Décidément, l’écriture revient à triple galop.

Le lundi 18 juillet, je parlais de la publication de « Ah, chat alors » qui avait été le projet M le temps que je l’écrive.

En plus d’Atramenta avec des versions epub et pdf, il est disponible à l’inabordable prix de 0,99€ sur Amazon. Uniquement en format électronique, le texte n’est pas assez long pour faire une version papier.

C’est en fouillant dans mes archives de textes entamés mais en pause pour une durée inconnue, que j’ai retrouvé un texte commencé en 2018 et dont j’avais oublié jusqu’à l’existence.

La mémoire est très sélective par moment. Du nom de code « Projet C », il est actuellement constitué de 41 pages écrites avec la police Liberation Serif en 12 points et un interligne de 1,5 lignes.

Ce qui fait une dizaine de pages de plus que « Ah, chat alors ». Pour le moment, je n’en dirait pas plus. Je profite que mon inspiration soit au beau fixe pour continuer à travailler sur ce projet. Date de publication prévisionnelle ? Premier semestre 2023 pour le moment. Tout dépendra de mon inspiration, de mon temps libre et du courage à me poser devant mon clavier pour écrire les 1000 mots ou 3 pages quotidiennes.

10 réflexions sur « Décidément, l’écriture revient à triple galop. »

  1. Je vais avoir l’air de chicaner, mais « à triple galop », ça me pique les yeux.
    Il me semble que l’expression correcte est « au triple galop ».
    Bien que cette allure n’existe pas !
    Le cheval avance : au pas, au trot, au galop, (il sait éventuellement reculer), mais il me semble que s’il pouvait doubler, voire, soyons fous, tripler son galop, on dirait alors : « au triple galop ».
    Sinon, je patienterai pour ton « Projet C » le temps qu’il faudra.

    PS : Merci pour ton blog que je lis tout les matins depuis presque le début.

  2. Bonsoir, comme j’aime lire tes billets, il me manque un « je » entre « le temps que » et « l’écrive. »
    Merci pour poster aussi régulièrement, tes billets rythment mes semaines 😉

  3. Salut Fred
    J’ai un hors sujet,désolé,je suis tombé dessus par hasard sur le site de Korben que tu connais peut être
    MassOS – Le Linux léger et indépendant
    une nouvelle ou pas DGLFI,je n’ai pas encore testé mais il parait qu’elle n’a rien à voir avec ce que l’on voit d’habitude, donc à voir!!!
    Bonne soirée

    1. Pas grave. MassOS semble être une base LFS et qui ne propose que les flatpaks et les appimages pour les outils au dessus de la distribution.

      DGFLI ? 3 chances sur 4 que cela soit le cas. En ce qui me concerne ? Poubelle. Il y a suffisamment de base LFS dans le doux monde linuxien.

      1. Bonjour,
        Pour avoir tester MassOS en vrai, sur des vieux pc Legacy avec une clé USB Ventoy, l’OS n’est pas stable et fige complètement après quelques minutes / heures d’utilisation… pas glop! L’idée originale est que cette distribution indépendante n’a pas de logithèque dédiée mais utilise celle de Gnome par exemple. J’ai testé et je n’ai pas pu vraiment l’utiliser donc supprimée…

  4. Ok,merci de ta réponse rapide,tous est claire, j’essaie toujours de trouver en cherchant à droite et gauche ,des choses qui pourraient sortir du lot.
    Autre chose,as tu eut connaissance aussi de l’outil Bootles, trouvé sur le même site? Apparemment meilleur que wine??
    Bonne soirée

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer