Vieux Geek, épisode 273 : « Atomic Runner Chelnov » ? Même « Shinobi » est plus facile !

En fouillant le blog à la recherche d’une idée d’un billet vieux geek, je suis retombé sur un billet écrit en mai 2015, où je parlais des bornes d’arcade que j’avais connu.

Je disais dans cet article :

[…]
Parmis les jeux qui m’ont marqués, il y a eu Shinobi (d’une difficulté monstrueuse) et sa suite « Shadow Dancer » (tout aussi difficile), Dragon Ninja, Bubble Bobble, Tetris – avec son cosaque qui était un brin casse noisette – ou encore Double Dragon (que les puristes finissaient à coups de manchettes).
[…]

Ma mémoire s’est mise en route et un titre dont la difficulté rivalise avec celle de « Ghosts’n’Goblins » m’est revenu à l’esprit : « Atomic Runner Chelnov ». Le scénario tient sur un ticket de métro poinçonné.

On est un mineur qui a été victime d’un accident nucléaire et on a acquis des pouvoirs surhumains. On doit ensuite traverser une demi-douzaine de niveaux qu’il faut connaître par coeur pour espérer survivre et même au niveau de difficulté le plus simple.

Car il y a quelque chose que je n’ai pas précisé : c’est un jeu à défilement en continu. On se dirige toujours vers la droite et il faut appuyer sur un bouton pour se retourner pour combattre des ennemis qui viennent dans votre dos.

Comme dans Shinobi, on meurt au moindre choc avec l’ennemi ou suite à une chute mal contrôlée. Si vous aimez vous faire humilier par un jeu vidéo, si vous faire tanner le popotin à grands coups de martinet est votre plaisir, ce jeu sera pour vous.

Même au niveau de difficulté le plus facile, dépasser les 30 secondes de vie tient parfois du miracle. Vous ne me croyez pas ? Regardez donc cette vidéo…

Note : sans le faire exprès copié deux fois la vidéo source dans KDEnlive avant générer la vidéo.

Oui, ce jeu est effroyablement dur. Oui, c’est du « die and retry » atroce. Inutile de préciser que j’ai laissé jouer les autres après ma première raclée et une pièce de 5 francs (0,75€) pour 3 crédits (soient 9 vies) sans être arrivé à la moitié du premier niveau…

Autant dire que ce n’est pas le jeu que j’ai le plus regretté quand j’ai terminé mes années lycée, loin de là !

2 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 273 : « Atomic Runner Chelnov » ? Même « Shinobi » est plus facile ! »

  1. Salut Fred,
    Un bon souvenir de nos sombres salles d’arcade.
    J’avais possédé la version Megadrive. Très beau, superbe ambiance sonore. Mais tout aussi ardu. Je n’étais pas allé au bout…
    Je ne sais pas s’il y avait eu d’autres portages.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer