Parfois, cela fait du bien de fouiller dans ses archives.

Hier, fouinant dans mes archives de marques-pages, je suis tombé sur ce lien que j’avais mis de coté il y a plusieurs mois. J’en avais oublié jusqu’à son existence. Et j’avoue que je suis tombé sur un des plus beaux albums de musique électronique que j’ai écouté de l’année.

En début de l’année 2011, j’avais déjà écouté un album du duo « Planète Sauvage ». C’est donc avec curiosité que j’ai récupéré la version flac de l’album « The Past And Promise » sorti en juin 2011…

Je ne suis pas un super critique pour parler de musique, et souvent les mots me manquent pour parler d’un album. Non pas par manque de vocabulaire, mais car il m’est parfois difficile d’exprimer mon ressenti.

Tout ce que je peux dire de cet album, c’est : « pourquoi je suis passé à coté cette année ? » C’est un petit bijou, chaque morceau complétant le précédent, et faisant passer les 52 minutes de sa durée sans qu’on s’en aperçoivent.

Le plus simple : récupérez l’album et écoutez-le. Faites-vous votre propre opinion 🙂

C’est un album d’une douceur comme j’en ai rarement entendu, qui ne tombe pas dans la facilité de répéter à l’infini trois accords sur différentes tonalités.

Pour ne rien gâcher, l’album est publié sous licence Creative Commons. Bonne écoute.

 

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer