Petite anecdote de dépannage informatique :)

Une petite anecdote qui m’est arrivée récemment. Quand Tux’n’Vape était encore un projet actif, vers mars 2018, j’avais installé chez une amie la distribution sur deux ordinateurs : un fixe vieux de 5 à 6 ans et un portable à la batterie complètement morte.

Outre le fait que c’était largement plus rapide que le MS-Windows 10 installé auparavant, cela a permis à mon amie de ne pas sortir un chèque pour s’équiper de matériel plus récent. Même si cela arrivera un jour, la migration avec une distribution GNU/Linux aura aidé à faire quelques économies.

Même si j’avais dû me déplacer l’année dernière pour un problème de démarrage explosé en vol – c’était un problème lié à une versions spécifique de mesa – chaque fois que j’ai eu à la dépanner techniquement ou sur le plan pratique, je l’ai fait à distance.

Dimanche après-midi, je reçois un coup de fil d’appel à l’aide. L’écran de connexion ne prend plus en compte les mots de passe. Après quelques tentatives infructueuse, on finit par se dire que le plus simple sera que je vienne en personne pour débloquer la situation. Je n’étais pas très joyeux à l’idée de me taper plus de 400 km aller et retour en l’espace de 48 heures.

J’avais cherché des problèmes de mots de passe ne s’affichant pas sous forme d’étoiles dans la zone de saisie. Puis, il me vient une idée. Je me suis dit qu’il fallait peut-être rester basique et vérifier simplement que le cable du clavier était bien enfoncé dans un port USB…

C’est ce qui se révéla être la source du problème… Un simple cable débranché on ne sait comment de manière accidentelle. Comme quoi il suffit parfois d’aller au plus basique pour trouver une solution de dépannage…

18 réflexions sur « Petite anecdote de dépannage informatique :) »

  1. Salut Fred,
    Et oui ça j’ai connut et cela me rappel un dicton de Spock (retirez ce qui est improbable, ce qui reste ne peut être que la vérité) dans ton exemple le clavier mal branché, et donc c’est certain, mieux vaut voir d’abord au plus simple avant de s’embarquer dans des manips qui n’auraient rien résolut de toute manière.
    Bonne journée

      1. salut fred,
        je suis content de voir qu’une ancienne version de tux n vap est toujours en vie, as-tu récupérer cette version? si oui je suis intéressé!
        Bonne journée

  2. Problème similaire sur le PC d’un membre de ma famille (Linux Mint), mais dû à l’espace disque saturé.
    Quelques effacements de gros fichiers en ligne de commande et de nouveau accès à la session.

    1. J’ignorais que la LinuxMint avait tendance à saturer l’espace disque. Comme je dis souvent : un espace de stockage n’est jamais vide. Pour le compte en banque, c’est le contraire 🙂

    2. Salut
      Ah oui,il faut faire le ménage même sous mint,moi je le fait régulièrement surtout quand le noyau est concerné, j’utilise plusieurs méthodes selon comment j’ai envie de procéder, un petit outil aussi bien pratique, pour peu qu’il soit bien utilisé, (BleachBit) sinon quelques commandes au clavier, avec le fameux (apt autoremove) et son petit frére (apt autoremove –purge) et quelques autres qui peuvent être utile, mais déjà BleachBit nettoie plutôt pas mal. En régle général, toujours vérifier qu’il y a toujours de la place sur la partition /, sinon voila ce qu’il ce passe.
      Bonne soirée

  3. moi en dépannage j’ai déjà vu un câble USB branché de force et de travers dans le port RJ45.
    À chaque fois que j’allais dépanner des personnes à domicile, ils avaient toujours des vieux pc qui rame, qui rame, mais qui rame, et pour effectuer un nettoyage, ça prenait facilement plus de 1 h.

    Je ne vous dis pas la quantité de petit logiciel malveillant que je trouvais avec adwcleaner.

  4. Moi je suis allé dépanner un décodeur TV la semaine dernière, plus rien de s’affiche sur la télévision, je m’assois dans le canapé face à l’engin lorsque je remarque que le bouton marche-arrêt n’est pas enfoncé sur le boîtier, je me lève pour mettre l’engin en fonction et miracle de la technologie les chaînes s’affichent l’écran. Par contre le décodeur TNT dans la cuisine celui là était bien HS certainement suite aux orages de la veille.
    A pluche.

  5. Bonjour,

    Ce type de soucis dont la résolution nous prend des heures alors que la solution était d’une simplicité enfantine, même si ça a tendance à nous faire rager (ou péter un câble, c’est l’expression adéquate dans ce cas 🙂 ), peut avoir du bon.
    Dans mon cas, c’est ce même type de mésaventure qui m’a fait migrer sur linux.

    Pour la petite histoire, j’avais une vieille tour sous Vista, upgradée sur Win7, qui freezait tout le temps et devenait inutilisable. Malgré mes manips de nettoyage, de reboot, de restauration du système…, rien à faire, ça déconnait toujours.
    En navigant sur internet, je tombe sur un article qui déclare que Linux est super pour le vieux matériel. J’essaye d’en apprendre un peu plus sur linux et je lis qu’ubuntu est une très bonne distribution pour débutant.
    Je télécharge Ubuntu, je vire windows, j’installe Ubuntu et, à l’utilisation, mon pc freeze toujours(quoique moins que sous Windows, je ne sais toujours pas pourquoi ?) . Tout ça me gonfle royalement et je me résigne en me disant que le pc doit être trop vieux et qu’un départ pour la déchetterie est à programmer. Et là, en touchant le câble alimentation de la tour j’entends un crépitement électrique pas top. Je change ce câble d’alimentation, et là plus de freeze.

    C’était juste ce câble qui foutait la merde depuis des mois et qui m’a bouffé du temps.

    La bonne nouvelle c’est que je suis resté sur linux, en monoboot, sur tous mes pc.
    Et ce pc, quoique lent et en fin de vie, fonctionne toujours.

    Moralité: Toujours vérifier les câbles avant d’en péter un (voir plus !).

    A +

  6. Puisqu’on en est aux anecdotes persos… La semaine dernière (mardi), ce fut coup double pour bibi :
    1. J’ai profité de ma visite hebdomadaire chez ma grand-mère pour déjeuner chez elle (98 ans, et toujours assez autonome, au moins dans son appartement !) pour aller voir pourquoi son décodeur télé Orange (le nouveau, le petit « dessous de plat » noir) figeait parfois l’image des chaînes. Il l’avait déjà fait précédemment, et changer de chaîne temporairement débloquait la situation. Le premier truc à tenter : éteindre l’appareil avec le bouton poussoir et le rallumer. Depuis, plus de souci d’image figée. Sans doute une saturation de sa RAM ou un truc du genre…

    2. Le même jour, dans l’après-midi, je vais chez un pote qui a un « petit » souci avec son PC : impossible de mettre Windows 10 à jour au-delà de la version 1909 (quand on tente, ça fait un écran bleu après le premier redémarrage, et la 1909 est restaurée). Ayant lu sur des forums qu’une MAJ de l’UEFI pouvait arranger ça, c’est donc ce que j’ai tenté (mon pote avait trop peur de se foirer qu’il n’avait jamais essayé ; et moi non plus, j’avais jamais fait de MAJ de BIOS ou d’UEFI jusque-là). L’opération a réussi, et on a immédiatement retenté la mise à niveau vers W10 21H2. Cette fois, ça a parfaitement fonctionné ! La carte-mère datait pourtant seulement de 2015 (mon PC portable est de 2009 et ne m’a jamais posé de souci pour une mise à niveau de Windows 10, mais la CM a un BIOS classique et pas un UEFI).

    Enfin, et ça, ça concerne uniquement les utilisateurs d’Arch sous XFCE : la semaine dernière, ils ont proposé une MAJ de libx11 (la 1.8.1). Cool, sauf que… après avoir entré son mot de passe pour ouvrir une session XFCE, il ne se passait plus rien : XFCE ne se lançait plus du tout (aucun problème avec d’autres DE/WM). Rétrograder libx11 en 1.8 a permis de régler ça, mais le mainteneur Arch de ce paquet a ensuite fourni une version patchée de la 1.8.1 qui contourne le problème. C’était moins grave que le problème avec MESA d’il y a quelques années, mais ça fait jamais plaisir de voir une MAJ casser quelque chose…
    Je sais bien qu’avec cette distro, il faut s’attendre à ce genre de choses, mais y a personne avec une Arch XFCE en Testing qui aurait vu ça avant de passer le paquet en Stable, vraiment ? Surtout que ça risque de toucher aussi les autres distros proposant XFCE, si leurs mainteneurs respectifs ou ceux de XFCE ne filent pas un correctif d’ici-là…

    1. Essaye windows 11, il est beaucoup plus léger que le 10 je trouve.
      pour éventuellement un souci de truc tpm 2.0, en cherchant sur le web vous pouvez lors de l’installation modifier une valeur dans la base de registre, et hop, ça marche !

      1. S’il n’y avait que le TPM comme élément bloquant, même si ça peut encore se contourner avec ce genre d’astuce…

        Non, mais un ordi qui fêtera ses 13 ans dans un mois, et qui a déjà passé plus de la moitié de son existence à tourner sous Linux (et franchement bien mieux que durant tout son temps passé sous les divers Windows qu’il a connus auparavant, du Vista SP1 préinstallé à W10 21H2, avec toutes les versions intermédiaires dans l’intervalle), je vais pas aller lui faire subir un Windows 11 que je lancerais qu’une fois par semaine maximum pour le garder à jour.

  7. Bonjour,

    Ce type de soucis dont la résolution nous prend des heures alors que la solution était d’une simplicité enfantine, même si ça a tendance à nous faire rager (ou péter un câble, c’est l’expression adéquate dans ce cas 🙂 ), peut avoir du bon.
    Dans mon cas, c’est ce même type de mésaventure qui m’a fait migrer sur linux.

    Pour la petite histoire, j’avais une vieille tour sous Vista, upgradée sur Win7, qui freezait tout le temps et devenait inutilisable. Malgré mes manips de nettoyage, de reboot, de restauration du système…, rien à faire, ça déconnait toujours.
    En navigant sur internet, je tombe sur un article qui déclare que Linux est super pour le vieux matériel. J’essaye d’en apprendre un peu plus sur linux et je lis qu’ubuntu est une très bonne distribution pour débutant.
    Je télécharge Ubuntu, je vire windows, j’installe Ubuntu et, à l’utilisation, mon pc freeze toujours(quoique moins que sous Windows, je ne sais toujours pas pourquoi ?) . Tout ça me gonfle royalement et je me résigne en me disant que le pc doit être trop vieux et qu’un départ pour la déchetterie est à programmer. Et là, en touchant le câble alimentation de la tour j’entends un crépitement électrique pas top. Je change ce câble d’alimentation, et là plus de freeze.

    C’était juste ce câble qui foutait la merde depuis des mois et qui m’a bouffé du temps.

    La bonne nouvelle c’est que je suis resté sur linux, en monoboot, sur tous mes pc.
    Et ce pc, quoique lent et en fin de vie, fonctionne toujours.

    Moralité: Toujours vérifier les câbles avant d’en péter un (voir plus !).

    A +

  8. J’ai l’habitude de nettoyer/réparer les pcs de ma famille. (comme à peu près tous le monde, un peu versé dans le domaine)

    Ce genre de panne ridicule, c’est courant surtout sur les ordis « low-cost » acheter en grande surface.

    Je crois que mon record perso est de presque 800 virus. J’ai meme pas essayer de comprendre à ce niveau, reinstalle totale.
    Ou la fois où je ne sais comment la moitié du proc réservé au nombre complexe est morte. Il ne passait plus les test intels sur les complexes.

  9. Ma réparation la plus aboutie concerne le PC portable de ma nièce, celui qui est fournit par son école. Elle l’avait laissé dans son sac à dos, et suite à une grosse pluie ce dernier a pris l’eau. Elle a essayé de le faire sécher mais pas assez longtemps et au redémarrage ça a fait des étincelles lol
    J’ai démonté le truc en pensant que c’était mort, mais en fait j’ai rapidement identifié la pièce qui avait cramé rien qu’avec un examen visuel. En regardant la référence sur cette dernière miracle j’ai trouvé la même pièce apacher sur Ali express -> commande -> remplacement -> PC réparé.
    Le ministère de l’éducation nationale peut me remercier !

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer