Vieux Geek, épisode 292 : PerfectWorks, le concurrent de MS-Works proposé par Novell.

Dans le petit monde de la bureautique, les solutions qu’elles soient complètes comme avec MS-Office et LibreOffice, ou qu’elles soient plus synthétiques et limitées comme pour MS-Works ou ClarisWorks s’affrontent pour conserver leur place au Soleil.

En 1995 et 1996, Novell tenta sa chance dans le petit monde des intégrés en proposant sa vision de ce genre d’outils avec PerfectWorks.

En 1995, c’était PerfectWorks 2.x qui sortait pour MS-Windows 3.1 et suivants. Cette version était fortement multilingue, comme le prouve la capture d’écran ci-dessous.

En 1996, c’est la version 3.0 de l’outil qui sort, nécessitant d’utiliser MS-Windows 95. Je n’ai pu trouver qu’une version qu’en anglais.

Après avoir créé un PC virtuel équipé d’un 486DX2 à 66 Mhz avec 8 mo de mémoire vive et le tout sous MS-Windows 3.1, j’ai lancé mon ami SimpleScreenRecorder pour capturer la vidéo ci-dessous.

L’ensemble était séduisant, à l’ergonomie intéressante. L’outil avait la bonne idée d’être compatible – jusqu’à quel point ? – avec MS-Excel 4 et 5, MS-Word 6 ce qui permettait de communiquer avec l’extérieur. Je n’ai pas trouvé de version plus récente, j’en déduis donc qu’au bout de la deuxième version, Novell arrêta les frais. Microsoft était déjà un ogre dans le domaine de la bureautique, il était donc difficile de lutter avec lui.

5 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 292 : PerfectWorks, le concurrent de MS-Works proposé par Novell. »

  1. Bonjour, j’ai trouvé ceci à propos de ce qu’il est advenu de PerfectWorks:
    http://www.ceeprompt.com/articles/031196.html
    CeePrompt! Computer Connection

    Originally published Monday, March 11, 1996
    Finally, a software suite that’s Perfect for children

    Note 9/1/98 : Since this article was published in 1996, Novell has sold PerfectWorks to Arkose Software, Inc. They have revamped the software and republished it as Arkose Works 3.0. Visit their website for additional details http://www.arkose.com/arkoseworks/index.htm
    Note: 1/16/01: Since the above footnote, Arkose appears to have gone out of business. I do not know the fate of Perfect Works, or Akrose works, sadly. It was a good product. CS

  2. C’est vrai qu’à l’époque on trouvait de la concurrence a Microsoft. Pour ma part j’avais la suite wordperfect de Corel livré avec mon win95

  3. Ce logiciel m’a valu un bisou sur la joue et un très gros hug de la part d’une étudiante.
    Elle avait commencé un mémoire et ça à crashé au bout de 300 et quelques pages.
    Par chance, j’ai trouvé dans son temp un fichier qui ressemblait vaguement à son mémoire (mais qui ne s’ouvrait pas).
    Je me souviens avoir bidouiller l’entête du fichier avec un éditeur héxa, réouvert avec PW et sauvé aussitôt sous le format Works. J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi content !

  4. En relisant pour la énième fois un vieux magazine, je me suis posé la question : dans la mesure où, même d’une version à l’autre, toutes ces suites bureautiques employaient leurs propres formats de fichiers différents (et parfois incompatibles ; oui, même d’une version à l’autre d’un même logiciel) et que ça a surtout dû être les entreprises qui auront utilisé ces logiciels (le grand public se contentant généralement d’Office, Works ou ce qui était fourni avec l’ordi pour la maison), est-ce qu’il est toujours possible de lire les fichiers enregistrés à l’époque sur des PC d’aujourd’hui, avec les logiciels bureautiques disponibles à ce jour dans leurs versions actuelles ?
    Les Lotus Word Pro (voire Ami Pro), les Word Perfect et tout ça, s’il y avait un jour besoin de réouvrir des fichiers datant de 1995 et enregistrés dans ces formats aussi variés que devenus exotiques, serait-ce encore possible en 2021 sans devoir partir à la chasse à l’ordinosaure et aux images disque perdues au fin fond de Win3x, Archive.org, etc. ? C’est pas une question si anodine que ça, car des archives auxquelles on ne peut plus accéder, c’est comme si elles étaient perdues ou n’avaient jamais existé.

    Je sais que LibreOffice peut ouvrir (mais pas enregistrer, faut pas exagérer non plus) de vieux fichiers textes et tableurs Works 4, mais quid des autres ?

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer