Vieux Geek, épisode 282 : MenuetOS, l’OS écrit en assembleur qui tenait sur une disquette.

Cet article est en quelque sorte la suite de l’épisode 29 des projets un peu fou du logiciel libre, et aussi de l’épisode 281 de la série Vieux Geeks.

MenuetOS est un projet d’OS écrit en assembleur dont la première version remonte au début des années 2000. Tout comme pour la disquette de démo de QNX, l’ensemble tient sur une disquette, soit sur un espace de seulement 1,44 Mo.

Le projet est toujours développé en 2021. Mais il faut se replonger en l’an 2000 pour comprendre quelle claque technique cela fut. Pour l’énorme majorité des personnes équipées en informatique, l’OS, c’est MS-Windows 98 voire 98Se. Il y a bien l’épaisseur du trait comprenant le monde linux et BSD libre. Pas franchement différent de la situation en 2021, mais passons.

Imaginer qu’un OS démarre en mode graphique depuis une disquette, c’est une claque puissance 1000. Et c’est pourtant ce qu’arrivait à faire à l’époque Ville Turjanmaa.

La première version, celle en 32 bits est publiée sous license GPLv2 classique. À partir de 2005, une version en assembleur en 64 bits est proposée, mais sous une license qui n’est pas ouverte. En effet, celle-ci interdit la décompilation, le désassemblage ou la rétro-ingéniérie sauf autorisation des auteurs.

J’ai donc récupéré les deux versions, et je vais vous montrer les deux en action dans Qemu.

Vous avez pu le voir, on est vraiment dans l’exploit technique plus que dans l’utilisable au quotidien, qu’on peut trouver dans le projet KolibriOS.

J’ai connu les premières versions de MenuetOS à l’époque, et je dois dire que c’était franchement incroyable… Dire que cela remonte à plus de 20 ans… Je dois préciser que je me suis pris un énorme coup de vieux avec cet article !

5 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 282 : MenuetOS, l’OS écrit en assembleur qui tenait sur une disquette. »

  1. impressionnant… une distribution qui tiens sur une seul disquette 😮 , le tout parfaitement utilisable en graphique… plus je lis ton blog , plus j’en apprends sur linux 😁

  2. Les 3 derniers billets sont bleffent!

    Pour du matériel embarqué ou pour avoir un truc rescue ultra minimaliste bref respect.

    Cela me rappel cet époque ou il falait que les programmeurs se torture le ciboulot pour faire tourner leur programme dans 64ko de RAM ou moins.

    1. C’est clair avant c’etait la course au mini maintenant ses tout l’inverse sa consomme un max pour pas grand choses… Même un terminal d’un gnome a un xfce il y a une nette différence de consommation

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer