Amiga 500 et 1200
    Bonne journée

  2. Sans vouloir chercher la petite bête, le titre de l’article de 01.net est trompeur. Pas une seule fois dans le texte il n’est dit explicitement que Windows 10 serait la dernière version. D’ailleurs le rédacteur ajoute que « Le futur pourrait nous réserver un Windows 11, mais il est fort possible que Microsoct (sic!) cherche à quitter cette course à la numérotation tout en faisant évoluer significativement son OS ».

    Ceci étant je vais quand même surveiller de près les évolutions car je ne peux toujours pas me passer de Windows dans le cadre de mes activités professionnelles et aucun de mes PC n’est théoriquement compatible avec Windows 11.

    1. C’est Jerry Nixon, employé de Microsoft en 2015, qui a lui-même dit lors d’une conférence que Windows 10 serait « le dernier Windows », dans ce sens où il n’y aurait plus de nouvelle version à proprement parler, car l’OS, devenu service (WaaS, Windows as a Service), passait sur un régime de « mise à jour en continu ». Voilà pourquoi il ne devait pas être question d’un Windows 11, ni 12 et encore moins 13 (car ce sont des superstitieux) ou quoi que ce soit d’autre.
      Cet article de Next Inpact est plus précis sur le sujet (en même temps, entre NXI et 01net, y a pas photo sur lequel est de la qualité et lequel ne mérite même pas qu’on y prête la moindre attention) :
      https ://www.nextinpact.com/article/17955/94043-windows-10-sera-derniere-version-windows

      Il devait donc être question d’un passage en mode davantage « rolling release ». Or, on a pu constater avec W10 que la réalité fut : l’OS en lui-même passait à un régime de nouvelle version tous les 6 mois (à partir de 2017) tout en continuant à s’appeler Windows 10 et se baser sur la version 10.0 du noyau Windows NT (ce qui est aussi le cas de Windows 11, dont la RTM est la version 10.0.22000.194 ; ce n’est donc même pas un Windows 10.5, ni même 10.1 : c’est juste Windows 10 avec une interface revue et des options de sécurité maintenant forcées par défaut, rien de plus), et seules les applications installées depuis le Store étaient mises à jour en mode rolling.

      Windows 11, lui, n’aura qu’une seule nouvelle version annuelle (jusqu’en 2031 ?), mais ce sera la seule différence avec Windows 10 (qui n’a plus que des MAJ de sécurité jusqu’en octobre 2025, désormais, pour la branche 10.0.19×××).

      Anecdote : puisqu’il est basé sur la même version de noyau que son prédécesseur, Windows 11 n’existe pas sur les sites qui se basent sur l’user-agent pour faire des statistiques de visite, car il est vu comme un Windows 10 (version 10.0 oblige, il est impossible de différencier les deux).

      1. Merci pour ces précisions Trit’.
        Bon en attendant ça ne me dit pas si je vais pouvoir éviter les « sécurités » et basculer sur windows 11 dans 4 ans 😉 peut-être que d’ici là je pourrais travailler sur ma MX.

  3. Moi, j’ai une théorie, Microtruc(oups désolé!!!) sent le vent tourner avec le monde libre, c’est pour cette raison qu’ils ont utilisés du code Linux dans leur futur W11 de M…..(oups,encore désolé) pour contourner le problème et reprendre un max de part de marché, surtout du point de vue des développeurs, car depuis quelques temps, beaucoup d’entreprises ont franchis le cape du changement vers le libre, on comprend tout de suite pourquoi, vu ce qu’il c’est produit ces dernières années avec les mise à jours foireuses de W10 !!! y comprit le fait que du jour au lendemain, allez donc savoir pourquoi; une imprimante ne fonctionne plus, justement à cause de mise à jour non désiré, comme ce fut le cas il y a quelques jours,bref!!
    Mais ceci n’est qu’une théorie!!!!!: ]]

  4. Salut Fred et tous,

    ayant lu avec intérêt ce fil: https://www.linuxquestions.org/questions/slackware-14/available-tools-and-slackbuilds-4175701336/ et en particulier le message n° 8, il me trotte dans la tête de re-baser Slint sur Artix si l’accouchement de Slackware 15 dure trop longtemps. Je peux encore maintenir à jour la plupart des logiciels pour lesquels cela m’importe (notamment ceux permettant l’accessibilité aux aveugles et mal-voyants ainsi que Mate) mais ça va devenir de plus en plus difficile, à moins de recompiler tout la distribution, après avoir éliminé les archives de libtool et
    mis à jour gcc et glibc notamment, ce qui ne me sourit guère: je suis Didier, pas Sisyphe. Je peux encore tenir 6 mois mais il est temps de penser à la suite. N’avoir aucune visibilité sur les plans de Patrick commence à me contrarier, incidemment.

    Si je devais sauter le pas je réduirais les modifs de la base Artix au minimum pour minimiser le temps que j’aurai à passer à maintenance (chat échaudé craint l’eau froide) : convertir l’installateur de Slint (ce qui ne devrait pas être techniquement difficile), définir une liste de paquets minimum et adapter la pré-configuration faite par l’installateur, fournir quelques scripts de post-configuration de certains paquets selon les besoins.

    Donc question à la cantonade: quelle expérience avez-vous d’Artix?

    Merci d’avance de vos réponses.

    1. attention pour Artix , il faudra faire un choix pour la gestion init ( entre open rc – Runit – s66 )
      en ce moment côté Kernel & compilateurs GCC /LLVM – clang on assiste à des montées de version ( voir phoronix sur ces différents sujets ) , comme Artix est une Archlinux , voir dans immédiat AUR si tu trouve tes logiciels compilables pour les aveugles et mal-voyants , celai pourrait t’aider sur cette partie.

      pour le reste je ne peux me prononcer

    2. Salut Didier, Artix fonctionne au top avec ou sans les depots d’Archlinux. Chez moi c’est sans et tout fonctionne meme le scanner et imprimante Canon. Si tu rencontres des problèmes tu peus te joindre a nous sur le telegram france d’Artix linux : https://t.me/artix_fr_free

  5. La vidéo du camping est énorme !
    Ont en en 2021 le type gère son camping avec cette « relique d’une autre époque » 😮 génial

  6. Salut Tonton fred,
    Merci pour cette découverte du nouveau « Fenêtre 11″… Même si le monde du manchot noir et blanc est critiquable, on y est quand même bien, non?
    Longue vie au monde du libre et merci encore pour tout ce que tu fais! 😉

  7. pour Atari ST ( et comme pour tout ancien ordinateur de ces époques 80 – 90 )
    le plus difficile est pouvoir réparer les pièces mécaniques / électroniques

    l’AppleIIc de mon père a bien tenu 10 ans avant que la courroie interne du disque lâche , je pense que c’est plus compliqué pour les macintosh car on ne trouve plus de disques SCSI format 5 pouces 1/4 , donc avoir un disque SCSI qui tient sur 20 ans est sûrement plus compliqué

  8. pour Windows 11 , après le microsoft store
    voici la version web service 365 , avec les abonnements payants a venir pour les applis ,
    donc il y a ce danger

    a confirmer certains remonte des soucis d’installation sans Secureboot pour Grub avec le windows 11 installé , il faut donc faire bien attention ( a priori pas le cas de ceux sous Secureboot de microsoft )

  9. Pour ta galère quand tu cherchais les applis par défaut : tape QEMU, car il avait filé à la VM une définition d’affichage trop petite pour que le volet gauche de la fenêtre des Paramètres puisse s’afficher (et c’est là que se trouvent les différentes sections, dont « Applications », où se trouve ce que tu cherchais).

    Autre remarque : puisque tu as changé de logiciel pour afficher ta bouille sur les vidéos, il faut que tu continues à faire attention à éviter le coin supérieur gauche : certaines de tes manips étaient cachées par la vignette de la webcam (vignette qui n’apparaissait visiblement pas sur ton écran quand tu as tourné cette vidéo).

    1. Il est dommage qu’une barre de défilement ne soit pas disponible pour indiquer qu’il y a des options cachées. Pour l’inscrustation vidéo, je vais travailler sur le fait de cacher le minimum de manipulatiojns.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer